Affaire Désiré Azatassou au Bénin : Le commandant Vincent Tomety limogé

Affaire Désiré Azatassou au Bénin : Le commandant Vincent Tomety limogéEntraînement de l'armée béninoise

Le commandant du 7e bataillon interarmées de Kandi, Vincent Tomety, a été purement et simplement limogé. Cette décision du ministre de la défense est tombée ce vendredi 02 février 2018, alors que Fortuné Alain Nouatin, le ministre, était en tournée dans les garnissons de l’Alibori.

Forces armées béninoises: Le chef d’escadron Désiré Azatassou arrêté après trois jours de cavale

Cette décision fait suite selon nos sources, à un désamour entre le commandant du 7e bataillon interarmées de Kandi et les éléments qui sont sous sa responsabilité. Face à cette situation, le ministre en charge de la défense a pris ses responsabilités en limogeant ce commandant.

Nommé en remplacement du commandant Vincent Tomety, le capitaine Kplai Mindjomin a immédiatement pris fonction. Ce relèvement fait suite à l’affaire Désiré Azatassou. Pour mémoire, le 1er janvier dernier, l’officier Désiré Azatassou commandant du 7e bataillon interarmées de Kandi et certains de ses subalternes, ont séquestré le commandant du camp militaire Vincent Tomety, avant de disparaître dans la nature avec une arme de type Akm et des munitions.

Pour d’aucuns, l’acte était une tentative de mutinerie, ce que ne pense pas la hiérarchie militaire qui parle d’un fait divers militaire.

Commentaires

Commentaires du site 0