Sénégal : Khalifa Sall fixé sur son sort le 23 janvier prochain

Sénégal : Khalifa Sall fixé sur son sort le 23 janvier prochain

Le maire de Dakar Khalifa Sall va devoir encore attendre dans sa cellule jusqu’au 23 janvier prochain avant de connaître son sort. Ce deuxième report bien que conforme aux dispositions légales en vigueur au Sénégal n’est pas du goût

Sénégal : l’ancien maire de Dakar tient tête à la justice

des proches du maire Khalifa Sall qui estiment que la justice a été manipulée. Mieux, ils pensent que le principe démocratique de la séparation des pouvoirs tel que instituée par la constitution sénégalaise n’a pas été respecté.

Face aux médias, les proches du maire de Dakar y compris certains de ses avocats ont exprimé leur amertume et leur désolation contre un système qui met toute en œuvre pour opprimer un opposant qui rend le sommeil difficile au président de la République, vu sa cote de popularité.

Pour certains observateurs, c’est un procès dont l’enjeu politique dépasse largement le cadre de l’audience qui lui est réservé. Poursuivi pour détournement de fonds, Khalifa Sall est placé en détention depuis près de 10 mois. Il faut préciser que ce nouveau report est initié par les avocats de la défense demandent le renvoi pour régularisation du dossier et la citation de témoins.

Commentaires

Commentaires du site 0