Bénin Taxi : Une nouvelle flotte de 203 véhicules mise en circulation

Bénin Taxi : Une nouvelle flotte de 203 véhicules mise en circulation

Après la mise en circulation le 03 juillet dernier de 50 taxis dans le cadre du lancement du projet ‘’Bénin Taxi’’, une nouvelle flotte de 203 véhicules vient d’être mise en service.

Bénin : 470,1 milliards de Fcfa prévus pour le Pip 2018

La cérémonie officielle de leur sortie a eu lieu hier jeudi 2 novembre 2017, sur le site de l’Office béninois des ressources géologiques et minières (Obrgm) à Akpakpa. Le gouvernement poursuit dans sa lancée de modernisation du parc automobile urbain à Cotonou.

Après la mise en circulation il y a quatre mois des 50 premiers taxis du projet ‘’Bénin Taxi’’, une nouvelle flotte de 203 taxis a été mise en service jeudi 2 novembre 2017 à Akpakpa. La cérémonie officielle de sortie a été présidée par le Ministre d’Etat chargé du plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané.

D’après Assan Séibou, le Directeur du Centre de partenariat et d’expertise pour le développement durable (Ceped), structure chargée du pilotage du projet, la phase pilote consistant en la mise en circulation des 50 premiers taxis a été une expérience satisfaisante, même si l’opinion publique au début avait du mal à y croire. Cette expérience a également permis poursuit-il, la mise en évidence et la résolution de quelques difficultés technologiques, favorisant aujourd’hui la sortie d’une flotte dotée des meilleurs atouts technologiques modernes. Le Directeur du Ceped a aussi saisi l’occasion pour émettre une doléance à l’endroit du ministre : celle de l’extension du projet à d’autres communes du Bénin.

Une expérience satisfaisante

Satisfaction également du côté gouvernement. « Les feedback et échos qui parviennent au gouvernement de part et d’autre, à l’intérieur du pays comme à l’étranger, sont encourageant et font ressortir que les cinquante premiers taxis sont très insuffisants face à la grande attente qui s’est révélée », a déclaré le ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané, rappelant que l’objectif de ce projet est de révolutionner le parc automobile nationale de transport urbain en créant des emplois. Un objectif qui est aujourd’hui en train d’être atteint, surtout du côté de la création d’emploi, avec la sortie des trois cents artisans (chauffeurs) du projet d’une part, et d’autre part avec la répercussion qu’a le projet sur les autres sociétés de taxi à Cotonou. « C’est pour cela que l’on doit se réjouir du changement qualitatif que l’on observe depuis quelques semaines dans la présentation et les offres des autres compagnies privées de taxis à Cotonou. De mêmes, de nouvelles sociétés privées de taxi ont demandé et obtenu des exonérations, des facilités que garantit le code des investissements du Bénin, et les facilités particulières que nous avons mises en place à l’occasion de ce projet ‘’Bénin Taxi’’ », s’est réjoui Abdoulaye Bio Tchané. Le ministre a pour finir appelé les artisans bénéficiaires des taxis mis en circulation à s’inspirer de l’expérience de leurs prédécesseurs, et à prendre soin des véhicules à eux confiés.

Heureux de faire partie de ce projet, les bénéficiaires ont pris quant à eux l’engagement d’être à la hauteur du défi. La sortie d’une autre flotte de 47 taxis est prévue pour les tout prochains jours. Cette dernière flotte viendra compléter les 253 désormais en circulation, pour faire du projet ‘’Bénin Taxi’’ consistant en la mise service de 300 taxis modernes à Cotonou, une réalité

Commentaires

Commentaires du site 9
  • Avatar commentaire
    Chrystelle 3 semaines

    Moi aussi je pense que les bus feront mieu l’affaire compte tenu du travic qui est souvent “busy entre Calavi et certaines agglomération.
    Ainsi on peut mettre des bus sur chaque ligne et immatrivuler les lignes:

    Calavi -Tokpa,
    Cocotomey – Tokpa,
    Sèmè carrefour – Tokpa,
    Stade de l’amitié – Tokpa en passant par FIFADJI et Gbèdjromédé

