Afrique du Sud: L’ANC donne 48 heures à Zuma pour rendre son tablier

Afrique du Sud: L’ANC donne 48 heures à Zuma pour rendre son tablier

Partira-t-il ou ne partira-t-il pas ? Difficile de le dire. Mais ce que l’on sait, un ultimatum de 48 heures a été donné à Zuma pour quitter le pouvoir.

Afrique du Sud : nouvelle affaire contre Nicolas Sarkozy (et Jacques Chirac)

Zuma pourra-t-il résister à cette démission, s’interrogent plusieurs observateurs. Le Congrès national africain (Anc) parti au pouvoir en Afrique du Sud a, à la faveur d’une réunion marathonienne, demandé au président Jacob Zuma de quitter son poste sous 48 heures.

Selon les recoupements, c’est après avoir rejeté la demande de Jacob Zuma de conserver son poste encore quelques mois que l’Anc l’a ordonné de rendre le tablier dans un délai de 48 heures ce lundi. A en croire certains analystes, l’Anc et Zuma ne s’entendent pas sur les requêtes d’immunité et de frais de justice formulés par ce dernier. Conscient qu’il est au cœur d’un nombre incalculable de scandales, Zuma veut s’assurer certainement qu’il n’y aurait pas de risques de poursuites judiciaires. Des requêtes auxquelles le nouveau président de l’Anc ne pourra pas trouver satisfaction.

Coutumier de la résistance, Jacob Zuma n’a pas encore pipé mot depuis la prise de cette décision. La direction de l’Anc rappelle aux membres qu’une décision du genre a été prise en 2008 contre le président Thabo Mbeki, qui a répondu favorablement. Les prochaines heures diront si cette décision fera jurisprudence ou pas.

Commentaires

Commentaires du site 7
  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON Il y a 1 semaine

    DANS CETTE AFRIQUE OU IL FAUT METTRE HORS JEU CERTAINS POLI…TICARDS, JE PENSE QUE YAYI BONI DEVRAIT ETRE RATTRAPPE ET SURTOUT EFFACER DANS L’HISTOIRE DU BENIN QU’IL A DIRIGE LE BENIN .
    VIVE ZUMA
    A BAS ZUMA
    VIVE YAYI BONI ?????????????????????????
    A BAS YAYI BONI !!!
    VIVE TALON !!!
    A BAS TALON : NON

  • Avatar commentaire

    Personne ne viendra defendre Jacob Zuma et ses frasques…
    MAis reduires les problemes de l’Afrique du Sud a une dichotomie entre le mauvais Zuma et le bon Rampahosa est reducteur…
    La corruption gagrene de larges pans de l’appareil d’etat et du parti majoritaire -ANC.
    Au dela de la corruption qui est un probleme reel, le veritable probleme de l’Afrique du Sud, est que la societe a une des plus grandes inegalites au monde, que l’economie demeure largement controllee par la minorite blanche qui n’entend pas se departir de ses privileges, sauf a les partgager avec une petite minorite noire a qui elle donne des miettes…
    L’Afrique du Sud sous Ramaphosa prednra t-elle par les cornes les problemes d’access inegal a l’education et a la sante ?
    Dessera t-elle l’etau des De Beers et Anglo-American sur l’economie ?
    Taxera t-elle les fortunes collossales pour financer ses infrastructures ?
    Prendra t-elle un role legitime de leader en Afrique pour un developpement concerte et non etre laplate forme de lancement de la conquete du continent ?

    Nous voulons l’esperer sans trop y croire…
    Les annees a venir nous diront si nous avons des raisons d’esperer…

  • Avatar commentaire
    Agadjavidjidji Il y a 1 semaine

    Cet inculte n’aurait jamais dû prendre la tête de l’ANC, l’anticambre de la presidence sud africaine du fait de l’archi domination du parti historique des peuples noirs. Zuma est un veteran de la lutte anti appartheid et il n’est point besoin de dire qu’il a la carapace dure. Mais cette fois ci, la partie est bien terminée pour lui et il doit partir sous peine d’être humilié par son propre camp.

  • Avatar commentaire
    démocrate Il y a 1 semaine

    L’exemple devrait commencer par Yayi Boni qui a siffonné nos coffres 10 années durant.

    • Avatar commentaire
      Sonagnon Il y a 1 semaine

      Qui a empêché la justice de s’occuper des affaires sous YAYI BONI????

      Pensez vous qu’il y a un seul dossier sérieux sous YAYI BONI qui ne concerne pas Patrice TALON???

      Moi j’attends qu’on me démontre le contraire.

  • Avatar commentaire
    Sonagnon Il y a 1 semaine

    Je crois sincèrement que le Bénin doit s’inspirer de la façon dont l’Afrique du Sud se débarrasse des malpropres qui utilisent la politique pour s’enrichir.

    Nous en avons plus d’un chez nous, et il va falloir faire le ménage d’une manière ou d’une autre un jour.

    • Avatar commentaire
      démocrate Il y a 1 semaine

      L’exemple devrait commencer par Yayi Boni qui a siffonné nos coffres 10 années durant.