Le débat sur le CFA va « contre une certaine rationalité » selon Lionel Zinsou

Le débat sur le CFA va « contre une certaine rationalité » selon Lionel Zinsou

La tournure que prend le débat sur le FCFA ne fait pas plaisir à Lionel Zinsou. L’ancien premier ministre béninois pense que la monnaie essuie une opposition « idéologique» qui va "contre une certaine rationalité".

Idriss Déby : le trésor français ne doit pas gérer notre monnaie (Franc CFA)

Pour le banquier d’affaires qui était dans le fauteuil de l’invité du club Monde Afrique vendredi dernier, « l’Afrique mérite des débats plus sérieux » sur la monnaie coloniale.Selon lui, les militants anti-CFA devraient se demander:comment faire pour que le  développement de l’Afrique soit mieux financer, au lieu de se perdre dans ces débats  anti-impérialistes, populistes et sans  « rationalité ».

Il affirme par ailleurs que les peuples africains ne veulent pas quitter le CFA comme les détracteurs de la monnaie essaient de le faire croire.

« Il est faux de dire que les populations africaines veulent l’abandon du franc CFA » a lancé Lionel Zinsou qui poursuit en ajoutant qu’on ne peut pas parler de manifestation de masse quand quelques centaines de personnes marchent contre la monnaie.

C’est pour le franco-béninois une preuve qui montre que le CFA rencontre une opposition marginale et que le peuple en réalité n’est pas vent debout contre lui. Il n’a pas manqué de lancer quelques pics médias qu’il accuse de monter en épingle ces mouvements de foule.

Commentaires

Commentaires du site 24
  • Avatar commentaire

    Le bitcoin…est une monnaie virtuelle…qui n’appartient à aucun pays..

    Nous pouvons l’adopter…si on ne veut plus du fcfa..

    Et pourquoi pas…revenir..à nos monnaies…ancestrales…communes à toute l’afrique..”le cauri”

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON Il y a 11 mois

    QUAND J’APPELLE LIONEL ZINSOU LE MERCE…NAIRE DE YAYI BONI , MES COMMENTAIRES SONT MIS AU POINTILLE ET MEME AU MIEUX EN SOUFFRANCE OU ATTENTE D’ETRE EFFACE .
    LIONEL ZINSOU EST UN MERCE…NAIRE AU MEME TITRE QUE GILBERT BOURGEAUX ALIS BOB DENARD QUI A FAILLI DELOGER LE GRAND [ K]AMARADE DE LA MARINA EN 1977 .
    IL NE SAIT PAS CE QU’IL RACONTE .
    VAUT MIEUX POUR LUI SE MESURER A MACRON AUX ELECTIONS PROCHAINES EN FRANCE ET AINSI IL AURA LA CHANCE DE SA VIE DE RENTRER DANS UN MERCO ET SALUER LA FOULE COMME UN VRAI PREGO .
    MON CHER MERCE…NAIRE , A DIEU .

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 11 mois

    Je pense que les “zinlidolâtres”, qui voient à chaque apparition médiatique du “zinli”, le retour du Messie sur terre et, ceux chez qui chacune de ses déclarations et le moindre débat sur le CFA déclenchent des injures, lui donnent tous raison : “…la monnaie essuie une opposition…idéologique qui va contre une certaine rationalité”.
    Et là, j’achetais sans réserve: « l’Afrique mérite des débats plus sérieux ».

    Le reste a dû navrer ses partisans les plus chauds qui gardent un peu de jugement: “…les…africains ne veulent pas quitter le CFA…Il est faux de dire que les…populations…veulent l’abandon du franc CFA…”
    Pour ma part, il reste une façon de parler des “peuples africains” et des “populations africaines”, pour évoquer les francophones des zones CFA; qui sonne “politique français de base”, incapable de distinguer le Niger du Nigéria ou le Congo de la RDC.

  • Avatar commentaire

    Ce yovoclou doit se présenter aux élections présidentielles françaises, il aura notre soutien comme nous l’avions accordé à Obama.
    Franchement , il n’a pas encore compris

  • Avatar commentaire

    Je pense que Zinsou est complètement déconnecté de la réalité africaine, il divague même, nous ne voulons plus du CFA, après la bataille du franc CFA, la prochaine lutte serait de se débarrasser de la langue française

  • Avatar commentaire
  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 11 mois

    Et de deux , OLLA  ici aussi d’avis avec ALLOMAN, c’est l’ami aziz qui va se fâcher grave , déjà ce matin avec agadjavi . 
    Mais enfin , le professeur émérite Lionel Zinsou , parle , et puis il se trouve des ” trouduc… ” qui parlent ; 

    • Avatar commentaire
      Sonagnon Il y a 11 mois

      Professeur émérite de mon c…oui!!!

      S’il met sa science et son savoir au service des autres, voulez vous que nous l’idolâtrons???

      Il sera combattu comme il l’a été en 2011. Il a intérêt à oublier le Bénin et l’Afrique. Qu’il se fasse nommer par MACRON pour mieux défendre les intérêts de la France face à l’Afrique.

      Un africain qui ignore les aspirations profondes des peuples d’Afrique n’en est pas un.

      • Avatar commentaire
        OLLA OUMAR Il y a 11 mois

        Sonagnon , ton cas va bientôt relever de la psychiatrie. 
        Avec ABT , tu as as  déjà perdu ta conscience , et voilà qu’avec Lionel Zinsou ta raison est menacée 😡

        • Avatar commentaire
          Sonagnon Il y a 11 mois

          Je n’ai jamais troqué mes convictions contre quoi que ce soit!!!

