Djakotomey: Le maire Etienne Tognigban interpellé sur le budget primitif

Djakotomey: Le maire Etienne Tognigban interpellé sur le budget primitif

La quatrième session ordinaire du conseil communal de Djakotomey s’est tenue lundi dans la salle des délibérations de l’hôtel de ville.

Ravip à Djakotomey : Célestin Kplabou dénonce la mauvaise répartition des kits

Présidée par le maire Etienne Tognigban, cette session a porté sur l’adoption du budget primitif gestion 2018 de la commune. D’un montant global de 805 millions 404 mille 781 francs CFA, le budget primitif gestion 2018 de la commune de Djakotomey est adopté par seize (16) voix pour, une (01) contre et deux (02) abstentions, au cours de la quatrième session ordinaire du conseil communal, au titre de l’année 2017.

Au cours de cette session, les conseillers ont après avoir passé au peigne fin le document, reconnu que la section de fonctionnement est équilibrée en recettes et en dépenses, à la somme de 424 004 089 francs. Pareil pour la section d’investissement qui est aussi équilibrée en recettes et en dépenses, pour un coût global de 440 748 356 francs. Ainsi, sous réserve de la prise en compte des observations et de l’intégration des ressources FADeC 2018, le budget primitif gestion 2018 est estimé 805 404 781.

Nonobstant la validation du budget primitif de l’année 2018, des voix se sont élevées au sein du conseil pour déplorer une inégale répartition des investissements. En effet, lors des débats, certains chefs d’arrondissement ont souligné que le budget n’a rien prévu en termes de réalisation d’infrastructures sociocommunautaires, au profit des communautés de leurs arrondissements.

Pour sa part, conscient de l’enjeu du développement de la commune Djakotomey, le maire Etienne Tognigban après avoir appelé les conseillers communaux et le personnel de la mairie au bon sens, a invité tout le monde  travailler avec amour et sans réserve pour le bonheur des populations

Commentaires

Commentaires du site 0