Lutte contre la corruption sous Talon : Ce prétexte pour régler des comptes

Lutte contre la corruption sous Talon : Ce prétexte pour régler des comptes

Lutte contre la corruption au Bénin : Jean-Baptiste Elias présente les différentes activités

L’avènement de Patrice Talon à la magistrature suprême, a suscité espoir et attentes auprès des populations béninoises. Mais au fil du temps, la désolation et la consternation gagnent du terrain au vu de la manière dont la conduite des affaires publiques se fait.

Le cas de la lutte contre la corruption, servie à l’opinion comme devant apporter de la retenue dans la gestion des fonds publics, s’est plutôt révélée comme une arme dirigée contre ceux qui osent dénoncer les travers de la gouvernance du nouveau départ.

Ils sont nombreux ces béninois qui aujourd’hui ruminent leur mécontentement, à propos de la gouvernance Talon. Candidat, l’actuel chef de l’Etat avait pourtant promis l’avènement d’un nouveau mode gestion fondé sur le mérite et l’objectivité. S’il est vrai que la corruption est une gangrène qui ronge la société et qu’il faut la combattre absolument, il reste cependant aussi d’y mettre de la méthode et de la finesse. Le Bénin vit aujourd’hui une situation inédite. Ce qui se passe sous le régime dit de la rupture, nous évoque ces années sombres de la révolution marxiste-léniniste où tout le peuple ou presque était bâillonné. La période de la pensée unique doit-on dire. On parle de rupture mais… Ne prenez pas le risque dans le Bénin d’aujourd’hui de critiquer à visage découvert la gouvernance du régime actuel, si vous avez autrefois géré des fonds publics. La réplique est automatique.

Des commissions d‘enquête ou d’audit naîtront pour vérifier votre gestion, même si elle date des années 60. C’est la phobie de se voir convoqué à la Bef, qui a contraint au silence les voix audibles d’hier. Même les partisans du régime affichent cette crainte. Il s’ensuit le développement de la pensée unique. Pourtant, la diversité des opinions constitue une marque de la vitalité démocratique. Ceux qui tiennent tête au pouvoir subissent l’acharnement avec à la clé des procès en sorcellerie, avec pour seul but d’humilier et de traquer le téméraire. Parce que la tête d’un seul individu est mise à prix, on est prêt à faire emprisonner bien d’autres

Vous devez avoir un abonnement de la liste suivante: 1 jour, 1 mois, 6 mois et 1 an pour consulter la suite de cet article
Connectez-vous ci-dessous si vous avez un compte ou Créez votre compte

Commentaires

Commentaires du site 31
  • Avatar commentaire
    Prince Toffa 1er 1 semaine

    L’essentiel n’est pas de rechercher par quel côté tuer le serpent mais de lui asséner des coups de tous côtés jusqu’à ce que mort s’ensuive. A quoi cela sert à l’exécutif d’équilibrer les procédures de poursuites judiciaires en se disant un Rupturien ensuite un Opposant et ainsi de suite.
    C’est l’objectif qui compte !

    • Avatar commentaire
      Amaury 1 semaine

      @Prince,

      je ne vous savais pas de si mauvaise foi. C’est vraiment dommage pour ce pays.

  • Avatar commentaire
    Abdoulaye Atchadé. 1 semaine

    Cette manière de gouvernance de ruse et de rage, ne va apporter dans le pays que des tensions sociales dûes à l’injustice. Cela va aussi sans doute régresser notre niveau de démocratie. C’est regrettable

  • Avatar commentaire
    Abdoulaye Atchadé. 1 semaine

    Talon continue toujours de demander aux pauvres citoyens béninois de patienter encore avant de trouver son repas prêt ; or lui, malgré ses milliards, il n’a pas accepté patienter avant de prelever 47milliard de la pauvre caisse nationale, sous prétexte que l’État lui devait. C’est un acte de criminalité. Talon est venu pour appauvrir, affamer et tacler le peuple pour améliorer lui, ses état financier et celui de ses proches

  • Avatar commentaire
    Abdoulaye Atchadé. 1 semaine

    Les scandales PVI (TALON ET KOUKPAKI), PPA2 (KASSA BARTHÉLÉMY); MACHINE AGRICOLE (OKOUNLOLA);LEPI (ARIFARI); JUGE COOVI ET CAMPOS (GBADAMASSI), pour ne citer que ceux là, sont des dossiers plus sérieux et connus de tous. On laisse tous ces dossiers des milliards et on trouve plus urgent un dossier de soit disant commission au culte d’un montant de 2,5millions + une bouteille de champagne perçu par METEGNON. C’est triste révoltant. Il faut être au bas de la médiocrité pour ne pas comprendre cela comme étant un règlement de compte.

  • Avatar commentaire
    Abdoulaye Atchadé. 1 semaine

    Il faut être un criminel, médiocre et doté d’un niveau de sorcellerie par excellence pour apprécier en bon la gouvernance actuelle de Talon. Personne n’est contre la lutte contre la corruption et l’impunité. Mais on ne peut pas lutter contre la corruption et l’impunité dans l’injustice. Cela sort de l’entendement. Je suis d’accord que pour toute chose on commence d’abord de quelque part. Mais pour commencer de quelque part, on commence toujours par des choses les plus sérieuses et connues de tous.

  • Avatar commentaire
    Amaury 2 semaines

    @Prince,

    Quand on veut marquer positivement les esprits, on commence par sanctionner ses propres partisans, parents et amis et on passe ensuite aux autres sans aucune difficulté et sans que personne ne crie à une lutte sélective.
    Au vu de ce que Pata, sa lutte a déjà échoué s’il ne poursuit pas rapidement un de ses partisans et Dieu seul sait qu’ils sont nombreux a avoir mis la main dans le pot public de confiture.

  • Avatar commentaire
    bocco 2 semaines

    @Napoléon1,
    tu parles comme si nous autres sommes pas restés au Benin depuis 18mois. On vous connaît . Talon a décaissé les sous que l’Etat lui doit et ce n’est pas lui qui a fait le point. Vous aimez trop tordre le cou a la vérité dans ce pays. Que voulez vous ??? Tu criais partout de voter pour Talon maintenant comme tu n’as tes intérêts alors Talon est mauvais. Vous n’avez rien vue encore!!!! c’est l’actualité !!!!!!

  • Avatar commentaire
    Tundé 2 semaines

    Si la lutte contre la corruption est un prétexte, alors ceux qui ont détourne ont offert un alibi formidable pour mener cette lutte.
    Même sélective, elle représente une évolution , un pas pour le progrès. C’est mieux que rien.
    On ne sera jamais prêts pour mener la lutte partout, la gangrène est si profonde !!! Avançons seulement. Les pouvoirs futurs pourront continuer

    • Avatar commentaire
      Napoléon1 2 semaines

      Tundé,

      Ce n’est pas une évolution, c’est plutôt une régression époustouflante:
      Talon a fait décassé dès sa prise de fonction 47 Milliards de nos sous de la caisse de l’etat pour lui-même et ses héritiers sans qu’aucune justice ne les lui concède.

      Talon a distribué dès sa prise fonction 10 millions à chacun des gens tirés sur le volet, pour lui confectionner un projet de revision de la constitution en vigueur sur mesure, ce que ces derniers n’ont pas finalement fait.

      Talon a distribué et promis 20 millions de nos sous (confirmé par des députés) à tous les députés pour qu’ils fassent passer son projet de révision de la constitution à l’assemblée, ce que une minorité des députés a finalement contribué à rejeter.

      Talon ne jouit d’aucune crédibilité, si avec tout cela il prétend lutter contre la corruption au Bénin.

      Lui Talon n’est pas au-dessus de la loi et „la charité bien ordonnée commence par soi-même“.

      • Avatar commentaire
        Tundé 1 semaine

        Je n’accorde aucune attention à ce que vous deversez sur ce site . Si par votre éducation, vous traitez le chef de l’état de négrier…… je passe mon tour.
        M.Talon est le chef du gouvernement, il avance. Si par extraordinaire vous et vos amis, vous accédez au pouvoir , vous nous apporterez vos preuves. Pour le moment c’est Talon qui gouverne .
        Vous devez retenir qu’il n’y a pas d’opposition à un pouvoir exécutif , on s’oppose à une politique. J’espère que vous saisissez la subtilité

        • Avatar commentaire
          Napoléon1 1 semaine

          Talon ne gouverne pas, il catapulte les populations béninoises chaque jour vers *********************. Croyez vous sincérement que la majorité moins nantie acceptera encore les injustices criardes sous Talon pour longtemps encore?

          Remarquez vous aussi, que le fait, de ne pas avoir fait allégeance à un homme, ne signifie pas que l’on soit automatiquement son opposant.

          Les députés peuvent bien restés ce qu’ils sont, tout en appréciant cas par cas les actes et les décisions de l’exécutif qui semblent satisfaire les aspirations du peuple.

          La déontologie de la séparation des pouvoirs l’exige. Ceux qui prétendent le contraire ne font que le lit de la corruption et des détournements. Ce qui a été déjà suffisamment confirmé dans les relations que Talon entretient avec la majorité des membres de la réprésentation nationale.

          Talon ne sait pas faire de politique, ce n’est pas son genre il n’est qu’un politique médiocre, on le voit.. Ce qu’il fait: il engendre du désordre dans le pays.

