Bénin : Les magistrats, agents de santé et de sécurité, privés du droit de grève

Bénin : Les magistrats, agents de santé et de sécurité, privés du droit de grève

Une très mauvaise nouvelle pour les magistrats, les agents de santé et de sécurité. Les députés ont procédé hier à la relecture de la loi sur la fonction publique.

Bénin : Le Mj3p lâche le parti Résoatao et rejoint le Moele de Jacques Ayadji

Au cours de cette relecture, le droit de grève a été retiré aux magistrats et agents de sécurité. Ces différents corps, ont ces derniers temps été au devant de la scène avec diverses fortunes.

Désormais, avec cette loi, ils ne pourront plus faire grève. Mais selon les indiscrétions, les magistrats ne se sentent pas concernés, puisqu’ils sont régis par un statut particulier. Plus de détails dans nos prochaines parutions.

Commentaires

Commentaires du site 31
  • Avatar commentaire
    Sonagnon Il y a 10 mois

    Pour moi, il est question de fédérer toutes les frustrations pour amplifier la contestation et bloquer tous le pays par des grèves cycliques en 2018 jusqu’aux législatives pour attendre la chute de Patrice TALON comme un fruit pourri!!!

  • Avatar commentaire

    Le gouvernement n’a fait que déplacer le problème. Wait and see.

  • Avatar commentaire

    Gont Gont,

    Si je comprends bien votre raisonnement, si je vote pour quelqu’un qui fait n’importe quoi qui retarde le pays, je dois continuer de le soutenir et conduire le pays dans le trou. Bizarre votre raisonnement.
    Essayez de contre arguments mon raisonnement au lieu de rester dans l’émotion.
    Je confirme que le gouvernement n’a aucun droit pour choisir une corporation et lui interdire le droit de grève. Tout au plus, il peut limiter ce droit et exiger un service minimum à chaque fois.

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon Il y a 10 mois

      “T…limiter…et exiger un service minimum” Je pense pareil.

      • Avatar commentaire

        Non, mon cher. Il y a d’autres moyens de limiter les grèves en dehors du service minimum. Donner un nombre maximum de jours par an en est un exemple.

      • Avatar commentaire

        Non, mon cher. Il y a d’autres moyens de limiter les grèves en dehors du service minimum. Donner un nombre maximum de jours de grève est un autre moyen de limiter les grèves.

        • Avatar commentaire
          GbetoMagnon Il y a 10 mois

          “Donner un nombre maximum de jours de grève est un autre moyen de limiter les grèves” euh “Amaury, tu es sérieux là ? Franchement réfléchis stp.

          Quelque soit le moyen ou “un autre”, à l’arrivée:
          quand tu as retranché “un nombre max de jours de grève” au total de ceux d’une année, tu obtiens bien “un nombre de jours minimum par an” et donc un service minimum ? 

          • Avatar commentaire

            mdr ! pourquoi faire simple quand on peut compliquer. Tu me le mets à l’envers alors j’abandonne. Je ne veux pas user mes neurons inutilement.

    • Avatar commentaire
      Gont Gont Il y a 10 mois

      Grand frère Amaury,

      Je reste droit dans mes bottes et dans mes émotions. Je vous plains et plains votre manque de jugeote. C’est de ça qu’il s’agit.

      En ce qui concerne les contre-arguments, je me suis gardé volontairement de les donner parce que plusieurs fois nous avons glosé sur ces sujets.

      Vous avez été naïf et c’est ce que je déplore. Je voudrais donc que vous assumiez vos choix.

      Vous avez été capable de voter pour quelqu’un qui a été à même de concocter un plan pour assassiner son ami à cause de l’argent que nous sommes tous appelés à laisser pour partir de ce monde. Et vous voulez obtenir quoi d’un tel personnage Amaury?

      Pour finir, je vous écrit cette citation que vous connaissez bien: “Un peuple qui élit des renégats, des voleurs, des gens sans foi ni loi, est complice”.

      Vous êtes donc complice de tout ce que vit le pays.

      Au grand frère Aziz, je réponds qu’il ne s’agit pas d’une attaque envers Amaury mais je déteste les gens qui n’assument pas leur choix.

