Bénin : un collectif de cheminots de Bénirail apporte son soutien à Bolloré

Bénin : un collectif de cheminots de Bénirail apporte son soutien à Bolloré

Les travailleurs de Bénirail réunis au sein du collectif des cheminots patriotes, ont fait une déclaration le vendredi dernier pour dénoncer les rumeurs qui tendent à remettre en cause leur actuel employeur.

Affaire Pétrolin: Ce que Bolloré risque après la décision de la Cour

Pour ces travailleurs, le groupe Bolloré est sans équivoque leur seul employeur . Ils disent donc lui témoigner leur soutien indéfectible pour « la rénovation, la construction et le développement des chemins de fer du Bénin et du Niger ».

A en croire le porte-parole du collectif Pamphile Kpamègan, ce soutien des travailleurs au groupe Bolloré est motivé par le meilleur traitement dont ils bénéficient de la part ce dernier . Depuis l’arrivée de la société française déclare M Kpamègan, « vingt mois et demi d’arriérés de salaires dus par l’ex-Ocbn ont été payés par Bénirail ».

De plus, tous les travailleurs de la société ont bénéficié d’une visite médicale et continuent d’être payés malgré la suspension des travaux d’investissements sur le site de l’ex-Organisation Commune Bénin-Niger. Pour le collectif des cheminots patriotes donc, le groupe Bolloré reste leur seul employeur et la seule convention de concession de chemin de fer qu’ils reconnaissent est celle signée avec Bénirail.

Commentaires

Commentaires du site 24
  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 4 semaines

    Ce qui est dit (à quoi j’adhère),à propos d’un futur sous contrôle de bénin rail et aussi vrai s’agissant de la mise sous contrôle des données personnelles des béninois par Safran…

  • Avatar commentaire
    Prince Toffa 1er 4 semaines

    Que diantre cherchent encore les béninois dans cette affaire déjà close en justice ? Cette affaire a été mal vidée puisque qu’elle a renvoyé dos à dos les deux protagonistes.
    L’excellente proposition qui consistait à confier le marché ni à Bénirail de Bolloré et ni à Petrolin de Aworet mais plutôt au consortium BENIRAIL-PETROLIN, était la sortie de crise à l’amiable ; mais les intérêts politiques étaient entrés en jeu.
    Voilà que le démon méchant du béninois renait en lui et il veut même passer outre les décisions de justice parce que les employés ont déjà empoché vingt mois et demi d’arriérés de salaire auprès du blanc.
    Mon Dieu, C’est Lionel Zinsou qui rira le dernier de tout ce paradoxe béninois.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 4 semaines

    Agadjavi , même si cette affaire est vidée au benin où on sait que notre notre justice est caporalisée, corrompue , pour une grande majorité, il nous semble que cette affaire peut connaître un nouveau rebondissement , parce que pendante devant une cour arbitrale à Paris où les juges sont plus impartiaux .
    Un conseil agadjavi à donner à votre ami dossou de petrolin : ” c’est de s’instruire de ce qui arrive à Bernard Tapie, qui a en ce moment  un cancer violent de l’estomac , lui qui ne boit pas et n’abuse pas de bons mets , mais à force de se faire du mauvais sang , ou de la bile pour ses affaires politico-judiciaires est durement éprouvé ” 

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji 4 semaines

      Bon…je ne vois pas trop la pertinence de la référence à Tapie dans le cas d’espèce pas plus que je ne suis pas “copain ” à Dossou que je ne connais ni d’Adam ni d’Ève. Par contre la pieuvre Bolloré elle est une vieille connaissance à moi. Et chaque fois qu’elle déploie ses tentacules venimeuses, mon instinct de survie m’appelle à une certaine méfiance.

      Pour finir, ce dossier vidé par les juridictions nationales relève désormais de la chose jugée et donc les gesticulations de ces malheureux cheminots manipulés par les sous-fifres de Bolloré n’y changeront pas une virgule.

      • Avatar commentaire
        OLLA OUMAR 4 semaines

        Référence à Tapie , parce que d’après son cancérologue , le mal dont il souffre est une éventuelle resultante du mauvais sang , de la  bile qu’il se fait dans les nombreux procès qu’il a sur le dos , dossou déjà nanti doit faire attention . 
        Procès vidé au benin , qui amène à l’autorité de la chose jugée, oui ” chose ” ici qui va être inopérante , inefficace accentuant la misère de nos pauvres cheminots 

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 4 semaines

    Agadjavi et OLLA , c’est du corps à corps ” ou du clavier à clavier ” 
    Tu dois vivre en campagne toi ( ce qui n’est pas mauvais ) pour parler de rapace ( aigles ou quoi encore ) volaille etc etc 
    Ici , c’est serieux , il s’agit de la vie des cheminots , de nos frères qui luttent pour leur survie et ne plus sombrer dans la clochardisation. 
    Avec bolloré, ” épine dorsale ” peut être vite une réalité, une réalité stimulante qui  va doper le developpement dans cette région de l’Afrique , alors que ” épine dorsale ” aux mais de petrolin de dossou , serait paralysante , inefficace , mortifère pour nos frères cheminots 

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 4 semaines

    Agadjavi , tu ne vois pas  , le rapace doublé de crapule , qui te gouverne  , et tu viens parler de bolloré qui même que rapace laisse à tes compatriotes tant les cheminots qu’à ton état , les viscères de ses proies , qui les sortent pour les cheminots de la clochardise dans laquelle ton dossou de petrolin va les prolonger encore , qui de ton état anemié renfloue les caisses , embellie la ville par l’erection de son immeuble d’avant garde , et de sa présence au benin  peut le rendre plus attractif pour des investisseurs serieux 

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji 4 semaines

      Jeter des grains de céréales aux volailles pour les appâter est une tactique aussi vieille que le monde. Remettez à Bolloré l’épine dorsale et vous verrez de quel bois il se chauffe.