    Stade de l’amitié – Tokpa en passant par Commissariat central;

    Stade de l’amitié – Tokpa en passant par Cadjèhoun

    Sémè Tpka en passant par le 3ème Pont

    Voila ce que je pense entant que Femme béninoise et pour mes soeurs

    • Avatar commentaire
      Chrystelle 3 semaines

      5 bus neufs par ligne
      Les fonctionnaire peuvent laisser leur véhicules et prendre les bus le matin pour aller aux service s’il y a la régularité et la ponctualité.
      si tous les grands axes que je viens d’énumerer ont chacun au moins 5 bus qui prennent des départs à des heurs bien précises, et à des stationnement bien précis les beninois vont adopter.
      Au niveau de chaque station il aura les Zém pour te deposer dans les quartiers;

      là on aura plus les zém sur les grands axes.

      C’est ce que je crois

  • Avatar commentaire
    Yemalin 3 semaines

    Bonjours très chères compatriotes,
    Suis là en ce jours pour félicité le gouvernement béninois pour tout ses bien faits, mais je veux juste lever un point cas je m’arrive pas à comprendre pour nous les béninois de l’étranger précisément en Côte-d’Ivoire pour avoir notre passeports il est obligatoire de rentrer au pays mais je dis ce n’es pas du tout normal,cas nous avons notre consulats ici mais elle ne peux pas subvenir à notre demande c’est malheureux tout ça si vous le voulez bien trouver une solution pour nous merci

  • Avatar commentaire
    Analyste 3 semaines

    C’est bien.
    Avec les enjeux liés à la densification du trafic routier, à l’environment et à l’accessibilité d’un plus grand nombre à la mobilité, il serait bien de commencer à songer à des réseaux de transport en commun sérieux et fiables.

    • Avatar commentaire
      aziz 3 semaines

      je vous ai dit que bio tchané..est un nul….à tout point de vue..

      Et pour cause..ce n’est pas avec une maitrise..en science économique obtenue..à dijon..qu’il va casser des briques..

      Une formation en technique bancaire plus un poste..à la becao..ne fait pas de lui…quelqu’un d’exeptionnel..

      Il a juste la chance dans sa vie..ce qui ne court pas les rues actuellement dans nos pays…

      Sinon….comment comprendre…que se déplacer de calavi à cotonou..les gens perdre toute une journée…la superficie de cotonou..étant une fonction constante..tant dis que la population est une fonction exponentielle…il n’a rien trouver de mieux…que d’augmenter le nombres de taxi

      Pour moi…qui ne suis pas un économiste…les zem…sont plus utiles..aux cotonois…qu’autre chose

      • Avatar commentaire

        @Aziz,

        Toujours dans le TchanéBashing !

      • Avatar commentaire
        Chat 3 semaines

        Aziz
        Tu ne rates jamais une occasion pour descendre en flammes ABT.
        Ne serais tu pas par hasard amoureux de lui en cachette?

        A te lire ce n’est pas la haine mais la rage de quelqu’un dont les nuits sont hantées par ABT.

        Et puis on dirait que ABT a un parcours académique et professionnel que tu rêverais d’avoir hein!!
        Tu vaux mieux ami que ce chicaya maintes fois répétées d’avec ABT.

      • Avatar commentaire
        Chrystelle 3 semaines

        Moi aussi je pense que les bus feront mieu l’affaire compte tenu du travic qui est souvent “busy entre Calavi et certaines agglomération.
        Ainsi on peut mettre des bus sur chaque ligne et immatrivuler les lignes:

        Calavi -Tokpa,
        Cocotomey – Tokpa,
        Sèmè carrefour – Tokpa,
        Stade de l’amitié – Tokpa en passant par FIFADJI et Gbèdjromédé

        Stade de l’amitié – Tokpa en passant par Commissariat central;

        Stade de l’amitié – Tokpa en passant par Cadjèhoun

        Sémè Tpka en passant par le 3ème Pont

        Voila ce que je pense entant que Femme béninoise et pour mes soeurs