Bénin : Samou Adambi défend la politique gouvernementale en matière d’eau

Bénin : Samou Adambi défend la politique gouvernementale en matière d’eau

Le passage des membres du gouvernement devant la commission budgétaire a enregistré hier la présentation du ministre de l’eau et des mines, Samou Séidou Adambi.

Après le décès de son fils: la conférence des présidents chez Ahouanvoebla

Accompagné des cadres de son département, il a défendu un budget estimé à environ 19 milliards pour 2018 dont 1 milliard pour le fonctionnement et 18 milliards pour les projets inscrits par rapport à la direction générale de l’eau et les quelques transferts à l’endroit des communes pour mieux gérer l’eau au niveau de nos communes également.

Il affirme que beaucoup de projets sont gérés par l’Agence de l’eau qui s’occupe de la zone rurale et la Soneb qui s’occupe de la zone urbaine et péri-urbaine dont les montants sont au-delà de 500 milliards de Fcfa pour l’année 2018.

« Ceci va régler de façon significative la question de l’eau dans la plupart de nos centres urbains à travers les travaux qui vont démarrer à Abomey-Calavi et ses environs, courant décembre 2017 ou Janvier 2018, à Dassa, Savalou, Glazoué et Savè, à Parakou en décembre 2017 ou en Janvier 2018, et enfin à Bohicon et tout le plateau d’Abomey en décembre 2017 pratiquement, les travaux vont démarrer » a-t-il déclaré.

Il ajoute que tous les travaux qui concernent le PPEA2 dont les travaux avaient été suspendus vont être équipés pour que la population puisse avoir de l’eau partout où ces forages ont été installés et non équipés. Le ministre Samou Séidou Adambi n’a pas manqué d’évoquer les projets concernant le secteur des mines

Commentaires

Commentaires du site 0