Kassa Mampo Naïmi : « On ne peut plus encadrer le droit de grève » au Bénin

Kassa Mampo Naïmi : « On ne peut plus encadrer le droit de grève » au Bénin

Le Secrétaire général de la Confédération syndicale des travailleurs du Bénin (CSTB) Kassa Mampo a fait sienne la décision de la Cour constitutionnelle sur le droit de grève.

Bénin : La Cstb s’insurge contre le traitement réservé aux travailleurs

Mais il estime que le droit de grève est suffisamment encadré au Bénin. Par conséquent, le législatif ne peut plus se permettre de voter une loi sous aucun prétexte pour tenter un quelconque encadrement de l’exercice du droit de grève.

« Lorsque la Cour demande d’encadrer, je vous rappelle que l’Assemblée nationale a déjà encadré la grève. La loi du 21 juin 2002 a encadré suffisamment la grève au Bénin », a affirmé le syndicaliste. Il ne sera plus question et d’ailleurs « que les députés ne pensent pas, lorsqu’on leur demande d’encadrer la grève, qu’ils iront s’asseoir pour voter une loi, non », fait-il savoir.

La décision de la Cour sur la non-conformité de la loi sur le retrait du droit du droit de grève a fait l’objet d’une concertation syndicale dans la journée du vendredi où les centrales syndicales ont exploré cette décision et ont par la même occasion relancé leur grève afin de réclamer les libertés individuelles et syndicales.

Commentaires

Commentaires du site 39
  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 10 mois

    Ca passe ou ca casse. de toutes les facons le front patriotique passera.

  • Avatar commentaire

    @Aziz
    Un ministre a 16 millions le Smig à 50 000, cela m’écœure.
    Je suis aussi de la diaspora beninoise en Europe. Avant de quitter le pays, j’ai travaillé autant dans le privé que le public. J’ai aussi servi au Sénégal. 
    Je puis assuré que même aujourd’hui, il y a des fonctionnaires et ceci dans leur grande majorité, qui ont une bonne moralité.

    • Avatar commentaire

      Il y a 2 mois environ, u de ces fonctionnaires, ancien camarade de classe au Lycée M Bouke, me faisait part de son incapacité à payer  les frais d’évacuation sanitaire (6 millions de FCFA) vers le Maroc pour le traitement de son père. Tenez vous bien, c’est un ingénieur agronome totalisant à ce jours 22 ans de carrière. Le mettez dans ce lots de corrompus? Est-il exagéré que ce dernier manifeste?

      • Avatar commentaire

        maou…

        Ce monsieur..devait pouvoir faire évacuer..son père si la convention collective…l’avait prévue..

        De plus..moi je ne sais pas..par quelle alchimie ceratins arrivent à le faire facilement dans notre pays…meme pour un simple bobo..

        C’est encore..une preuve…que ce pays est toujours dirigé sans régle,avec des passes droits…une classe d’initiés…qui se foutent de la majorité de nos parents

        C’est ce que je cherche..à dénoncer dans ce forum..

        Tout ce qui va dans l’interet de la majorité…je suis preneur..peu importe…celui qui le met en oeuvre..

        On m’accusera d’etre assis sur deux chaises…pas du tout…

        Il se fait que dans ce cas spécifique,et contextuel…je suis rupturien..dans ce bras de fer

  • Avatar commentaire

    Que tous ceux qui demandent une nouvelle loi commencent par lire la loi existante et nous disent les dispositions supplémentaires souhaitées ( oublions les plaisanteries ridules limitant la duree des greves).
    La loi existante
    1- Définit les conditions de déclenchement d’une grève ( préavis,. motif, négociation préalable etc…)
    2- Définit les secteurs essentiel s –y compris la sante
    3- Impose un service minimum pour les secteurs essentiels (20% des effectifs)
    4- Autorise la réquisition si le service minimum n’est pas fourni
    5- Définit les sanctions applicables en cas de refus de réquisition
    Une grève qui ne crée aucune nuisance est inutile et sans effet. Le but de la grève est de créer des nuisances et/ou des pertes ( directement ou par opinion publique interposée) qui sont supérieures au cout des demandes, ceci afin d’amener les parties a négocier. La grève a un cout pour les travailleurs comme le gouvernement ou l’employeur
    Sauf a vouloir interdire la grève, a certaine catégories ( celles ayant un impact sur l’opinion, ou un cout discernable et/élevé…), ce qui revient a enlever tout moyen de pression aux travailleurs, il n’est besoin d’aucune disposition supplémentaire.
    Appliquons les lois existantes dans leur lettre et leur esprit, sans ruse ni rage, et le Benin se portera mieux

