Bilan 2017 de Mca-Bénin II : Des réalisations encourageantes pour des perspectives heureuses

Bilan 2017 de Mca-Bénin II : Des réalisations encourageantes pour des perspectives heureuses

Dans la matinée d’hier jeudi 14 décembre 2017, s’est tenue dans ses locaux à Cotonou, la conférence de presse du deuxième programme du Millenium challenge account pour le Bénin (Mca-Bénin II).

Bénin – Panne d’électricité dans le septentrion : Laurent Tossou apporte des clarifications

Objectif, faire le bilan des actions du programme pour le compte de l’année 2017 et présenter les perspectives pour l’année 2018. Comme toute bonne structure, le deuxième programme du Millenium challenge account pour le Bénin a sacrifié à la tradition de fin d’année.

En effet, Mca-Bénin II a fait le bilan des actions du programme de l’année 2017. C’était à la faveur d’une conférence de presse hier jeudi 14 décembre 2017, dans ses locaux à Cotonou. Ce fut aussi l’occasion pour le coordonnateur national du Mca-Bénin II, de présenter les perspectives pour l’année 2018. Axé essentiellement sur l’énergie électrique, le deuxième compact dont a bénéficié le Bénin en juin dernier, vise à accroître la productivité et la production de la Société béninoise d’énergie électrique (Sbee), et à améliorer la quantité et la qualité de l’approvisionnement de l’électricité.

Les réalisations de 2017

Présentant le bilan des actions du programme pour le compte de l’année 2017, Gabriel Dègbegni, a expliqué que celui-ci (bilan) a été fait par projet. Il faut noter que le programme énergique du Bénin comprend quatre (04) projets, que sont : le projet de réformes politiques et de renforcement institutionnel, le projet de production d’électricité, le projet de distribution d’électricité et celui relatif à l’accès à l’électricité hors réseau.

En ce qui concerne le premier projet, Gabriel Dègbegni a indiqué que Mca-Bénin II a élaboré et signé un contrat-plan entre l’Etat et la Sbee. Aussi poursuit-il, « nous » avons réalisé l’étude de faisabilité pour la création d’une société de production d’électricité. Toujours à ce niveau soutient-il, Mca-Bénin II a définit et mis en place un nouveau cadre d’intervention des investissements publics privés. Il y a eu pour finir la réalisation de l’étude tarifaire, a laissé entendre le coordonnateur. Concernant le deuxième et troisième projet lié essentiellement à la construction des centrales pour accroître la capacité énergétique, il a mentionné qu’ils permettront d’augmenter la capacité nationale de production d’énergie électrique d’environ 46 Mw, dont 46 Mw grâce à l’installation de centrales solaires photovoltaïques, et 1Mw de la réhabilitation de la centrale hydroélectrique de Yéripao. Ici argue-t-il, Mca-Bénin II a élaboré des Tdrs pour l’étude de conception et d’ingénierie détaillée, mais aussi pour la réhabilitation, la modernisation et le renforcement de la centrale hydroélectrique de Yéripao.

S’agissant du dernier projet relatif à l’accès à l’électricité hors-réseau, il a fait savoir qu’il y a eu la mise en place du fonds à frais partagés. A l’en croire, ce fonds est destiné à financer des solutions d’énergies renouvelables hors-réseau, en supprimant les coûts initiaux et les obstacles à l’investissement dans le secteur de l’énergie électrique. En plus de ce fonds ajoute-t-il, Mca-Bénin II a mis en place un cadre institutionnel et réglementaire chargé d’élaborer la stratégie et le schéma directeur pour l’électrification hors réseau. Selon ses explications, à ce niveau il y a eu l’identification des industries entreprises et administrations, pour l’audit énergétique.

Les activités transversales de Mca-Bénin II

Dans la mise en œuvre de ses projets, le Mca-Bénin II tient compte de deux principes fondamentaux. Il s’agit d’une part de la performance environnementale et sociale, et d’autre part de l’intégration du genre et de l’inclusion sociale, qui sont des projets transversaux. Des réalisations ont été aussi enregistrées à ce niveau souligne Gabriel Dègbegni. Entre autres réalisations : l’élaboration et la mise en place du système de Gestion environnementale et sociale, santé et sécurité (Sgesss), et le plan d’engagement des parties prenantes ave le Mca-Bénin II ; l’étude sur les matières dangereuses (en cours) et l’élaboration du plan d’action relatif à l’activité « Entreprenariat Féminin dans le domaine de l’Energie (WEE) ».

Des perspectives pour 2018

Abordant les perspectives de l’année 2018, le coordonnateur national de Mca-Bénin II, a fait observer qu’il y aura la mise en œuvre de l’accord Sbee. Mieux poursuit-il, dans le premier semestre de l’année 2018, il y aura la signature de tous les accords avec les entités de mise en œuvre du programme.

« Nous allons mettre en place le comité des parties prenantes et adopter des textes (codes, politique d’énergie hors réseau) » a-t-il déclaré, avant d’annoncer qu’à la fin de l’année 2018 il y aura une passation des marchés pour réhabiliter la centrale de Yéripao

Commentaires

Commentaires du site 0