Jérusalem capitale d’Israël: Erdogan critique la décision de Trump et appelle à un sommet de l’OCI

Jérusalem capitale d’Israël: Erdogan critique la décision de Trump et appelle à un sommet de l’OCITurkish Presidential Press Office

Le choix de reconnaître Jerusalem comme capitale d'Israel ne semble pas faire l'unanimité. En effet, ce jeudi le Président turc, Recep Tayyip Erdogan, a critiqué la décision prise par le Président américain Donald Trump.

Jérusalem comme capitale d’Israël: L’UE et Netanyahou pas sur la même longueur d’onde

La décision prise la président américain concernant Jérusalem suscité depuis hier une vague de réactions en Turquie, en Palestine et bien au delà du Proche-Orient.

Environ 1.500 personnes se sont réunis à Bosphore non loin de l’ambassade américaine pour manifester malgré la présence des forces de sécurité qui ont barricadé la zone. De son côté, Erdogan a signalé hier mercredi que cette décision du Président américain “ferait le jeu des groupes terroristes“.

Ce jeudi, il est de nouveau monté au crénéau pour critiquer une nouvelle fois cette décision et invité les responsables des pays membres de l’OCI (Organisation de la coopération islamique) a un sommet qui se penchera sur la question de Jérusalem le 13 décembre prochain. A en croire le Président Erdogan, cette décision va conduire la région “dans un cercle de feu“.

Prendre une telle décision met le monde, et spécialement la région, dans un cercle de feu. Ô Trump, que fais-tu ? Quelle est cette approche ? Les responsables politiques doivent œuvrer pour la réconciliation et non pas pour le chaos“, lâche le Président turc Erdogan.

 

Commentaires

Commentaires du site 0