    • Avatar commentaire

      Merci pour ces précisions.
      A ceux qui trouvent que les fonctionnaires grévistes sont bon à rien: 
      – Savez vous que malgré les salaires de 16 millions sans comptez les autres avantages, certains de ces ministres ne veulent pas payer leur(s) chauffeurs et autres domestiques qu’ils ont fait venir du village? Ce n’est même pas la peine de dire que ces derniers sont rémunérés a peine 25 000 F sans être déclaré à la sécurité sociale.
      Faisons attention à ce que nous écrivons. Nous sommes dans des pays où tout est mis en place pour ne pas être dans le besoin. Cela ne nous autorise pas d’occulter les réalités du Benin.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 10 mois

    Oh ! Gombo , que tu es bon , et si aziz avec ta démonstration n’a pas compris , c’est qu’il est borné et de mauvaise foi . 
    Et puis aziz , il ne faut pas pas mettre tous les fonctionnaires dans un même panier , il y en a de bien vertueux , et ils sont nombreux . 
    Donc , aziz ne sors pas du débat , et fuegosur ce régime 

  • Avatar commentaire

    @Aziz
    Il faut sortir de vos schémas de pensée déformés par vos interactions avec douaniers et fonctionnaires des impôts.
    D’abord les fonstionnaires c’est enviroon 50.000 personnes et la majorité sont des enseignants et agents de santé, suivis par l’armee-police-douanes-eaux forets.
    Quand on parle de fonctionnaires, il faut savoir de quoi on parle !
    Dans tous les pays du monde les entrepreneurs se plaignent des impots ( et de la douane dans les pays ou le business est essentiellement import-export). Les entrepreneurs sont dans la logique de faire le profit maximum et de donner le minimum a la collectivité. Comme entrepreneur en herbe sous Soglo et plus tard, vous étiez dans cette logique de payer le minimum d’impôts et de droits de douane et de contourner par tous les moyens la règlementation.
    Nul ne nie qu’il y ait des fonctionnaires corrompus, mais sans corrupteur il n’y a pas de corrompu et chez nous la corruption d’en haut, des ministres, présidents , députés et autres, donne le la, l’exemple. Venir nous rabâcher les oreilles sur les 5, 10,ou 50 milles qu’un fonctionnaire aurait soustrait quand on se tait sur les milliards pilles en haut, les cinq millions distribues périodiquement aux députés etc, c’est faire preuve d’hypocrisie manifeste ou de mauvaise foi ! La corruption doit être combattue partout , a commencer par la tête. En matière d’enrichissement illicite, les 1ers coupables sont les haut bourgeois, ministres et directeurs qui ne font pas grève ! La majorité des 50.000 fonctionnaires béninois trime comme locataire dans des bas-fonds, ou est contrainte a des heures de motos bringuebalants depuis Zinvie ou Ouidah ( 30-40 Kms) pour ceux qui sont a Cotonou !
    Les fonctionnaires ont le droit de recevoir des salaires qui leur permettent de vivre. Un fonctionnaires béninois fait vivre une dizaine de personnes directement et 2 ou 3 fois plus indirectement.
    Les revendications salariales sont absolument légitimes. IL appartient au gouvernement de négocier leur satisfaction avec les représentants des travailleurs. Mais quand le gouvernement donne l’exemple du siphonage des ressources publiques, il est en mauvaise posture pour négocier

    • Avatar commentaire

      Tu as repris tous mes griefs et observations…et je t’en felicite

      J’ai eu à dire…ici dans ce forum…que j’ai du respect pour les fonctionnaires…de la période…des années 60 à 70…

      Ils étaient exemplaires..avaient le sens du devoir et de sacrifice..

      Surtout…nos maitres,nos infirmiers,nos vétérinaires,nos encadreurs ruraux,et agents sanitaires..

      Je sais…leurs sacrifices ..dans les villages reculés du nord benin..

      Si ils ont pu.faire..d’un mal élévé,un impertient comme moi…quelqu’un dans la ..société qui a su s’assumer..je dis..qu’ils étaient bons..

