Grèves pour la libération de Laurent Mètongnon : Kassa Nanigni Mampo félicite les travailleurs

Grèves pour la libération de Laurent Mètongnon : Kassa Nanigni Mampo félicite les travailleurs

La grève d’avertissement de 48 heures tenue les 29 et 30 novembre derniers, et celle de 72 heures démarrée hier mardi 05 décembre 2017, connaissent un vrai succès d’après Kassa Nagnini Mampo.

Bénin – Cstb: Kassa Mampo “in”, Paul Essè Iko “out”

Dans un communiqué qu’il a publié hier mardi 05 décembre 2017, le Secrétaire général de la confédération syndicale des travailleurs du Bénin (Cstb), a félicité les travailleurs pour avoir massivement suivi le débrayage.

Selon M. Mampo, la grève a été suivie dans presque tous les secteurs. Au niveau de l’enseignement et du développement durable dans le Littoral, et par l’organisation d’assemblées générales puis de sit-in dans d’autres départements. (Lire ici l’intégralité de son communiqué).

BRAVO ! AUX TRAVAILLEURS POUR AVOIR OBSERVE LA GREVE

Après le succès du mouvement de grève d’avertissement de 48 heures et le silence méprisant observé par le gouvernement, la grève de 72 heures qui vient de démarrer ce mardi matin a été observée presque dans tous les secteurs d’activité sur toute l’étendue du territoire dans les douze (12) départements du pays.

Dans le littoral à Cotonou, la grève a été massivement suivie dans tous les secteurs notamment dans l’enseignement maternel, primaire, secondaire et au développement rural. Les travailleurs des secteurs parapublics et privés, pour la  plupart, ont confectionné des banderoles et adopté des motions en soutien à la grève et exigé la libération de Laurent Mètongnonet ses coaccusés et la satisfaction de leurs revendications particulières.

La table d’écoute,à la bourse du travail, a enregistré aussi que la grève a été bien observée par les travailleurs d’autres départements comme dans l’Atlantique, le Plateau, l’Ouémé, le Zou, les Collines, le Borgou, l’Alibori, l’Atacora, la Donga, le Mono et le Couffo.

Dans plusieurs villes comme Cotonou, Porto-Novo, Abomey, Bohicon, Aplahoué, Dassa, Natitingou, Lokossa et ailleurs, des assemblées générales ont étéorganisées surtout dans des écoles et collèges publics pour galvaniser lestravailleurs et les exhorter à multiplier des initiatives pour amener le gouvernement à satisfaire leurs revendications. Les enseignants, animateurs et animatrices de la maternelle, des communautaires reversés eten attente de reversement de 2008, du primaire qui sont restés sans salaire pendant dix ans, ont organisé un sit-in à la direction départementale de l’enseignement maternel et primaire du Mono à Lokossa.

La direction de la CSTB vous dit bravo ! Poursuivez votre grève car elle est légale et légitime.  Ne vous laissez pas distraire par des intimidations d’un pouvoir qui ne veut pas satisfaire vos revendications et qui veut instaurer la terreur dans le pays .Refusons de continuer de produire pour les poches de Patrice Talon et compagnie.

Seule la lutte paie. C’est votre lutte qui a participé à arracher le capitaine Patrice Trèkpodes griffes du pouvoir qui voulait le radier de la fonction publique.

Travailleur, poursuis ta lutte, car ton avenir et l’avenir de ton pays en dépendent.

Cotonou, le 05 décembre 2017
Le Secrétaire Général Confédéral Nagnini KASSA MAMPO

Commentaires

Commentaires du site 4
  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON 1 semaine

    CHAPEAU A CEUX QUI SONT EN GREVE .
    SEULE LA VOIE DE LA GREVE PEUT LIBERER UN PAYS .

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON 1 semaine

    CHAPEAU A CEUX QUI SONT EN GREVE .
    SEULE LA VOIE DE LA GREVE PEUT LIBERER UN PAYS .
    C’EST GRACE A LA GREVE DU PCB AUQUEL APPARTIENT LE SIEUR METOGNON INJUSTEMENT INCARCERE QUE LE BENIN EST AUJOURDHUI SOUVERAIN .
    LE FORUMISTE CHRISTELLE DOIT AVOIR DE LA ********* A LA PLACE DU CER…VEAU .
    D’AILLEURS , C;EST UN PSEUDO QUI CACHE LA VRAIE NATURE DE CE D****** !

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 1 semaine

    Christelle, vous êtes peu nombreux à croire à la justice télécommandée de votre corrupteur né de talon , qui rend un non-lieu par exemple dans l’affaire des 3 milliards des hollandais pour donner de l’eau aux beninois ; je passais 

  • Avatar commentaire
    Chrystelle 1 semaine

    Est ce que les syndicats là sont sérieux?
    On grève pour une affaire en justice?

    on grève pour la liberation de Mètongnon? c’est incroyable!

    Hier les même syndicat reprochait à demandais la lutte contre la corruption aujourdhui il sont contre la lutte contre la corruption
    Mais où allons nous?
    au lieu de laisser la justice faire son travail on fait grève
    C’est incroyable !

    Pauvre Bénin