Mono : Des maires inquiets du déroulement du Ravip dans leurs communes

Mono : Des maires inquiets du déroulement du Ravip dans leurs communes

La première session du Conseil départemental de concertation et de coordination du mono s’est tenue hier mardi à la préfecture de Lokossa.

‘’Sans langue de bois’’ de soleil fm: Dialogue de sourds entre Valentin Djènontin et Edmond Zinsou

Selon l’ABP, qui a rapporté l’information, les maires du département ont saisi l’occasion pour exprimer leurs inquiétudes par rapport au déroulement des opérations du Ravip dans leurs communes respectives .

Pour ces édiles, les séances de sensibilisation organisées à l’endroit des populations ont porté leurs fruits. Elles (les populations) se rendent sur les lieux d’enrôlement , mais les  agents recenseurs ne sont souvent pas disponibles pour les accueillir. La commune de Grand-Popo est particulièrement affectée par ce problème. Selon ces chefs de villages et de quartiers de ville , la population pour la plupart sans pièces d’état civil n’arrive pas à se faire recenser.Les maires s’inquiètent aussi de la non disponibilité des statistiques de l’opération.

Le préfet Komlan Sedzro Zinsou a promis de prendre en compte les inquiétudes des édiles  afin que ces imperfections soient corrigées.L’autre sujet abordé lors  de ce conseil, c’est la grève qui a cours dans les écoles, Ceg et lycées du département. Le préfet a exhorté les maires à sensibiliser les élèves, parents d’élèves et partenaires sociaux pour que ces mouvements de débrayage ne menacent pas la paix sociale dans le département.

Commentaires

Commentaires du site 0