      C’est la révolution de kérékou…qui a dénaturé..l’esprit..de ce corps..

      Pour ta gouverne..mon feu père…fut l’un des tous premiers fonctionnaires…dans l’aire borgou atacora…au temps colonial….donc de ce point de vue..aucune acrimonie à leur égard..

      Je reviens plus tard..dans mon dévelloppement

  • Avatar commentaire

    Je suis étonné..de constater ..que dans ce forum…les gens manquent de discernement…en prenant partie pour les grevistes…

    On peut ne pas aimer talon…et surtout avec une gouvernance..ou il y a confusion de genre…

    C’est normal….

    Qui peut me dire…ici…quand est ce que les grevistes…diront un jour…nous avons le maximum…pour travailler..dans des bonnes conditions…?

    Leur logiciel…de pensée…c’est de demander plus…suivi de menaces et de paralysie…par ce que la const leur en donne le droit..

    Mais cette const..n’a pas fixé les limites…comme si les moyens de l’état son illimité….

    C’est comme..un enfant à la maison…qui commence à réclamer bonbon..demain…c’est chocolat…demain encore c’est autres choses..sans se demander si les parents..en ont les moyens

    Pour une bonne gestion….il faut limiter par la loi…ce qui est possible et ce qui ne l’est pas..

    Nous ne sommes pas condamnés…à satisfaire..à vie..la revendication de ces gens là…

    En plus..ils ne sont pas tenus d’etre des fonctionnaires..

    Que les députés votent des lois…afin que celui qui n’est pas content de son traitement..dégage de la fonction publique

    Un point c’est tout

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 10 mois

    Oui Mampo qu’on doit encadrer le droit de grève , sinon ce serait de la chienlit  , 

  • Avatar commentaire
    ALLOMANN Il y a 10 mois

    Moi, j’ai déjà proposé pour les secteurs sensibles, un maximum de 1 minute de grève par mois, ce qui fait 12 minutes par an. Est ce conforme à l’entendement de la Cour des miracles contradictoires de Holo?

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR Il y a 10 mois

      Pour être rigolo pour ta proposition, eh bien tu as réussi , agadjavi va t’applaudir 

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 10 mois

    Aziz , toi là , tu as quel problème avec les fonctionnaires ? Ta hargne contre eux me paraît suspecte 

    • Avatar commentaire

      Ollah…là tu poses une bonne question..!!!

      Toi…tout ce que tu as gagné dans cette vie…tu l’as eu à la sueur de ton front…

      Tu as du travailler sans compter..tes heures de travail..

      Tout n’a jamais été facile….et il y a eu certainement..des mauvais de doutes…et de découragement…et des mises en causes…car tout le temps..tu dois ajuster..tes décisions..

      Je dirai la meme chose…pour 99% des beninois…de toutes conditions..

      Or donc…il y a des gens..qui accrochés…au seins de la république…au chaud..sans le moindre soucis….nous emmmerdre tout le temps…si nous..nous sommes là..uniquement pour satisfaire leurs caprices..

      J’en ai marre…

      • Avatar commentaire

        Combien de beninois de la diaspora….sont revenus…au bled..pour investir…et sont obligés de repartir..parce que les fonctionnaires leur ont mis les batons dans les roues..

        Combien de fonctionnaires…ne vivent pas de leurs salaires…

        Tout le monde le sait…et quand est ce que le peuple..a manifesté dans ce pays…pour dénoncer…le comportement de ces gens…

        Dans nos hopitaux…a t on jamais sanctionné les fonctionnaires..pour mauvais traitements et fautes graves..?

        A t on arraché une fois…les bien mal acquis des douaniers…

        A t on jamais sanctionnés les agents des impots…pour biens mal acquis.

        Dans le corps des enseignants…tout le monde sait que les diplomes…sont délivrés avec complaisance…et qui les sanctionne…

        La liste est longue..

  • Avatar commentaire
    Sonagnon Il y a 10 mois

    Il faut la paix sociale pour créer la richesse. Mais la paix sociale ne se décrète pas!!!

    Il faut l’a construire sans ruse dans l’équité.

    C’est bien là le mérite des sociétés démocratiques.
    Moi je ne sais pas dans quelle société Patrice Talon pense se trouver au Bénin.

