Bénin – classement 2017 de Transparency International : Roger Gbégnonvi apprécie

Bénin – classement 2017 de Transparency International : Roger Gbégnonvi apprécie

Le Bénin a gagné 10 places dans le classement annuel 2017 de Transparency international. Ce résultat ne laisse pas indifférent l’ancien président de Transparency International Bénin.

Victimes du trafic d’êtres humains au Nigéria, deux jeunes béninoises viennent d’être rapatriées

Interrogé cet après-midi par la radio nationale, Roger Gbégnonvi trouve que  la nouvelle place du Bénin dans ce classement, témoigne des efforts accomplis par le Bénin dans la lutte contre la corruption. Il affirme cependant que ce bon point ne le convainc pas . Pour lui, « ce n’est pas parce que  ça va mieux au port, à la douane et au ministère de l’économie ,que la ménagère en aura les conséquences tout de suite dans sa marmite  ».

Il invite Transparency international à se rendre dans les écoles parce que ce serait peine perdue si l’école  ne se porte pas bien. L’ancien président de Transparency International a également opiné sur quelques questions liées aux poursuites judiciaires engagées contre certains  anciens ministres et directeurs de sociétés d’Etat.

Pour Roger Gbégnonvi, cela participe à la lutte contre la corruption. Il encourage le gouvernement à “continuer d’arrêter les fossoyeurs du pays” . A l’en croire,si ce combat avait commencé plus tôt, le pays se porterait infiniment mieux aujourd’hui.

Signalons que le Bénin occupe actuellement la 85 ième place de ce classement alors qu’il stagnait à la 95ième place en 2016.

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire

    Merci professeur

  • Avatar commentaire

    J’aime beaucoup ce Monsieur Gbegnonvi. Très raisonnable et sage. Un digne fils du pays.