      • Avatar commentaire

        Gont Gont,

        Je vous avais fait une réponse longue mais apparemment ce n’est pas posté. Je résume donc.
        – Si vous ne pouvez pas comprendre qu’on vote pour quelqu’un et qu’on prenne sa distance avec lui au vu de la politique qu’il met en oeuvre, ce n’est pas la peine discuter avec vous.
        – Je n’ai jamais refusé d’assumer le choix que j’ai fait et ma responsabilité dans ce qui se passe actuellement dans mon pays. Mais cela ne veut dire que j’ai perdu le droit de critiquer ce que j’estime mauvais.
        – je n’ai jamais de haine dans mon coeur. Je critique les actions de quelqu’un et non la personne.
        – je n’avais rien contre LZ, c’est la manière dont il a été choisi et imposé qui m’a profondément gêné.
        Pour finir, sachez que la responsabilité de votre Doc est grande dans ce qui se passe actuellement.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 10 mois

    Hi hi hi ! ” atchounkui , mon yê he nanon nou mihoun nin ” 

  • Avatar commentaire

    – Combien de tonnes de maïs, d’igname, de tarot, de mil en plus cette année ?
    – De combien de têtes de bétail s’est accru le cheptel béninois ?
    – combien de puits supplémentaires au nord Bénin, de barrages ?
    – Combien de classes supplémentaires de primaire, de collège ?
    – Combien de stages organisés pour reconvertir les diplômés vers des métiers porteurs différents de leur formation initiale ? 

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon Il y a 10 mois

      GbetoMagnon

    • Avatar commentaire

      gbeto…tu es mauvais..deh..!

      Pourquoi tu n’as pas lister..les secours universitaires…?

      ils sont nécessaires…pour nos petits étalons…futurs intelectuels beninois..

      Ils pourront aller aux putes…comme dans notre temps…

      • Avatar commentaire

        Et dire…que mes amis…bien identifiés..ne peuvent plus aller…à joncket

        Ils risquent d’etre mis à poils…pour non payement de services rendus

        Agadjavi tundé,joe,amaury,toffa franck…à poils…avec les cris qui tuent…”hééloué”…accompagnés par des enfants…leur jetant des pieeres…direction…la brigade économiques et financières….ça doit etre exitant…n’est ce pas

        hihihih kikiki

  • Avatar commentaire
    Democrate Il y a 10 mois

    Très bon cadeau de nouvel an au peuple béninois.

  • Avatar commentaire
    Gbogbolikiti Il y a 10 mois

    Mon pays souffre, nos autorités le rendent malade. Prions toujours pour ce pays.

    Heureusement que nous avons une cour qui a très tôt compris le jeu de l’exécutif ayant à sa tête Ta-lon qui force et fonce dans tout.

    La loi est voté par la complicité du parlement, mais avant sa promulgation, la cour placera son mot.

    Parce que les magistrats ont par le passé organisé des mouvements pour demander le retrait de la constitution, ils sont poursuivis aujourd’hui et sont interdits désormais de la grève. Le pouvoir central prépare bien le retour de cette révision, raison pour laquelle elle doit dégager tout sur son passage dès l’instant.

    Le CNHU doit-être privatisé en partie depuis un moment, et le pouvoir est empêché dans son forfait et élan par un syndicat sanitaire bien assis. Ça y est, la solution est trouvée pour leur faire taire à jamais.

    La police républicaine a vu déjà jour malgré les différences des uns et des autres. Le syndicat n’aura plus mot à dire et pour y arriver, il faille le ranger dans cette loi.

    Enfin de compte, je me demande les secteurs qui seront autorisés à aller en grève. Vraiment c’est un baffouement de la classe syndicale.

    Nos députés, surtout ceux de la majorité, sont guidés par le sale argent de Ta-lon, en sacrifiant tout un peuple. Le peuple doit être attentif lors des prochaines législatives, pour mieux trier le bon grain de l’ivraie.

  • Avatar commentaire
    democrate Il y a 10 mois

    Bravo aux députés. Il faut retirer le droit de grève à ces 3 corporations de la fonction publique.
    Cadeau de nouvel an pour la nation tout entière.
    Vive la rupture.
    Copions les bons exemples chez les autres.
    Dans combien de pays en Europe ces corporations se mettent en grève et parfois sans service minimum avec les conséquences que vous connaissez?

  • Avatar commentaire

    D’aucuns pourraient par naiveté saluer cette décision

    Mais nous observons avec grande inquiétude, lentement et surement, le RECUL des Libertés Démocratiques et Syndicales!!! Le droit de grêve est consitutionnel, où il est précisé qu’il ne peut être supprimé, mais limité oui.

    D’ici là qu’on assiste à l’interdiction au reste des corps publics le droit de grêve avec d’autres arguments, c’est vite arrivé. Et tous les travailleurs se retrouveront points et mains liés à subir les décisions cyniques sans pouvoir manifester sa désapprobation. Attention chers gouvernants, chers députés!

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji Il y a 10 mois

      Si le droit de grève est aussi encadré par la Constitution comme vous le prétendez( sans en apporter la preuve), cette nouvelle loi ne passera pas le filtre du contrôle de constitutionnalité.

      Après, on peut bien se douter que les députés ne puissent voter un texte, en étant
      conscients qu’il a toutes les chances de passer à la trappe en aval.

  • Avatar commentaire

    Je salut ce vote ?

