Esclavage en Libye: “C’est un crime contre l’humanité” selon Ouattara

Esclavage en Libye: “C’est un crime contre l’humanité” selon Ouattara

Les révélations sur l'esclavage en Libye qui ont créé une vague de réactions en Afrique et dans le monde continuent d'être au centre des débats.

La Côte d’Ivoire élue au conseil de sécurité de l’ONU : déclaration de Ouattara

Au détour d’une interview accordée à France24 à Abidjan, le Président Ouattara est revenu sur cette actualité qui a fait coulé beaucoup d’encre et de salive ces dernières semaines.

Le Président n’est pas passé par quatre chemins pour s’insurger contre ce “commerce” d’esclaves qui se fait encore en 2017. Pour lui, “c’est inqualifiable, c’est un crime contre l’humanité” et les auteurs doivent être traduits devant la Cour Pénale Internationale(CPI). Le Président Ouattara qui qualifie ce commerce “d’ignominie” estime que chaque pays africain doit s’occuper de ces ressortissants et confie que ce sujet sera abordé à la prochaine rencontre UE-UA qui se tient à Abidjan dans les prochains jours.

Il n’a pas manqué de souligner les efforts fournis par son gouvernement dans ce sens. Il rappelle que bien avant les révélations dans la vidéo diffusée par CNN, son gouvernement avait engagé depuis 2015 le rapatriement de près 1000 migrants ivoiriens en Libye suite à des informations sur les mauvais traitement dont ils font l’objet dans ce pays d’Afrique.

Commentaires

Commentaires du site 5
  • Avatar commentaire
    Solin 2 semaines

    La voix de son maître.On se donne de la peine à répondre parce que c’est la vie des citoyens africains qui est en jeu.Seulement voilà on attend “la prochaine rencontre UE-UA qui se tient à Abidjan…”. Vous avez raison tout simplement parce que le “machin” UA est incapable de faire quoi que ce soit sinon organiser des galas pour les mêmes….Bon on va laisser cela comme cela.

  • Avatar commentaire
    VEILLEUX 2 semaines

    Si je comprend bien c’est après la reunion que vous allez décider comment faire sortir vos ressortissants, l’afrique dort vraiment imaginé que si c’était un europeen bloqué en libye vous verrez toutes l’armées la bas pour une seul personne mais vous africain vous avez des milliers de ressortissants bloqués dans ce pays et vous etre tranquille la conscience tranquille pendant qu’il sont entrain de mourir mal traités vous avez tous des avions que-ce que vous attendez pour mettre a leur disposition et arretez de dire que vous avez envoyé tel nombre de personnes vous n’avez rien fait rien c’est L’IOM qui se démerde pour rapatrier vos ressortissants avec leurs avions donc allez chercher vos ressortissants .

  • Avatar commentaire
    ADJRAKATA 2 semaines

    Il fallait dire a ton mentor Sarkozy de ne pas tuer Khadaffi!
    Pauvre hypo-crite! Douekoue 1000 morts! C est ca ton crime contre l humanite!

  • Avatar commentaire
    Malcomx 2 semaines

    pourqui font ils dans la langue de bois ces pantins?

    Seul deby a eu le courage de pointer du doigt les vrais auteurs du desordre lybiens: l’OTAN et l’ONU. Qu’ils aillent terminer le travail commence en 2011.

    Malheureusement ils ne le feront pas car le schao et le desordre leur profitent.

  • Avatar commentaire
    Sonagnon 2 semaines

    Qui est à l’origine du problème Libyen??? OUTTARA ne le sait pas???

    Malgré ce désordre le pétrole libyen est vendu oui ou non???

    Que les tueurs de KADHAFI ramènent l’ordre en Libye. Nos pays n’arrivent pas à boucler les budgets d’exercice et vous leur demandez de faire ce qu’il ne peuvent pas!!!

    Où est l’OTAN??? Où sont OBAMA et SARKOSY???
    Qu’ils assument les conséquences de leurs actes!!!