Vente des migrants noirs en Libye: Le Burkina rappelle son ambassadeur pour consultation

Vente des migrants noirs en Libye: Le Burkina rappelle son ambassadeur pour consultation

Le Burkina Faso n’entend pas rester de marbre face à la vente aux enchères de migrants subsahariens en Lybie. Le pays des hommes intègres vient de rappeler son ambassadeur dans le pays  pour consultation.

Bénin # Burkina-Faso : 26 Écureuils locaux pour les Etalons

L’acte du gouvernement burkinabé vise à condamner et à protester contre ces événements qui se déroulent en Libye. Selon Alpha Barry, le ministre burkinabé des affaires étrangères, ces images qui montrent la « traite négrière » dans ce pays d’Afrique du nord, « appartiennent à d’autres siècles ».

Pour rappel, plusieurs Burkinabé font partie des migrants subsahariens en Libye. Le Burkina Faso a déjà rapatrié plus d’un millier en 2011. Beaucoup attendent encore dans les camps de réfugiés, le retour sur leur terre natale.

Selon le ministre Alpha Barry, ils sont une trentaine à attendre leur rapatriement actuellement.La question des migrants en Libye sera au cœur d’un sommet à Abidjan dans les jours à venir croit savoir M Barry qui annonce que des  décisions globales seront prises au cours de cette rencontre.

Commentaires

Commentaires du site 5
  • Avatar commentaire
    Mme NAON 3 semaines

    Rappeller l’ambassadeur est bon mais,que faites vous de nos frères et soeurs qui sont labà?

  • Avatar commentaire
    Alexis yougbare 3 semaines

    Rock que dieu te bénisse.

  • Avatar commentaire
    Maou 3 semaines

    En voici au moins un qui sort du lot. Il faudrait que tous les autres présidents s’Afrique noire en face de même. Peut être que ce rappel d’ambassadeur est symbolique, mais cela revêt une signification importante dans les relations diiplomatiques.
    Merci Rock, merci au pays des hommes intègres. Vous faites notre fierté.

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon 3 semaines

    Que font le Sénégal, le Niger, le Mali, le Nigéria le bénin et tous les autres pays de la CEDEAO ?

    Le Burkina a montré l’exemple donnez-vous au moins la peine de lui emboîterle pas..

    • Avatar commentaire
      aziz 3 semaines

      Au lieu de rappeller leurs ambassadeurs (qui de toute façon ne s’occupent que de leurs affaires personnelles)…il vaut mieux qu’ils rappellent leurs concitoyens..et leur offrir des raisons valables de ne plus quitter leurs pays

      C’est maintenant le ball..de la lacheté,de l’hypocrisie..comme si ces gens là..ne savaient pas ce qui se passait là bas..depuis des années

      Enfin..lorsqu’une bonne partie de la jeunesse..quitte un pays..dans ces conditions là…c’est qu’on est..des mauvais gestionnaires de leurs pays respectifs..désert de compétences..général..