    Que ses amis lui rappellent que cette crise est un avertissement pour lui!!!

  • Avatar commentaire

    Et j’ai comme impression..que pour connnaitre..le benin..dans toutes ses dimensions…il faut sortir du benin..

    Nous de la diaspora…avons une bonne lecture,une bonne appréhension,des enjeux du benin…que ceux qui vivent au benin..

    Parce que justement nous avons des éléments d’évaluations,de comparaison…qui échappent à nos concitoyens..

    Le monde..est dynamique…et nous devons nous adapter…aux réalités

  • Avatar commentaire

    Cette rencontre..entre talon et les syndicats professionnels…ne me parait pas une bonne chose..

    Pour une fois dans notre..pays…nous avons quelqu’un de déterminé…il faut en profiter..pour briser..à jamais l’emprise des forces conservatrices…de notre espace..

    Puisque donc…ils vont encore en demander…toujours plus..tant que l’état montrera des faiblesses….

    Le peuple beninois..nos parents…deviendront de ce fait des esclaves…contraints de travailler..à vie..pour entretenir….des fainéants,des paresseux…des gens qui croient avoir des droits…mais sans devoirs..

    Le devoir…c’est travailler…faire des sacrifices..pour des générations futures

    • Avatar commentaire

      Nous savons gérer…des crises..dans ce pays….et on n’en mourra pas….

      Oui..un chaos assumé,le renversement de la table,le boulversement des rapports sociaux…vont créer surement…des perturbations..

      Si c’est pour la bonne cause…le peuple soutiendra le gouvernement

      Aucun grand pays..n’a eu son salut…sans crise..majeure..

      J’en ai marre..des gens..qui ne savent que revendiquer….

      Qui me dira….quand est ce que peuple a revendiqué…contre le comportement…des fonctionnaires…qui n’ont jamais pu…lancer ce pays…dans le progrès…depuis 1960…malgré ce qu’ils coutent…en terme de traitements…aux contribuables…

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 10 mois

    Figure imposée apprise dans les centres de formation syndicale. La méthode date pourtant. Simple positionnement d’avant négociation par voie médiatique.
    On montre ses muscles à l’adversaire avant de monter sur le ring.

  • Avatar commentaire
    Sonagnon Il y a 10 mois

    On peut et on encadrer encore plus les mouvements de grève!!!

    Le problème, c’est le gouvernement qui ne sait pas poser les problématiques.

    Il faut moins de grève, mais il faut plus d’équité et plus de transparence dans la gestion des affaires publiques.

    Si Patrice Talon prend des décisions unilatérales sans tenir compte des conséquences sur les populations, n’attendez vous pas à la paix sociale.

    Un ministre ou un préfet prend 400 ou 500 fois le smig comme salaire. Ne demander pas au salarié qui est à 30 milles ou 50 milles de ne pas réagir si tous les impôts augmentent!!!

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji Il y a 10 mois

      Encadrer comment et dans quelle limite??? Nous avons affaire à une jurisprudence dangereuse susceptible d’ouvrir la porte à tous les excès. Et des gens comme ce Mampo ne vont pas s’en priver.

      • Avatar commentaire
        Sonagnon Il y a 10 mois

        La décision de la cour dit qu’aucune loi ne peut interdire le droit de grève, à moins de réviser l’article 31 de la constitution.
        On peut restreindre au maximum sans supprimer.

        Tout est une question de capacité de négociation.

        Et aussi de crédibilité. Patrice Talon n’ayant plus aucune crédibilité, je me demande comment il va gérer cette situation, surtout qu’il n’a rien de politique.

        Le mieux c’est qu’il laisse la place à un autre. Il n’a plus la capacité de réussir quoi que ce soit, si une grève générale se décide.

        • Avatar commentaire
          Agadjavidjidji Il y a 10 mois

          Le problème est qu’il existe déjà au Bénin des lois au Bénin qui interdisent la grève à certains corps de métiers comme la douane, l’armée, les eaux et forêts. Quel sera le sort réservé à ces lois au regard de la jurisprudence 2018 et qu’est-ce que la cour dira à ces gens au cas où ils lui opposeront sa propre jurisprudence pour lui demander de déclarer non conformes à la constitution les lois qui leur privent de droit de grève?