  • Avatar commentaire

    C’est une grande stupéfaction. Si on peut logiquement condamner que la grève parfois sauvage dans divers sous secteurs a effrité en partie l’élan économique et social du pays, il n’en demeure pas moins qu’il faut déplorer cette trouvaille des députés du bloc majoritaire à travers ce vote. Où mettent-ils les principes démocratiques? Je suis simplement triste.

  • Avatar commentaire

    Amaury.

    Je te sais modéré…mais ton anti rupturiennisme…te détéche parfois des réalités…et tes jugements manquent d’objectivité

    Notre pays.en tant que republique…est jeune…et ne pas..se permettre tout et n’importe quoi

    On a utilisé les syndicats..dans ce pays…pour empecher..yayi de gouverner..serainement…

    Qu’avons nous gagner…en retour…que l’effet boomrang…de l’arrivée de talon..

    Oui..la république..repose sur des pilliers…qui doivent pas aller en greve..

    S’ils ne sont pas d’accord..ils peuvent démissionner…de la fonction publique

    On ne retient personne….

    • Avatar commentaire

      @Aziz,

      Ta réaction ne m’étonne guère. Tu es un dictateur qui refuse de s’assumer.
      Heureusement que les lois de la jeune république reconnaissent elles-mêmes le droit de grève à tout travailleur.

  • Avatar commentaire

    Ils sont où les klébés de service ? Qu’ils viennent justifier cette nouvelle turpitude de ce régime décadent et méprisant qui n’a rien à proposer au peuple avec ses députés godillots. Dans un pays normal, il faut non pas retirer le droit de grève mais exiger la mise en place d’un service minimum en cas de grève et couper les salaires pour jours non travaillés. Mais nous sommes dans un processus de rwandarisation du Bénin. Dommage pour notre cher pays.
    Nous avons cherché et nous avons trouvé !

    • Avatar commentaire

      Exactement !
      En 2015 le même Djogbénou martelait que dans la constitution le droit de grêve ne peut être supprimé, au pire limité.
      Il faut vivre longtemps pour voir une chose et son contraire

    • Avatar commentaire
      Gont Gont Il y a 10 mois

      @Amaury,

      De quoi vous plaignez-vous? Je ne vous comprends pas. Soyons logique et conséquent envers nous-même. Je déplore vos jérémiades et vos larmes de crocodile que vous ne cesser de verser sur ce forum chaque fois que le régime en place pose des actes.

      N’est-ce pas votre haine envers le doc qui nous a conduit à faire ce choix?
      Je me rappelle les joutes épistolaires, les bagarres auxquelles nous avons assistées sur ce forum?

      N’était-ce pas vous qui aviez réponse à tous les arguments que nous autres, pro-Yayi développions sur ce forum? Arrêtez vos élucubrations qui n’émeuvent personne (en tout cas pas moi) sur ce forum.

      Bouclez-la (ce n’est pas méchant ni injurieux l’expression. Excusez moi d’écrire ainsi à un grand frère mais vous l’avez bien chercher car vous avez été obstiné) et assumez vos choix.

      Je suis pour que Talon impose la dictature, la vraie.

      • Avatar commentaire

        Gont gont…je n’accepterai pas que amaury…soit attaqué

        Ce n’est pas un extrémiste..loin de là..

        Il pensait et opinait..dans un contexte donné…et c’est son droit

        Il n’a pas hésité..à prendre ses distances…en toute loyauté..

        Nous les yayistes…est ce..que nous sommes tous fiers…de certaines dérives de son pouvoir

        Oui yayi fut un grand homme..mais…gérer..un pays en fonction de ses humeurs..et surtout le népotisme flagrant de yayi…me paraissent des erreurs…

        yayi a posé des actes…avouons le…mais pas coordonnés..ni struturés

        talon..pose..des actes majeurs…qui auront des effets positifs…..à condition…que le peuple soit vigilent..

        Anti rupturien…je le suis…mais verser dans le delit de sale…gueule…je ne partage pas cette façon de voir

      • Avatar commentaire
        OLLA OUMAR Il y a 10 mois

        Gont-Gont 👍👍👍🙏🏻🙏🏻🙏🏻

  • Avatar commentaire
    J'accuse Il y a 10 mois

    Le mépris de classes de Talon,le mépris des fonctionnaires,et ça continue……Enfermé dans sa tour d’ivoire,Talon a du mal à comprendre ce que vivent les béninois:capitalisme sauvage.

  • Avatar commentaire
    Dramane Il y a 10 mois

    C’est ce qu’est devenu notre parlement qui est sensé être au service du peuple. Cette histoire de GMP, vous pouvez vous réveiller demain et vous voir privé de tout. Vous vous demandez ensuite quand et par qui un tel projet a atterri à l’assemblée. J’espère que la réaction des agents des secteurs concernés sera proportionnelle à cette provocation.