Comme l’annonçait LNT, l’ancien ministre togolais Kako Nubukpo a fait les frais de ses sorties sur le Franc CFA. L’économiste et cadre de l’OIF avait depuis plusieurs mois lancé une offensive contre la monnaie commune en Afrique francophone. Pourquoi avait-il été suspendu? Beaucoup d’internautes africains, partisans des idées de l’économiste Kako Nubukpo se posaient la question depuis l’annonce de l’OIF. Des personnalités béninoises avaient même ouvertement critiqué la secrétaire générale de l’organisation, Michaëlle Jean. 

Lire Suspension de Kako Nubukpo : Michaëlle Jean, les Africains ne sont pas fiers de vous On en sait désormais un peu plus sur le sujet. En déplacement au Bénin, Mme Jean s’est exprimée sur le sujet. Et le moins qu’on puisse dire, pour elle, l’économiste a commis une faute. Comme beaucoup d’africains le pensaient, sa mise à l’écart est directement liée à sa position sur le Franc CFA. Lire ci-dessous des extraits de ses déclarations :

Les organisations internationales ont une règle. Les hauts fonctionnaires sont tenus à un devoir de réserve (…) Dans une organisation internationale, on ne peut pas avoir un fonctionnaire électron libre (…) même s’il est militant sur une vraie question (…) Il y a eu avertissement. Quand la règle est rompue, vient un moment où il faut agir

31 Commentaires

  1. C’est normal qu’il soit suspendu. A l’issue de la suspension, à lui de se remettre en question pour occuper le poste avec ses exigences ou démissionner.

  2. Cette dame d’apparence joviale est dans son rôle décisionnel et quand on est investi d’une telle mission, soit vous vous laissez aller aux beaux yeux d’un politicien qui s’agite parmi votre personnel et on vous vire sans renouveler votre mandat si vous ne prenez pas très vite vos responsabilités, ou soit vous appliquez allègrement les textes prévus à cet effet et les 2 nations qui ont la primauté de décision à l’OIF (c’est la France et le Canada) reconduiront gentiment votre mandat.

    C’est la règle immuable aux Nations-Unies et dans tous les Organismes internationaux.

    L’article 37 des Normes de conduite de la fonction publique internationale stipule ‘‘… Un fonctionnaire international s’abstient d’émettre en public des opinions politiques, des griefs personnels ou de critiquer publiquement l’organisation qui l’emploie; il doit en toutes circonstances s’attacher à donner une image positive de la fonction publique internationale, conformément à son serment de loyauté …’’

    M. Kako Nubukpo y a connaissance, a prêté serment et savait bien le sort qui l’attendait dans cette lutte qu’il mène.

    La lutte que mène M. Kako Nubukpo sur le franc CFA est une cause louable mais un fonctionnaire de l’OIF n’était pas impunément le bienvenu pour mieux le faire.

  3. L’obligation de reserve pour les fonctionnaires internationaux ne sert malheureusement pas les peuples car elle couvre de pires scandales…Il faut la revoir car c’est du debat que jaillit la lumiere!

    • Moi plutôt éblouissant devant ses déhanchements devant le zangbeto à allada , peut-être a-t- elle reconnu le ” papayou ” de notre ami aziz transformé en zangbeto 😂

    • @”Gbeto Gnon” Commence pas à venir me contredire ici ! 🙂 🙂 
      Plus sérieusement: il y a consensus sur le simple bon sens. Lorsqu’on est fonctionnaire (international ou pas par ailleurs). On est tenu à un devoir de réserve.
      En l’occurrence, il eu – je pense – que M. Nubukpo, s’en tiennent à des analyses techniques (son domaine d’expertise sauf erreur) et à des suggestions sur les possibilités pour sortir du CFA par le haut (sous entendu, au profit de tous les membres de l’OIF; dans l’intérêt général).

        • Kako Nubuko n’est pas président de la république du togo. c’est un fonctionnaire de l’oif. Qu’il devienne le prochain président du togo et on en parlera en ce moment-là, au lieu de lui donner une importance qu’il est loin d’avoir. Chicoyiiiiii

  4. Ces gens-la’ de par leur formation, sont entraine’ (exercises repetitives) a’ repondre a’ toute les question. Pas forcement par intelligence, mais par exercice.

  5. Ollah et agadjavi..maintenant copains…comme deux petits…ça craint..!!!

    Je pari..qu’avant midi..ils vont se jeter…des poissons pourris..à la figure

    Ceci étant dit..ils ont tous résumé..la contradiction..de nos élites négros africaines

    Comme..soglo..qui pourfende la france afrique…mais lui et les siens…profitent de la france

    Quand on a des positions…aussi tranchées sur la france..et ses avatars…ont les assume….

    L’urgent pour lui..c’est contribuer…à débarasser..son peuple du joug..des éyadéma..

  6. Est-ce à dire que le sort de nabukpo est scellé ? 
    Voilà une qui fait comme talon , ” elle surgit , agit, puis disparaît ” mais avec nabukpo plutôt que les caisses de l’état 

    • Arrêtez de vous acharner sur la pauvre dame. Nabukpo en piétinant les obligations de réserve qui vont avec son statut de fonctionnaire de l’OIF savait bien ce à quoi il s’exposait. On ne cisaille pas la branche sur laquelle on est assis quelque soit par ailleurs la justesse de la cause sous-jacente.

      • Agadjavi , une autre rare fois que nous sommes d’avis communs .
        Dans un de nos posts , nous , nous avons dit :  ” qu’on ne mord pas la main qui vous donne à manger ” 

      • C’est avilissant Agadjavidjidji……Donc le système recrute les cadres brillants et percutants pour les museler ?
        En clair, La BCEAO va chercher les meilleurs étudiants pour les enfermer dans sa logique de la servitude volontaire pour qu’ils ne puissent offrir des pistes de développement pour la sous-région?
        C’est très drôle…Les cerveaux sont enchaînés par le ventre….

        • Et que dira tundé sur le cas du capitaine trekpo , qui dans le cadre de sa fonction syndicale pour avoir opiner sur ce qui se passe dans sa corporation est injustement radié par ce gouvernement 

          • Le capitaine Trekpo a menacé de rébellion et d’attaques armées.
            Au benin, tous les syndicalistes parlent et défient publiquement les autorités sans représailles. Par exemple, Le petit insolent de Houssou pavane sans inquiétude.
            Trekpo devra attendre les 10ans de talon pour retrouver son arme. Ça va servir de leçon

        • @Tunde…La loi de l’omerta est un principe sacrosaint dans la plupart de ces organisations. Personnellement, je ne suis pas fan de cette franco-machin dont j’ai toujours de la peine à comprendre à quoi elle sert en realité mais je me dis que lorsque l’on s’avise à la servir comme l’a fait Nabukpo jusqu’à son eviction, il faut se plier à ses règles.

          • Cette loi de l’omerta est une création pour assujetir et pour perpétrer la domination et l’exploitation.

            En quoi, la monnaie CFA est de la compétence de l’OIF pour quil ait un droit de reserves La dessus ?

      • Je partage aussi cet avis, Mr Kako Nubuko ne peut pas occuper un tel poste et prendre publiquement des positions aussi catégoriques.

        Il ne dira pas qu’il ne connaît pas ses obligations de réserve!!!

        Surtout qu’il aurait fait objet de rappel à l’ordre dans le passé.
        Il faut voir la vérité en face.
        Nous soutenons très bien la lutte pour le démantèlement du CFA, mais il faut savoir faire la part des choses.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom