Une tornade a frappé lundi dernier Kpakpamè, un quartier de la commune de Za-Kpota. On déplore le décès de la petite Sogbossi Allokèmè, une fillette de quatre ans qui se trouve être la nièce du jeune frère du chef de quartier. La victime a succombé aux mottes de terre tombées sur son front alors que son père s’apprêtait à évacuer les occupants de la chambre ayant perdu sa toiture. La fougueuse tempête a aussi causé d’énormes dégâts matériels.

Elle a  détruit une centaine d’habitations et arraché les toitures de 13 salles classes du Collège d’Enseignement général de Kpakpamè. Les sinistrés de la tornade, devenus des sans-abris, ont lancé un appel de détresse au pouvoir public. Le préfet du département du Zou joint au téléphone par l’Abp a affirmé que les autorités ne tarderont pas à venir à la rescousse de ces victimes . Il a aussi ajouté que la situation était sous contrôle.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire