Libéria : Soupçons d’entente entre le clan Sirleaf et le candidat Weah

Libéria : Soupçons d’entente entre le clan Sirleaf et le candidat Weah

Au Libéria, la présidente sortante et le candidat Georges Weah sont au cœur d’une polémique en ce moment. Interviewé par la Voix de l’Amérique, un ancien enquêteur du tribunal spécial pour la Sierra Léone affirme que le clan présidentiel a passé un accord avec l’ancien footballeur.

Libéria : Quatre partis veulent faire échec aux ambitions présidentielles de George Weah

Selon l’enquêteur américain Alan White, Georges Weah aurait pris l’engagement de ne pas poursuivre la famille de la présidente Sirleaf pour faits de corruption s’il était élu président.

L’ex ballon d’or aurait aussi promis de ne pas inquiéter  les proches de la présidente sortante s’ils étaient impliqués dans les crimes commis lors de la guerre civile qu’a connue le pays.

Du côté de la famille de la présidente sortante, la réplique n’a pas tardé. Dans une parution d’un journal Front Page Africa, le fils de la présidente Robert Sirleaf a traité Alan White de “menteur“. L’ancien footballeur n’a pas fait de commentaire sur ces déclarations pour l’instant.

Commentaires

Commentaires du site 0