          • Avatar commentaire
            Sonagnon Il y a 10 mois

            Il est urgent de prendre une nouvelle loi pour restreindre au maximum les conditions de grève et même l’usage des grèves.

            Restreindre et non supprimer !!!

            Toutes les loi antérieures sont aujourd’hui nulles avec la nouvelle décision de la cour

            En France par exemple les policiers peuvent manifester seulement hors des heures de service.
            C’est des idées à explorer.

          • Avatar commentaire

            Le drame,la bizarerie,le scandal..c’est que tout ce débat…ne concerne…en tout pour tout…à peine..1% de la population..

            99% des beninois..ne sont pas concernés…et les arguties juridiques…entre l’exécutif,le parlement,la cc,et les syndicats..

  • Avatar commentaire
    Democrate Il y a 10 mois

    L’autre a raison lorsqu’il nous traite de pays de merde et nous ne sommes vraiment.

  • Avatar commentaire
    Democrate Il y a 10 mois

    Ils veulent s’opposer à la décision de la cour constitutionnelle.

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji Il y a 10 mois

      Le PCB n’a jamais reconnu les institutions issues de la CN et donc n’a que faire des décisions qu’elles rendent. Ce sont ces gens qui ont pris les Béninois en otage depuis 1990 par le biais des travailleurs. Voilà pourquoi le front social est toujours en ébullition au Bénin quelque soit le régime en place. Tant qu’on aura pas assaini le syndicalisme en les expurgeant des résidus du PCB, ce pays n’ira nulle part.

  • Avatar commentaire
    Democrate Il y a 10 mois

    Voilà ceux qui se disent démocrates.

  • Avatar commentaire

    Holo n a rien fait il a dit le droit celui qui n est pas d accord peut changer le pays.nous voulons la paix et sa décision est salutaire

  • Avatar commentaire
    Democrate Il y a 10 mois

    Finalement il y a trop de plaisantins au Bénin que de vrais démocrates.
    Vous ne voulez mêmes plus respecter les décisions de la cour constitutionnelle alors que vous clamez sur tous les toits que le gouvernement de la rupture ne respecte pas les décisions de cette même institution.
    Ce Kassa Mapo ferait mieux de se taire ou de se cacher le visage avec ses doigts.
    Le droit de grève vous sera garantir mais désormais nul ne peut grever au delà de 10 jours dans une année et aucune motion de grève ne dépassera 48 heures.
    Tristes Bénis dans le noir, Ils veulent toujours une chose et de son contraire.

  • Avatar commentaire

    Ce monsieur exagère.

  • Avatar commentaire
    Agadjavidjidji Il y a 10 mois

    C’est Holo qui nous a mis dans ce pétrin. N’importe quel demi- lettré pourra désormais nous dicter sa compréhension de l’article 31. Quelle est cette loi ou tradition républicaine qui exige du législateur de ne plus légiférer sur une matière objet d’une loi existante???? Moi je crois qu’on peut désormais déplacer le parlement à la bourse du travail. Le syndicalisme est mort au Bénin depuis longtemps. Et on me dit que nous n’avons pas affaire à des irresponsables. Bienvenu dans le zoo des grands singes.

    • Avatar commentaire

      Remerciez plutôt Holo pour vous avoir sorti d’affaires. La fronde sociale aurait pu vous emporter. 

      • Avatar commentaire
        Agadjavidjidji Il y a 10 mois

        Quelle fronde sociale? C’est le FSP et le PCB porteur d’un agenda ou figurent des Etats généraux dont eux seuls savent ce que cela comporte qui sont à la baguette. Il ne sert à rien de négocier avec des gens qui se sont volontairement mis en marge de la société. C’est Talon qui perd son temps à les convier à la table de négociation. Kerekou II papa bonheur ne les a pas satisfaits. Encore moins Soglo et Yayi. Ce n’est pas Talon qui y parviendra tout simplement parce qu’ils ont un agenda politique qu’ils n’ont jamais réussi à faire légitimer dans les urnes, faute de représentativité. C’est cela la vérité.

  • Avatar commentaire

    Mr Mampo je ne suis pas d’accord avec vous.Les députés sont dans leur rôle et on peut toujours ajuster une loi, l’essentiel c’est qu’elle soit conforme á la constitution.c’est tout.Ce qu’on peut souhaiter c’est la participation de tous