Election « Peace lady 2018 » : Le vote en ligne lancé depuis hier

Election « Peace lady 2018 » : Le vote en ligne lancé depuis hier

Le vote en ligne « Peace Lady 2018 » est lancé depuis l’après midi d’hier lundi 20 novembre 2018. Tout le monde peut voter, y compris ceux qui l’ont déjà fait à la phase expérimentale la semaine dernière.

Bénin: « Il n’y pas de bénévolat dans la presse » selon Franck KPOCHEME

Pour voter pour la candidate numéro 3, la journaliste Evelyne Quenum, il suffit d’aller sur son compte facebook ou de suivre le lien  http://poll.fm/5vqup.

C’est parti. Le vote en ligne pour la sélection de la « Peace Lady 2018 » est lancé depuis l’après midi d’hier. Sur le site on peut lire : « Qui sera sacrée Peace Lady 2018 ? » La journaliste Evelyne Quenum y compte bien. C’est pour cela que la candidate numéro 3 continue de multiplier les assauts de campagne. Dans le projet qu’elle a publié et qui se décline en deux (2) axes stratégiques, Evelyne Quenum vise premièrement la promotion de la paix et le développement à travers la réalisation d’infrastructures sociocommunautaires pour l’éradication de la pauvreté de masse. Elle entend également mener des actions de sensibilisation, couplées avec des actions ciblées tout au long de l’année 2018, sous la coordination de l’Ong Femmes engagées pour le Développement (Fed), qui est l’organisation initiatrice du titre. La journaliste est convaincue que 2018 est une année singulière, parce précédent trois années successives d’élections. Il s’agit des législatives de 2019, des communales de 2020 et des présidentielles de 2021. Elle confie que c’est en cette année qu’il faut bâtir une fondation solide et durable pour la paix, afin de négocier avec succès le virage à venir. Pour lui attribuer son vote, il suffit d’aller sur son compte facebook « Evelyne Quenum » et de suivre le lien http://poll.fm/5vqup.

Notons que la candidate est titulaire d’un Diplôme de Technicien Supérieur en Administration du Travail et de la Sécurité sociale, obtenu à l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature, d’un Diplôme de Spécialisation en Journalisme Radio/Option Expression Orale, Obtenu au CESTI à l’Université Cheick Anta Diop de Dakar au Sénégal, et d’une Maîtrise en Sciences Juridiques obtenue à la Faculté de Droit de l’Université d’Abomey Calavi. Elle a également suivi un cycle de Master en Communication Politique pour lequel elle est en instance de soutenance, et s’est inscrite comme Auditrice au cours préparatoire du Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat, au titre de l’année académique 2015/2016, à la Faculté de Droit et de Sciences politiques de l’Université d’Abomey-Calavi. La journaliste a déjà reçu plusieurs distinctions pour la qualité de ses œuvres, notamment le “Prix de la meilleure émission radiophonique sur le VIH SIDA en 2001’’ et le “Prix de la meilleure production radiophonique au Bénin en 2002”

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    Luc-Désiré KINDJI. 3 semaines

    C’est avec un grand plaisir que je participe à ce vote tout en portant ma voix sur la candidate N°3.la journaliste Évelyne QUENUM pour le titre de Peace Lady 2018.Bonne chance à elle et du courage pour tes nombreuses actions .