Ravip : Toboula et Djogbénou rassurent de l’effectivité de son démarrage

Ravip : Toboula et Djogbénou rassurent de l’effectivité de son démarrage

Le recensement administratif à vocation d’identification de la population démarre ce mercredi 1er novembre 2017.

Rejet du projet de révision : Joseph Djogbénou relève une trahison politique (Candide Azannaï et alliés ?)

Le préfet du littoral et le ministre de la justice ont rassuré les populations en ce qui concerne les dispositions techniques, financières et matérielles qui ont été prises pour un démarrage effectif ce jour 1er novembre 2017.

L’un a appelé à une mobilisation des populations de son département (Littoral) et l’autre de tout le pays. Modeste Toboula et Joseph Djogbénou ont appelé ce mardi à une mobilisation des populations. Au niveau de Cotonou, il n’y a pas de craintes à avoir. Le préfet Modeste Toboula assure avoir contrôlé en personne le matériel technique qui a été déployé dans tous les arrondissements de la commune de Cotonou. Le personnel qui va assurer l’opération a été formé. Toutes les dispositions ont été prises pour que l’opération soit une réalité dès ce 1er novembre selon le préfet du littoral. Il a précisé que l’opération ne concerne pas uniquement les Cotonois d’origine mais tous ceux et celles qui y travaillent et qui y vivent.

1500 kits dans tous les arrondissements du pays

Joseph Djogbénou rassure pour sa part que tout la partie opérationnelle est déjà mise en place et les formulaires sont disponibles.

« Nous avons 546 arrondissements dans notre pays et 1500 kits ont été déployés dans tous les arrondissements » a confié le garde des sceaux, qui a invité les uns et les autres à faire en sorte que cette opération soit une réussite.

Commentaires

Commentaires du site 6
  • Avatar commentaire
    ALLOMANN 3 semaines

    @Gbetomagnon, cette psychose généralisée sur les marchés publics qui seraient dévolus à Talon et ses proches devient irrationnelle….Notre organisation juridique offre à tout individu le droit de porter plainte s’il soupçonne des irrégularités.sur les attributions des marchés ..Usez de cette prérogative au lieu de répandre des rumeurs toxiques. Quant au contrôle par les élus, il semble que vous n’ayez pas pris véritablement connaissance de la loi sur la RAVIP qui été votée très récemment. Kerekou a dit ” qui n’a pas fait l’enquête n’a pas droit à la parole…” A plus, mon Cher Gbetognon et non plus “magnon”..car il faut être positif…

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN 3 semaines

    Vos commentaires reflètent votre ignorance impardonnables des effets du Ravip sur la dynamique de notre société et de notre économie ( notamment au niveau de système bancaire où les identités multiples ont causé des torts irréparables aux banques).

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon 3 semaines

      ” votre ignorance impardonnables des effets du Ravip…sur la…société et …économie” Effectivement, j’ignore l’avenir. On en reparlera…
      Mais toi, Lumière des lagunes, phare qui illumine l’avenir de ses certitudes dis-moi stp: qu’en est-il des conditions d’attribution/acquisition du marché de ce matériel, de l’identité de ses bénéficiaires (€€) ?
      Ne soyons pas plus mesquins. Qu’en est-il du contrôle prévu à l’accès aux données par les élus de la Nation, par les béninois ?

      TU es pardonné si tu ne le sais pas. Ce sont sûrement des choses dont tu ignore les conséquences voire même l’existence.

  • Avatar commentaire
    Abdoulaye Atchadé. 3 semaines

    Hummm, ils sont inutilement gonflés ein, ces actuels dirigeants… À les entendre, c’est comme si, au Bénin, c’est leur décision qui passe avant même celle de Dieu. La nature a des principes…

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 3 semaines

    ” pas de craintes à avoir..Modeste Toboula assure…contrôlé en personne le matériel technique” La formule est osée…
    “Joseph Djogbénou rassure” hum, hum. Laurel et Hardy eux au moins, ils faisaient rire