Guinée équatoriale : après le coup d’état déjoué, les mercenaires affrontent l’armée

Guinée équatoriale : après le coup d’état déjoué, les mercenaires affrontent l’armée

Mercredi dernier, Malabo assurait avoir mis en échec une tentative de coup d'état, mise en place par des mercenaires de pays voisins, venus du Tchad ou encore du Cameroun.

Guinée équatoriale : dissolution du principal parti d’opposition

Une trentaine d’hommes a même été arrêtée au niveau de la frontière entre la Guinée Équatoriale et le Cameroun. Le cerveau de ce coup d’état aurait également été arrêté. D’ailleurs, depuis ces événements, la frontière entre les deux pays est officiellement fermée.

Ainsi, après que le gouvernement ait assuré avoir été la victime d’une tentative de coup d’état, la situation interne de la Guinée Équatoriale est des plus instable. Des affrontements au niveau de la frontière avec le Cameroun et le Gabon entre des mercenaires et l’armée auraient même été rapportés. Cependant, peu d’informations ont circulé à ce sujet. En effet, il n’a pas été mentionné combien de mercenaires étaient présents, ni même la durée de ces combats, qui ont l’imagine, ne en rien, arranger la situation de la Guinée Équatoriale, ni même ses relations avec ses voisins.

Directement pointé du doigt, le principal parti de l’opposition, Citoyens pour l’innovation (CI), a tenu à mettre les choses au claire, assurant qu’il n’y était pour absolument rien dans cette partie d’échecs politique, « Je ne sais pas ce qu’ils vont inventer, le montage qu’ils vont faire suite à cette histoire de coup d’État », s’est notamment désolé M. Nse Obiang, le leader du parti CI.

Commentaires

Commentaires du site 0