Siège de l’UA: La Chine nie avoir espionné l’institution

Siège de l’UA: La Chine nie avoir espionné l’institution

La semaine écoulée, l'information sur l'espionnage de l'union africaine avait circulé et suscité une vague de réactions. Depuis la réaction de la Chine, principale concernée par cette information était attendue.

Interpol : le président a disparu après son retour en Chine

La semaine dernière, l’information a été largement ventilée et nous vous informions que l’Union africaine était espionné (à lire ici). Ce bâtiment offert par la Chine il y a quelques années et qui fait 20 étages a une valeur estimée à 200 millions de dollars.

En effet, des failles ont été décelées au niveau du système informatique et ont révélés que des données de l’organisation panafricaine étaient transmises sur des serveurs à Shangaï. Depuis les révélations dans la presse de l’espionnage de l’Union africaine, la réaction de la Chine sur cette nouvelle affaire était prévisible. Par la voix de son représentation à l’institution panafricaine, la Chine a démenti l’information.

Tout en rejetant les accusations contre la Chine, l’ambassadeur chinois à l’Ua qui a jugé ces informations sensationnelles et fallacieuses, a critiqué le fait que l’information ait été ventilé la veille du jour de l’ouverture du sommet de l’organisation.

 

 

Commentaires

Commentaires du site 3
  • Avatar commentaire
    Che Guevara Il y a 9 mois

    Ces pratiques d’espionage ne Datent pas d’aujourd’hui. Wiki leaks a deja fait des revelations en son temps.
    Toutes ces antennes sur le toit de l’ambassade de france a coté de notre presidence a cotonou ne servent pas uniquement a capter TV5 ou France 24.
    Nos reseaux gsm sont aussi espionnés.
    Il faut se proteger. Une surveillance de longue haleine.

  • Avatar commentaire
    Averti Il y a 9 mois

    Lorsque l’ambassade américaine était en construction au Bénin, les locaux n’avaient même pas droit de regard sur ce qui se construisait à l’intérieur du périmètre concerné. Nous, africains, faisons construire le siège d’institutions signes de notre souveraineté, par des puissances étrangères qui ont des intérêts manifestes sur notre territoire, ignorant que les services de renseignements étrangers ne sont pas des enfants de chœur et font leur boulot avec cœur.

    Qu’est ce que la Chine gagne à construire gratuitement le siège de l’institution?

    Ça nous apprendra à compter sur nos propres forces.

  • Avatar commentaire
    Tchité Il y a 9 mois

    Sans preuves concretes, la Chine n’avouera rien. Meme avec preuves a’ l’appui, on se demande si elle avouera quelque chose. C’est pas son genre.

    Beaucoup de cadeaux sont empoissone’s dans ce monde guide’ par les interets personnels.