Gouvernance à l’ère de la rupture : « La corruption est tolérée et systémique » dixit Martin Assogba

Gouvernance à l’ère de la rupture : « La corruption est tolérée et systémique » dixit Martin Assogba

Invité de ce mardi 30 janvier 2018 sur Soleil fm, le président de l’Ong Alcrer Martin Assogba s’est prononcé sur l’état des lieux de la lutte contre la corruption au Bénin et l’évaluation du système national d’intégrité.

Angola : José Filomeno, fils de l’ex-Président dos Santos, poursuivi pour avoir ordonné un virement suspect

Martin Assogba a d’entrée coupé court à une information distillée dans l’opinion publique nationale par une certaine presse et qui fait état de ce que la corruption a été évaluée au plan national. Ce faisant cette presse confond l’évaluation du système national d’intégrité à celle de la corruption.

Aux dires de l’acteur expérimenté de la société civile, le système d’intégrité a permis de voir au niveau de treize (13) structures comment ceux qui y travaillent sont intègres par rapport à la gouvernance actuelle. Cinq recommandations fortes sont sorties de cette évaluation dont les résultats sont envoyés au gouvernement qui les a pris en compte. Même si « la corruption est tolérée et systémique au Bénin », Martin Assogba souligne qu’il y a aujourd’hui une volonté politique pour l’enrayer du système de gouvernance.

L’autre recommandation qu’il ne faut pas négliger selon l’hôte de la station de radio Soleil fm concerne la justice ordinaire et la justice financière. A ce niveau, Martin Assogba a fait remarquer que la justice n’a pas les ressources financières et humaines pour faire face au phénomène. Il prend l’exemple de la Chambre des comptes de la Cour Suprême pour illustrer son argumentaire.

Malgré le fait que le gouvernement soit taxé de lutter sélectivement contre la corruption, Martin Assogba soutient que quelque chose a été amorcé.

Commentaires

Commentaires du site 7
  • Avatar commentaire

    Vraiment le titre ne reflète pas le contenu. On veut toujours montrer que le gouvernement fait mal;

  • Avatar commentaire

    Vraiment le titre ne reflète pas le contenu. Il y a une incohérence.

  • Avatar commentaire

    Est-ce que le titre révèle t-il le contenu? Que nous arrive t-il au Bénin? La gouvernance Talon fait son chemin.

  • Avatar commentaire
    Sossou Il y a 9 mois

    J’ai honte de ce monsieur aujourd’hui. Il avait fait un travail remarqué et remarquable au temps de yayi. Mais aujourd’hui, il est bien mouillé. C’est dommage

    • Avatar commentaire
      K Thomas Il y a 9 mois

      Il était probablement motivé par une télécommande qui aujourd’hui ne s’utilise plus 😀

    • Avatar commentaire

      Tout le monde doit être contre la gouvernance Talon selon vous même si le travail fait sur ce plan est mieux!

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 9 mois

    Que ce frigoriste la boucle et s’occupe des fréons de frigos au lieu de venir l’ouvrir sur des choses dont il ne comprend rien à rien