          La lutte contre l’impérialisme sous toutes ses formes, et la lutte implacable contre l’impunité; l’injustice sociale et la violation des règles qui gouvernent notre pays sont les fondements de mon combat.

          Que ce soit Lionel ZINSOU, ABT, PIK ou TALON si l’un d’eux devrait se mettre au travers de l’une de ces raisons d’être de mon engagement politique, j’exprimerai avec la plus grande clarté mon opposition.Et défendrai avec la plus grande énergie les convictions qui sont les miennes.

  • Avatar commentaire

    ALLOMANN
    Ne perds surtout pas ton temps à répondre à ces éternelles pleureuses professionnelles qui se plaignent de tout et tout le temps alors qu’ils n’ont jamais fait rien de concret pour leurs compatriotes qui crèvent de faim au pays.

    Qu’ils continuent comme cela ils finiront par me rendre Talon sympathique.

    Bien sûr que Zinsou en sait beaucoup plus eux sur ce sujet.

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN Il y a 11 mois

    Gbetomagnon, Sonagnon, Napoleon1, etc. Lionel Zinsou maîtrise, mieux que quiconque parmi vous, ce dont on parle s’agissant de monnaie et de CFA. Vos postures idéologiques mèneront nos peuples à la déchéance, à l’instar du Zimbabwe ou du Venezuela…. Malheureusement vous ne serez pas presents pour assumer les conséquences vos errements doctrinaux….

    • Avatar commentaire
      Sonagnon Il y a 11 mois

      Il maîtrise quoi???
      Il maîtrise plutôt son rôle de défenseur des intérêts du monde occidental!!!

      Donnez moi un seul exemple de monnaie en 2017 qui présente les caractéristiques du CFA. Il y en a pas sur la planète terre!!!

      Les pays africains cité en exemple en matière de bonne gestion économique en Afrique ont tous leur propre monnaie. Je parle du roupie mauricien et le franc rwandais.
      Alors cessez de donner de mauvais exemples. Les exemples de réussite sont là à côté, je n’oublierai pas le Maroc.

      Vous gagnez quoi dans cette humiliation du CFA Mr ALLOMANN???

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon Il y a 11 mois

      “Gbetomagnon…Lionel Zinsou maîtrise, mieux que…vous, ce dont on parle” Qu’ai-je dit d’autre, avant d’ajouter que le problème du CFA, devenu politique, ne se résume plus à de la maîtrise technique ?

      Vous savez que des fois on a un peu de mal à rester au contact dans les discussions avec vous ?

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon Il y a 11 mois

      “postures idéologiques…errements doctrinaux….” Il quoi de doctrinal et d’idéologique à dire que le “zinli” apparait là comme un pur technicien qui s’adresse à l’intellect et ne prend pas en compte la dimension politique du problème que pose en Afrique le CFA svp ?

  • Avatar commentaire

    Il vient d’où même cet homme?

  • Avatar commentaire

    Pourquoi prend-t-il position de cette sorte.

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon Il y a 11 mois

      On se le demande et on a le choix:

      – maladresse de l’approche strictement technicienne d’un problème éminemment politique ou,

      – Révélation inquiétante du manque de latitude dans ses prises de décisions d’un candidat aux élections d’un pays indépendant.

      Dans les 2 cas, ça ne rassure pas…

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 11 mois

    “Le débat sur le CFA va « contre une certaine rationalité »”

    “Lionel Zinsou ne sait pas de quoi il parle” Hum… CQFD 🙂 🙂

    Cependant, sur des sujets aussi épidermiques et porteurs de symboles, je suis surpris qu’un économiste ayant des ambitions politiques soit aussi catégorique.

    La Politique, surtout sur des sujets aussi émotionnels, ne peut se résoudre, à de l’intellect du point de vue individuel et à du rationnel s’agissant du politique. Or s’agissant du franc CFA on en est bien là. Quoique quiconque puisse en dire.

  • Avatar commentaire
    Sonagnon Il y a 11 mois

    Lionel ZINSOU déçoit vraiment!!!
    Comment peut on le suivre avec des propos comme ça???
    Sait il où se trouve les intérêts des africains???

    Cet homme est complètement fini sur le plan politique au Bénin, il ignore tout de ce que les peuples d’Afrique attendent de leurs dirigeants.

    On ne peut pas servir deux maîtres à la fois, il prend fait et cause pour les blancs, c’est son choix, mais qu’il ne s’étonne pas qu’il soit combattu en Afrique et au Bénin particulièrement.
    Il n’a tiré aucune leçon de son échec de 2011, c’est regrettable.

    • Avatar commentaire
      GbetoMagnon Il y a 11 mois

      Je dirais les choses autrement, sans faire de procès d’intention: plus grand commis d’Etat que politique. Le débat du 2nd tour des élections l’avait déjà montré.

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 11 mois

    Lionel Zinsou ne sait pas de quoi il parle. Quelle Population africaine maîtrise vraiment ce qui se trame derrière le franc des colonies francaises d’Afrique? Au Moment de la création du CFA, les populations ont elles été consultées? Mais le peuple africain jusque dans ses derniers replis veut avoir une monnaie qui n’est plus les sequelles de la colonisation. qu’il aille se le dire.