          Pour une population qui a souffert 10 ans de gestion calamiteuse sous Yayi Boni, dont lui Talon est le promoteur, on ne vient pas lui détruire les structures informelles qui lui donnent à manger, la déguerpir comme des animaux . Et n’avoir comme réponse, qu’on lui prépare un avenir meilleur quand les études auront été faites et quand les choix seront faits.

          Il a fait tout casser, a fait déguerpir les gens des places, mais depuis un an les herbes et les gravats ont repris déjà possession des lieux pendant que ses fameuses études sont toujours en cours .

          Talon est obsédé par les notions de compétitivité, de productivité et de rentabilité pour tous les secteurs de la République. Vous qui l’entourez, dites-lui au moins que toutes ces notions aussi pertinentes qu’elles puissent être dans la gestion, l’on ne saurait fixer un même niveau de réalisation de chacune de ses notions à la fois pour des entrprises privées et des entreprises publiques.

          Tout simplement, parce que l’objectif visé par l’entrprise privée est essentiellement le profit maximum, tantdisque l’objectif visé par l’Etat, c’est surtout le bien être des populations et la paix .

          C’est cette ignorance notoire en matière de distinction entre les priorités de l’entrprise privée et de l’Etat qui a conduit Talon à supprimer des emplois existant sous tutelle du ministère de l’Agriculture sans avoir créer un seul emplois des 100.000 qu’il avait promis pendant sa campagne.

          Il a jetté des béninois, pères , mères de famille dans la rue, dans la pauvreté et dans la misère pour leur famille, dans un pays sans allocations et sans aides pour les plus démunis.
          C’est justement ce mépris, cette incapacité de se mettre à la place des gens et sentir leur condition. Qui peind Talon comme le petit-fils de ********* qu’il est.

          • Avatar commentaire
            Tundé 1 semaine

            Un laïus de plus.
            Vous appréhendez nullement la profondeur du gouffre dans lequel se trouve le pays.
            Gouverner en Afrique , c’est faire un arbitrage entre le manque de moyens, le désordre , l’indiscipline , affaissement de l’état dans tous les secteurs et les besoins toujours accrues d’une demographie galopante . Talon le fait assez bien. La gouvernance parfaite n’est pas de ce monde .
            Vous récriminations ne sont pas objectives.

  • Avatar commentaire
    Christian 2 semaines

    Patrice Talon n’a demandé a personne de détourner les biens publics. Par conséquent, cessons de peindre tout en noir. Nous n’avons pas établi une une des scandales, il peut commencer où il veut et comment il le souhaite.
    Nous une chose et sont contraire???

  • Avatar commentaire
    Maou 2 semaines

    Qui peut me dire une œuvre de Talon visant l’amélioration des conditions de vie de l’ensemble des Beninois de façon pérenne?
    Nous sommes dans un pays misérable, c’est à dire très loin de la pauvreté. 
    Moi je me prononce sur les véritables actions visant une vie décente pour nos parents. Quant à ces questions de corrections, c’est juste un échappatoire pour masquer l’incompétence et l’incapacité du régime.
    Aujourd’hui au Royaume Uni, les stat font état de 14 millions de pauvre. Le plus pauvre dans ce pays  a un niveau de vie supérieur à celle de la classe privilégiée de notre pays. Pensons y.

    • Avatar commentaire
      Prince Toffa 1er 2 semaines

      @Maou Vous pourriez peut-être avoir raison avec vos Statistiques produites par je ne sais qui. Mais une chose est sûre, le Bénin a commis la pire des bévues qui soit, en élisant un homme qui n’est ni politique, ni technocrate mais tout simplement un individu qui a gagné sa célébrité dans l’atmosphère conflictuelle qui l’avait opposé à Yayi au cours de ses deux mandats. Le béninois ne voyant pas plus loin que le bout de son nez ne voyait que ce richissime homme longtemps resté dans la ligne de mire des yayistes ; et résultat : ils l’ont fait élire et même sans le vouloir.
      C’était une ERREUR !!!

      • Avatar commentaire
        Maou 2 semaines

        Non ce ne sont pas des statistiques à la Beninoise. Mon allusion à ce pays c’est juste faire le parallèle entre pauvreté en Occident et pauvreté chez nous. 
        Un pauvre en Occident a accès au système de santé, et d’éducation qui n’ont rien à voir avec la situation chez nous. En passant notre temps à esquiver l’anis vrais défis est une plaisanterie de mauvais goût. Chaque gouvernement prétend lutter contre la corruption et des la fin d’un régime, les prétendus lutter contre la corruption se retrouvent être corrimpus lors de l’exercice de leur fonction. C’est juste ce que je dénonce.

  • Avatar commentaire
    Prince Toffa 1er 2 semaines

    Ne critiquez pas la gouvernance du régime actuel, si vous avez autrefois volé et détourné des fonds publics; ce que je trouve normal. Alors dites-moi ou est le problème des gens qui crient à l’acharnement?