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 4 semaines

    Pouvons-nous béninois être achetés jusqu’à ce Point?

    La justice a décidé une affaire de cette envergure au Profit d’un entrpreneur national et l’on trouve encore à redire.
    Franchement, je n’y comprends plus rien.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 4 semaines

    Ces cheminots sont non seulement patriote , mais ils refusent d’être masos pour continuer de confier leur destin à un dossou de petrolin dont les rails ne peuvent dépasser parakou , et pour transporte quoi ? Même pas les moutons ou le coton coton de l’autre , car sa décision  de justice ne va pas marcher au Niger . Faillite garantie pour petrolin qui dans cette affaire a voulu être trop gourmand en voulant caporaliser  le mastodonte industriel et financier qui est bolloré. Nos cheminots n’ont pas fini de trinqué 

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji 4 semaines

      Bolloré est un rapace doublé de crapule. Ses faits d’armes en Afrique et particulièrement sur le Golfe de Guinée ne sont plus à démontrer. Même si Petrolin ne nous donne pour le moment aucune garantie solide quant à sa capacité financière et technique à conduire un projet de telle envergure, la mise à l’écart de Bolloré est ce qui pouvait arriver de mieux aux cheminots. La technologie et le financement sont disponibles et on peut toujours y avoir accès en nouant des partenariats stratégiques avec les Asiatiques quitte à faire quelques concessions.

      Il faut oublier Bolloré.

  • Avatar commentaire
    aziz 4 semaines

    J’ai eu à dire..à plusieurs reprises..en réplique..au post de amaury…que le beninois..le cadre beninois..qui se lève le matin..en se rasant ou en qe maquillant…se dit je vais au boulot…pour faire correctement,consciensement..le travail pour lequel..il est payé…

    Aucun homme d’affaire..s’il ne verse pas dans la compromission,la fraude,dans la corruption…ne peut se targuer..d’en etre un..

    De l’opj,au simple..agent de la police et de la gendarmerie..cadre de ministère..magistarts avocat…bref tout le monde…vit du faux..

    Meme le professeur d’université..monnaie ses notes…

    La décrépitude morale..a dépassé les limites

    • Avatar commentaire
      aziz 4 semaines

      Mais je tiens..à rassurer tout le monde..que mon pays..le benin..n’est pas pire…que ce que j’ai vu ailleurs.

      La norme ailleurs..c’est le faux…ce qui n’est pas normal…c’est l’intégrité…

      Si vous allez au sénégal,en guinée,et ailleurs…vous allez vous sentir fières d’etre beninois

      • Avatar commentaire
        Sourou 4 semaines

        Et nous travaillons malheureusement chaque jour pour les atteindre, voir les dépasser. C’est triste pour mon pays.

  • Avatar commentaire
    delphin gouvoéké 4 semaines

    Le Béninois est gourmand et mérite ce qui pourrait lui arriver. Oui, le blanc vous entretient mieux que votre compatriote; maintenant que le pot aux roses est mis à nu, contentez-vous de ce qui est rendu par la justice de votre pays et essayez avec le nouveau venu car c’est aussi ca la démocratie.

  • Avatar commentaire
    bito 4 semaines

    Les gens ont tellement faim dans ce pays qu’ils sont manipulés à tour de bras

  • Avatar commentaire
    Sonagnon 4 semaines

    Ce dossier est devenu très compliqué!!!

    Yayi Boni n’a pas réussi à convaincre les deux parties à travailler ensemble, alors que c’est la seule solution raisonnable.

    Patrice TALON n’étant pas un homme fiable en affaire, Dieu seul sait comment cette affaire va finir.
    Les décisions de justice en faveur du Béninois peuvent bien amener BOLLORE à réclamer des dommages et intérêts!!!

    Dans ce cas, qui sera le perdant??? Les finances de l’Etat!!!!
    Il est donc important de chercher un compromis acceptable pour tous.

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji 4 semaines

      Bolloré a perdu fair and square devant toutes les juridictions et ne saurait prétendre à quelque dommage et intérêt dans ce dossier. Le groupuscule d’agitateurs qui maugreent ferait mieux de rentrer dans les rangs.

  • Avatar commentaire
    TÔFFÔ 4 semaines

    Je serai heureux que Dossou Samuel AWORET livre les rails à BENIRAIL afin que ce dernier puisse effectuer préalablement les contrôles nécessaires et obtenir les garanties de la solidité de l’ouvrage.

  • Avatar commentaire
    Bossouko 4 semaines

    Yes AZIZ § je valide!!!!!!

  • Avatar commentaire
    Tchite' 4 semaines

    Le Beninois va ou’ son ventre l’emmene.

    • Avatar commentaire
      aziz 4 semaines

      Les gens seront toujours..contre les gens…n’est ce pas..

      Cette affaire ne devait meme pas exister..si nous n’avions pas eu le malheur d’avoir un chef d’état en la personne de yayi…qui agit,signe un contrat selon son émotion de l’instant..et qui sans mesurer les conséquences..renie aussitot sa signature..apres avoir réflechi

      Hors donc..c’est le contraire qu’il fallait..réflechir avant d’agir

      • Avatar commentaire
        aziz 4 semaines

        Le beninois..est pathologiquement aigris et jaloux…devant le succés d’un autre beninois…

        Moi je préfère de loin..aworet…meme s’il n’a pas l’expertise,le savoir faire…et il va l’apprendre…en osant,faisant des erreurs certes…mais il sera dans quelques années une référence africaine..dans ce domaine…et se battra dans la cour des grands…je l’espère

        Bolloré de breton…l’a appris aussi dans le tas..