Bénin : AZON-LEKO honore les praticiens de la médecine traditionnelle

Bénin : AZON-LEKO honore les praticiens de la médecine traditionnelle

Le Jardin Botanique de l’université d’Abomey-Calavi, a abrité hier la cérémonie de remise d’attestation de fin de formation aux praticiens de la médecine traditionnelle du Benin.

Bénin – UAC : Unseb, Uneb et Fneb exigent la suppression du décret portant attribution des allocations

C’était organisé par le consortium AZON-LEKO, et encadré par des cadres de l’université d’Abomey-Calavi. Ils étaient nombreux les récipiendaires à prendre part à la cérémonie en vue d’obtenir leur attestation. Le professeur Maurice GOGAN a remercié les récipiendaires pour leur dévouement a participer à la formation, dans le souci d’améliorer leur prestation et l’efficacité des soins qu’ils donnent aux patients.

« Il n’y a aucun apprenti ici, car vous étiez tous professionnels avant même de prendre part à la formation qui donne droit à l’obtention des attestations de ce jour. Vous êtes des acteurs importants pour la santé humaine ». Madame Fortunée Lawson membre d’Anamed-Benin et responsable au sein de l’équipe d’organisation de la cérémonie, a demandé aux récipiendaires de savoir mettre en valeur leur attestation en faisant certifier par l’état, tout au moins l’un des produits qu’ils proposent aux patients. ‘’Pour le faire, vous recommandez un de vos produits au ministère de la santé pour examen. Dès que ce produit est déclaré efficace pour guérir une maladie, cela vous suffit pour réussir‘’. Marcellin Aigbe professeur en naturopathie et signataire de l’attestation de participation à la formation, a œuvré pour un bon encadrement de la cérémonie.

Les heureux récipiendaires du jour ont en effet participé à la formation ayant pour thème « renforcement de capacité des praticiens de la médecine traditionnel (PMT), sur les techniques de production et de transformation des plantes médicinales », les 06 et 13 Novembre 2017 à l’université d’Abomey-Calavi.

La formation était organisée par le consortium AZON-LEKO, constitué des structures Jeunesse sans frontières CBA/Vie, Anamed-International-Benin, ADET SPD – ONG. C’était sous l’autorité des cadres de l’université d’Abomey-Calavi : Pierre O. Agbani Directeur du Jardin botanique et zoologique, puis Edouard Adjanonhoun, professeur à l’université d’Abomey-Calavi. Le consortium AZON-LEKO, faitière de structures spécialisées en médecine traditionnelle, travaille sur la naturothérapie, la phytothérapie et la médecine bioénergétique.

Commentaires

Commentaires du site 0