Bénin – Dédommagement des expropriés de Glo-Djigbé : Le gouvernement fixe les prix

Bénin – Dédommagement des expropriés de Glo-Djigbé : Le gouvernement fixe les prixPréfet de l'Atlantique

Les propriétaires du site aéroportuaire de Glo-Djigbé sont désormais fixés sur le sort réservé à leurs domaines. Le gouvernement vient de donner une marge de prix pour chaque mètre carré de parcelles expropriées.

Ravip au Bénin : Patrice Talon justifie la pertinence

 Selon le préfet de l’Atlantique qui a apporté l’information, le gouvernement entend payer le m2 des domaines entre 75 FCFA  et 2500 FCFA. Il aurait fixé cette marge après avoir divisé le périmètre aéroportuaire en 13 valeurs foncières.

Afin d’officialiser ces achats, les présumés propriétaires terriens sont conviés dès ce mercredi  à la signature des  fiches individuels et procès-verbaux. Le processus de dédommagement en cours est un devoir constitutionnel pour l’Etat.

En effet, selon l’article 22 de la loi fondamentale béninoise « nul ne peut être privé de sa propriété que pour cause d’utilité publique et contre juste et préalable dédommagement ».

Notons que le Code foncier béninois instaure également le dédommagement. On peut lire à l’article 211 du document que « l’expropriation d’immeubles, en tout ou partie, ou de droit réel, pour cause d’utilité publique s’opère, à défaut d’accord amiable, par décision de justice et contre le paiement d’un juste et préalable dédommagement ».

Commentaires

Commentaires du site 8
  • Avatar commentaire
    Shamde Il y a 6 mois

    J’ai juste pitié de la situation actuelle du BENIN, mon cher pays sous un régime de mer.de comme le dit malheureusement TRUMP

  • Avatar commentaire
    M.A. K Il y a 6 mois

    Sur ce coup là vraiment j’invite le gouvernement à revoir sa copie.On est pas obligé de construire cet aéroport si nous n’en avons pas les moyens.

    • Avatar commentaire

      Malheureusement nous en sommes obligés. Le développement d’un pays commence par le développement des voies. Et les voies aéroportuaires sont très importants. L’Aéroport de Cadjèhoun ne répond plus aux attentes actuelles. Vous vous rendez compte que cet aéroport ne peut même pas accueillir les gros Boeing? Et nous sommes obligés de déservir tout ça vers les aéroports des pays voisins. Ce qui engendrent des pertes. On ne peut plus continuer à chaque fois compter sur les pays voisins. Il faut qu’on avance

  • Avatar commentaire
    Un contributeur Il y a 6 mois

    C est terrible quand même! Tout le domaine aeroportuaire de glo djigbe coûte a peine plus cher que le Terrain de l état que le PR s est offert de racheter

  • Avatar commentaire
    Togbenon Il y a 6 mois

    Vraiment , pour moi ce n’est pas du tout claire cette maniere de supposer informer les proprietaires de la zone aeroportuaire car l’etat  dispose ma foi des stasticien de haut niveau pour qud meme bien definie dans une grille et clairement le prix par mettre carre. Pour le proprietaire X  qui ne maitrisse rien et qui a sa parcelle peut etre a 3 km du goudron et qui n’a jamais ete a l’ecole comment il saura ce qui lui reviendra le mettre carre. Dire seulement que le prix du mettre carre varie de 75F a 2500 me parait incoherent.  

  • Avatar commentaire

    Je veux même pas parler car en proposant ce prix,le gouvernement chie déjà