Bénin : Joël Aivo rend hommage à Reine Alapini Gansou élue à la CPI

Bénin : Joël Aivo rend hommage à Reine Alapini Gansou élue à la CPI

Lors de la seizième session des Etats parties qui s’est tenue la semaine écoulée au siège des Nations unies à New York (Etats-Unis), une ressortissante béninoise a été sélectionnée.

Visite de Fatou Bensouda en RDC : vers de poursuites de la CPI ?

Élue au poste de juge à la Cour pénale internationale (Cpi) devant une ougandaise, Me Reine Alapini Gansou ne cesse de recevoir des félicitations pour sa consécration.

Dans un communiqué, le doyen de la Faculté de droit de l’Université d’Abomey-Calavi, où celle-ci a des années durant dispensé des cours, s’est réjoui de l’élection du premier juge de nationalité béninoise au sein de cette instance judiciaire. Pour le professeur Joël Aivo, le nouveau juge Me Alapini Gansou, est une « praticienne redoutable du droit ». Lire ci-dessous l’intégralité de ses propos.

Hommage du professeur Joël Aivo à Me Alapini Gansou

Me Reine Alapini Gansou à la Cour pénale internationale (Cpi). Voilà une excellente nouvelle. La Fadesp Uac s’honore du choix porté sur Alapini Gansou, qui témoigne de ce que notre Faculté et le Bénin regorgent des juristes valeureux et crédibles.

Le nouveau juge est une praticienne redoutable du droit, enseignant chercheur de la Fadesp Uac, qui ne la ramène pas, n’agace pas les plus jeunes, ni ne rappelle à qui l’ignorait ce qu’elle est.

Me Reine Alapini Gansou trace son chemin depuis des années, sans tambour ni trompette, avec humilité et respect. La Voilà au sommet, sur la scène internationale toujours au service du Droit et de la justice.

L’humilité n’est pas une faiblesse, elle fait partie du talent. Bravo grande sœur et bon vent.

Avec mon admiration
Frédéric Joël Aivo

Commentaires

Commentaires du site 0