Bénin: Patrice Talon rencontre les syndicats de la santé samedi prochain

Bénin: Patrice Talon rencontre les syndicats de la santé samedi prochain

Le président Patrice Talon rencontre ce samedi 11 novembre 2017 l'intersyndicale des ressources humaines en santé. Son objectif: tenter de mettre fin à la crise qui secoue le secteur de la santé depuis bientôt trois mois.

BENIN: Le capitalisme de copinage étouffe le pays

Récemment les syndicats ont encore durci le ton malgré quelques efforts du gouvernement. Ce dernier a en effet décidé de payer immédiatement une somme de  2 milliards 469 millions 158 mille  aux agents de santé en règlement du tiers des arriérés des primes de risque et de motivation qui leurs sont dus.

Il a également  affirmé que leurs doléances d’ordre administratif sont en cours de satisfaction. La rencontre du samedi prochain pourrait être un tournant déterminant dans la crise que traverse le secteur.

 

Commentaires

Commentaires du site 12
  • Avatar commentaire
    SEGNI 2 semaines

    Le peuple a compris en 2016 pour n’avoir pas remis le pays à un lâche aventurier de Zinsou Lionel qui après le premier échec à fui son pays d’adoption. Est-il allochtone ou Allogène? Un tel fumiste dont Aziz adule ne peut diriger mon Bénin. Il faut un courageux compétiteur né comme PT qui sera porté en triomphe par le peuple en 2021 contre les irréductibles aigris jaloux. Plus jamais de prévarication dans ma chère nation.

    • Avatar commentaire
      Sourou 2 semaines

      Vous n’êtes pas le seul à voter pour Talon. Toutefois, exiger de lui la justice sociale et non la rage et la ruse. Un pays ne se construit pas en 5 ans, mais en 5 ans on peut poser les bases d’un véritable développement. Tout ce qu’on veut de Talon, c’est d’être désintéressé des actes qu’il pose et d’être le plus juste possible. Ce n’est pas en diabolisant ses opposants qu’il réussira. Je lui souhaite plein succès pour son mandat. Car son succès est d’abord le succès de tout le Bénin. Mais éviter de soutenir pour soutenir, car ce faisant, vous ne lui faites pas du bien. Yayi a eu mieux que ça. Mais au soir de son départ, les mêmes qui l’avaient adulé n’ont pas hésité à lui tourner dos. Les pires ennemis du pouvoir ne sont pas ceux que Talon a en face, mais ceux qui sont tapis dans son camp et applaudissent les pires des bêtises qu’il fait. Mettons nous ensemble pour construire ce pays.

    • Avatar commentaire
      aziz 2 semaines

      Toi seigni…tundé,yawa,ma christelle allomann,agadjavi,…appretez vous..a etre arretés..tondus…exposés..sur des plates formes..de titans…promenés nu….à travers nos 77 communes

      Abt,pik saka,charles toko…tous à poils….

      Ollah se chargera volontiers d’aller chercher..des plumes d’autruches…qu’on vous fixera entre les deux fesses…pour faire genre

      Honte à vous

    • Avatar commentaire
      Cathie 2 semaines

      SEGNI, vous n’avez pas honte de parler de Lionel Zinsou de cette manière? Vous pensez réellement que Talon mérite d’être Président de la République du Bénin. Vous serez surpris, Talon avec sa bande d’e-scrocs seront balayés d’abord en 2019 pour les législatives Ensuite, Lionel Zinsou sera plébiscité pour être Président de la République en 2021.

      • Avatar commentaire
        OLLA OUMAR 2 semaines

        Cathie , 👍
        Aziz plutôt une fourche enrobée de piment qu’on leur foutra aux fesse 😡

  • Avatar commentaire
    aziz 2 semaines

    Le benin..dispose..des gens..pour le job…mais le peuple..composé…de ce que j’appelle..des micros cépéhalés…n’avait pas hélas…le discernement..pour choisir…un bon chef

    Lz..en était…un…mais..il a été rejeté..parce que..lui sa vision,son statut..était loin…d’un peuple..majoritairement idiots cretins analphabetes et illétrés…

    • Avatar commentaire
      Shegun 2 semaines

      Mr Aziz la fonction de chef de l’Etat est éminemment politique. Le président ne peut diriger sans la classe politique. Boni yayi l’avait dit notre classe politique est médiocre. Même un certain lionel Zinsou avec tout son carnet d’adresse et toute la bonne volonté ne pourra grande chose face à notre classe politique. Le 1er handicap du Bénin c’est sa classe politique élargie aux cadres et autres intellectuels 

  • Avatar commentaire
    aziz 2 semaines

    L’erreur monumentale…que nous avons commises..dans notre pays..c’est de croire..que tout le monde..peut etre chef de l’état

    C’est une charge tres lourde à porter..et qui n’a rien avoir..avec une certaine aisance financière…

    Il faut avoir..de retenue,de la hauteur…et surtout..un sens trés aigu de la notion de l’état.

    Chacun..est né avec ses atouts et ses handicaps..et on ne peut pas tout faire

    Talon..est certainement..un génie..un compétiteur..pour gagner de l’argent..comme tapie,bolloré,arnaut..et consorts….

    C’est connu que ce n’est pas…ceux là..qui ont un parcours académiques..élogieux..qui réussissent en affaire..

    talon..n’a pas pu obtenir…son deug a…(mahts physique et chimies)…et pour cause

    Ce n’est pas parce..qu’il n’en avait pas les moyens intellectuels…seulement…il a su tres tot..que ce n’est pas sa destinée

    • Avatar commentaire
      SEGNI 2 semaines

      L’erreur dont tu parles est la facilité ou les libéralités dont tu bénéficiais au temps de ton Yabo.

    • Avatar commentaire
      Shegun 2 semaines

      Ayons l’honnêteté d’avouer que notre champion, le champion  à vous et à moi monsieur Boni Yayi en est pour beaucoup dans la desacralisation de la fonction présidentielle au Bénin 

  • Avatar commentaire
    Dossou 2 semaines

    A leur avis.