    • Avatar commentaire
      Amaury 2 semaines

      @Prince,
      Ce qui est dénoncé est simple. Pourquoi commencer par les opposants alors que les mêmes méfaits sont reprochés à des ripturiens ?

      • Avatar commentaire
        Prince Toffa 1er 2 semaines

        Mon cher Amaury, le mandat actuel n’a pas pris fin; l’exécutif en vient tout doucement à tous et meme à ceux qui crient “je soutiens Talon, je soutiens Talon” ; c’est une question de temps.

  • Avatar commentaire
    bocco 2 semaines

    Mon cher Amaury tu es Klébé Zinli, c’est pourquoi tu ne fais aucune analyse. Bande de mediocre . c’est toi qui pense que c’est une lutte selective ; au moins c’est le debut du commencement; Nous avons vu Zinli Premier ministre qu’a t’il fait???? il n’a fait suivre bêtement le PR YAYI; Nous êtes de aigris ! N’importe quoi!!!!!!

    • Avatar commentaire
      bito 2 semaines

      Il faut attendre les prochaines élections législatives pour voir la réaction du peuple, vous pensez que les gens sont bêtes???? 

    • Avatar commentaire
      Amaury 2 semaines

      @Bocco,

      Vous venez de donner une preuve de votre médiocrité en me traitant de Klébé de zinli. C’est dire que vous ne comprenez décidément rien.
      Par ailleurs, en termes d’analyse, je n’en ai jamais lu de vous alors que moi j’en fais tous les autres et les forumistes peuvent témoigner. Espèces de klébé ig..

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR 2 semaines

    Foutaise oui , c’est talon ”  le 1er corrupteur , corrompu ” qui devrait être poursuivi  puis jeter en prison oui 

  • Avatar commentaire
    Biglotchémè 2 semaines

    Au moins ce gouvernement a le mérite d’avoir commencé un début de lutte contre la corruption même si vous le qualifiez sélectif ou de règlement de compte. Que voulez vous enfin au 229, nous avons eu la chance de voir la gestion d’autres présidents ici et l’un d’entre eux avait public reconnu que la lutte contre la corruption enverrait tous les cadres de l’administration publique en prison et surtout il n’avait rien fait. Même si c’est un règlement de compte sous la bannière de la lutte contre la corruption, c’est un bon début et je l’encourage. Soyons objectifs

    • Avatar commentaire
      Napoléon1 2 semaines

      Le Mandat présidentiel n’est pas émis pour régler des comptes à ses adversaires. Ce n’est pas cela la Mission d’un Président élu. Si l’on acceptait cela, chacun viendrait régler ses comptes et on n’en finira jamais. Pendant que Talon emprisonne les gens sans preuve, le développement du pays est envoyé au calendrier grecque.

    • Avatar commentaire
      Agbako 2 semaines

      Quel bon début? il n’y a rien de bon là parce que l’intention est très viciée. Et il n’est point besoin de lutte contre une quelconque corruption mais plutôt de l’instauration d’un régime de terreur. Pendant qu’il affiche cette comédie, que fait-il lui-même? comment remplit-il sa poche? comment sa famille et ses proches se goinfrent-ils? ses anciens collaborateurs placés à des postes clés pour servir ses intérêts! C’est cela le bon début? Rien de bon, tout est mauvais et en peu de temps il a fait regretter déjà Yayi que le peuple avait vomi. C’est dire que le rejet de Talon sera plus que spectaculaire. Il est bien attendu au carrefour.

    • Avatar commentaire
      Amaury 2 semaines

      @Biglo,

      C’est avec des comme vous que la dictature s’installe dans nos pays. Comment pouvez-vous supporter une lutte sélective ? Quand on veut donner l’exemple, on commence par ses propres partisans.

      Midayihomin !

    • Avatar commentaire
      Adjavi 2 semaines

      Merci pour votre objectivité. Le Béninois veut une chose et son contraire.Je pense qu’on a toujours detourné nos chefs d’Etat des objectifs prioritaires. Les critiques partisanes n’ebranlent en rien cette “équipe” gouvernementale.

      Pour maintenant aborder le sujet, je dirais plutôt qu’au Bénin, les gens s’associent pour critiquer (soi-disant opposant) lorsqu’ils se sentent morveux.

  • Avatar commentaire
    bocco 2 semaines

    Gouverner c’est prévoir!

    • Avatar commentaire
      Amaury 2 semaines

      Voici l’autre Klébé incapable d’avoir un argumentaire correct pour convaincre sur ce que fait son mentor. Gouverner, c’est détruire ceux qui ne sont pas d’accord avec la manière dont le pays est gérer ?

      Bande de…!