Cinéma: Djimon Hounsou choisit Lomé pour l’avant-première de son documentaire sur le Vodoun

Cinéma: Djimon Hounsou choisit Lomé pour l’avant-première de son documentaire sur le Vodoun

C’est le Togo que la star hollywoodienne Djimon Hounsou a choisi pour l’avant-première de son nouveau documentaire intitulé « In Search of Voodoo : Roots to Heaven » « A la recherche du Vodoun, des racines au paradis » selon la traduction en Français.

« Le Béninois n’a besoin de savoir ce que c’est que la danse … » selon Florent Eustache Hessou

Cet événement promotionnel aura lieu demain dimanche  à l’hôtel du 2 février de Lomé au cours d’un dîner de  gala. On ignore encore pourquoi, l’acteur d’origine béninoise a choisi le Togo pour l’avant-première de ce documentaire qui parle du Vaudou, une religion née sur la terre de ses ancêtres.

Ce qu’on sait par contre , c’est qu’il a tourné une partie de cette production audiovisuelle à Glidji-Kpodji, un village du sud du Togo, géographiquement proche du Bénin. L’intérêt de l’acteur hollywoodien pour le vaudou, est né de son envie d’appréhender cette religion.

Dans une interview qu’il nous a accordé l’année dernière (interview vidéo à redécouvrir ici), Djimon Hounsou nous confiait que son but était de “montrer comment notre culture a imprégné d’autres cultures dans le monde. Surtout dans la diaspora qui a quitté le Bénin, la côte ouest à cause de l’esclavage, et qui se trouve plus ou moins à Haïti, au Brésil, à Cuba et autres et qui parle aussi notre langue sans savoir ce qu’ils disent“.

Je veux surtout démontrer à quel point le Vodoun n’est pas nécessairement comme on le qualifie dans les films, soit disant diabolique, soit disant satanique et tout ça ; donc, c’est l’ensemble de nos manières de vivre depuis la nuit des temps, et je voulais au moins démontrer son côté qui est simplement et purement un instrument de vie pour s’améliorer dans la vie, pour mieux avancer” avait affirmé Djimon Hounsou avant d’ajouter “Le vodoun pour les haïtiens c’est l’instrument de liberté. Donc tu as le Vodoun qui est l’instrument qui aide les gens à bien gérer leur vie, à mieux gérer leur vie. Donc évidemment, il y a un bien quelque part

Commentaires

Commentaires du site 3
  • Avatar commentaire

    il as parfaitement raison mais moi je veut juste qu’il lance un casting et me recrute moi je l’aime trop ce gar j’aimerai vraiment etre dans ses films c’est mon reve de devenir actrice

  • Avatar commentaire

    Qui lui a dit que ont peut faire quelque chose au Bénin un pays a la dérive ou tout le monde
    S’ accommode et ils sont alaise et ne veulent rien changé.

  • Avatar commentaire
    Analyste Il y a 12 mois

    L’article dit: “On ignore encore pourquoi, l’acteur d’origine béninoise a choisi le Togo pour l’avant-première de ce documentaire qui parle du Vaudou, une religion née sur la terre de ses ancêtres.”

    Il n’est point étonnant de le voir lancer son film à Lomé sachant qu’il a largement diffusé dans les médias sur la mesquinerie, la non-fiabilité qu’il a décelé chez ses concitoyens avec qui il a voulu faire des choses, ce qui l’a amené à songer d’ailleurs à envisager un projet de centre de formation cinématographique au Togo plutôt qu’au Bénin (https://lanouvelletribune.info/archives/international/annonces/29990-cinema-djimon-hounsou-centre-formation-togo)