Port Autonome de Cotonou : Bénin Control veut accaparer le guichet unique

Port Autonome de Cotonou : Bénin Control veut accaparer le guichet unique

Bénin : « Bénin Control SA » reprend du service ce jour

Telle une mer débordant de son lit, Benin Control -la société de droit béninois propriété de l’homme d’affaires Patrice Talon-, avale tout sur son passage au port.

Après s’être vu confier la gestion du Programme de vérification des importations (Pvi) dans des conditions très obscures, Benin Control s’apprête à prendre la gestion de la Société d’exploitation du guichet unique. Un véritable hold-up économique, qui ne dit pas son nom…

Lentement mais surement, Bénin control asseoit sa suprématie sur le port de Cotonou. Selon des sources concordantes, Benin control s’apprête à prendre en main la gestion du guichet unique. Le guichet unique est un point focal qui permet aux entreprises de payer une seule fois et en un seul endroit tous les frais liés aux différentes opérations sur le terrain. Sous Yayi, cette activité avait été confiée à Segub, une succursale du Bureau Véritas, société de droit francais, dont le contrat qui court jusqu’en 2021.

Mais depuis quelques jours, les responsables de Bénin control s’activent dans les coulisses à récupérer cette affaire. Pour embrouiller un peu les choses et se mettre à l’abri des critiques intempestives, Bénin Control entend sous-traiter ce marché avec l’un de ses associés du Pvi, il s’agit de Webb Fontaine basée à Dubai et également présente en Côte-d’Ivoire. Or, cette société a bénéficié d’une exonération sur l’importation de tous les intrants entrant dans le cadre de la mise en œuvre du Pvi. Si elle arrivait à prendre ce marché, ce qui ne serait qu’une formalité,  Bénin control aura réussi

Vous devez avoir un abonnement de la liste suivante: 1 jour, 1 mois, 6 mois et 1 an pour consulter la suite de cet article
Connectez-vous ci-dessous si vous avez un compte ou Créez votre compte

Commentaires

Commentaires du site 15
  • Avatar commentaire
    delphin gouvoéké 2 semaines

    En tout cas son heure, qu’il fasse ce qu’il lui mais dès que le peuple souverain va se lever pour demander des comptes, alors, rien ne l’arrêtera

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN 2 semaines

    “tendancieuse”

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN 2 semaines

    Information incomplète et tandancieuse…..Le guichet unique fait-il partie du domaine de compétence de Bénin Control? Quelles sont les modalités (concession, par appel d’offre, etc) par lesquelles Bénin Control s’apprête-t-elle à prendre la gestion de cette stucture? A quelles fins et à quelles conditions….Autant de précisions qui auraient pu permettre d’apprécier la pertinence de cette information….qui est, pour l’heure, assimilable à un tract de propagande anti- Talon….

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon 2 semaines

      “par appel d’offre…” 🙂 🙂 Allomann ! Pas de gros mot !

    • Avatar commentaire
      Yespapa 2 semaines

      A voir ton compte je remarque que comme moi tu n’as pas d’abonnement.. Donc tu n’as pas lu l’article en entier. Et tu te permets de laisser ce commentaire… Incroyable

  • Avatar commentaire
    Sonagnon 2 semaines

    Laissez Patrice Talon prendre tout ce qu’il veut!!!
    Il mourra de sa cupidité.

    Il se croit plus malin que les 10 millions de béninois???

    Il creuse sa propre tombe sans le savoir. S’il croit que ça va rester ainsi pour longtemps il se trompe.

  • Avatar commentaire
    Patou 2 semaines

    Je crois que c’est le genre d’articles qui intéresseraient beaucoup le procureur de la République

    • Avatar commentaire
      ICHA 2 semaines

      Oui patou , l’article aurait fait l’éloge du PAG et de patrice Talon que même le procureur applaudirait n’est-ce pas? pffffou! des idées naines à construire le sous développement du pays

  • Avatar commentaire
    Sourou 2 semaines

    N’y a-t-il aucune institution de la république qui puisse s’auto-saisir, dénoncer et mettre fin à cet état de chose ? Est-ce que c’est la constitution de 1990 qui permet cela ? Depuis quand KEREKOU, par personne interposée avait-il géré des sociétés dans ce pays ? Ce silence assourdissant de toutes nos institutions est très grave pour le pays. Cela n’arrive pas qu’aux autres. CE N’EST PAS BON !!!

    • Avatar commentaire
      Paul Ahéhénou 2 semaines

      Malheureusement les conflits d’intérêts n’offusquent personne dans ce pays où Talon s’est assujetti toutes les institutions. QUi l’empêchera donc de faire tout ce qu’il veut? J’appelle de tous mes voeux une vraie révolution qui balaiera l’ordre actuel où un individu arrive au pouvoir et se croit tout permis. Quiconque dénonce les déviances du prince est considéré comme ennemi et subit la foudre du prince. Tous les politiciens se rangent derrière lui pour avoir les miettes qui tombent de la table du riche. Alors tout le monde applaudit le prince pilleur des maigres ressources du pays. Quel dommage pour le Bénin!!

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 2 semaines

    ça c’est le volet “hold up” du gouvernement actuel. Maintenant que les mis en examen de la SEGUB, ont signé leur renoncement au Profit de Bénin-Control, la bien nommée société..

    • Avatar commentaire
      Patou 2 semaines

      Avez-vous les preuves de vos allégations ?

      • Avatar commentaire
        GbetoMagnon 2 semaines

        C’est vous qui avez raison: ils ont été mis en garde à vue, là comme par magie, Bénin-Control récupère tout, sans qu’ils ne bronchent.
        Dans la mafia, ça s’appelle “une proposition qu’on ne peut pas refuser…”. C’est encore plus tangible (pour celui qui a reçu la proposition).

  • Avatar commentaire
    Hounoukou 2 semaines

    C est Le Beninois qui a ete trop bete

    • Avatar commentaire
      aziz 2 semaines

      Les beninois…sont à 90% des micros céphalés…ignares ,idiots..et crétins

      C’est évident….