Congrès des Fcbe au Bénin : Liste des 90 membres du bureau du parti

Congrès des Fcbe au Bénin : Liste des 90 membres du bureau du parti

Valentin Agossou Djènontin a été élu secrétaire exécutif national du parti Force cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) au terme des travaux du deuxième congrès ordinaire à Parakou.

Bénin/Démissions en cascade des députés FCBE : Djènontin reste serein

Les militants des Forces cauris pour un Bénin émergent ont achevé leur deuxième congrès extraordinaire à Parakou. Démarré hier samedi 10 février 2018, les travaux se sont poursuivis à ce dimanche et a connu entre autre fait, l’élection de l’instance dirigeante du parti Force cauris pour un Bénin émergent, né des cendres du regroupement des  partis qui ont  accompagné  Boni Yayi au cours de  ses deux mandats.

Après les travaux, le député Valentin Agossou Djènontin a été élu Secrétaire exécutif national du Parti Force cauris pour un Bénin émergent. Il sera assisté de Théophile Yarou, premier secrétaire exécutif national adjoint, Komi Koutché, deuxième secrétaire exécutif national adjoint.

Pour ses premiers mots à l’assistance, Valentin Agossou Djènontin sollicite les soutiens, les conseils et accompagnements des militants pour bien conduire le parti.  «Notre rôle de politique est de créer les conditions propices pour que chaque béninois excelle dans son domaine, dans un environnement de saine concurrence et pour que la République prospère. Les chantiers sont nombreux, les opportunités innombrables, chaque béninois a sa place. Nul ne doit être soustrait et ne devrait se soustraire », a suggéré valentin Djènontin.

Liste entière des membres du bureau du Parti FCBE

Commentaires

Commentaires du site 30
  • Avatar commentaire
    Gont Gont Il y a 7 mois

    DISCOURS DU NOUVEAU SECRETAIRE EXECUTIF NATIONAL DU PARTI FCBE

    Excellence Monsieur le Président Boni YAYI ;
    Excellences Messieurs les Ministres ;
    Honorables Députés à l’Assemblée Nationale, chers collègues ;
    Distingués Maires, Chefs d’arrondissement, Chefs Quartier, Chefs Village et Élus Locaux ;
    Militantes, Militants, Sympathisants ;
    Journalistes et hommes de médias ;
    Messieurs et Mesdames, en vos grades et titres respectifs ;
    Mesdames messieurs les congressistes ;
    C’est avec action de grâce envers DIEU qui change les temps et les circonstances, qui renverse et qui établit les rois que je prends la parole ce matin.
    C’est aussi avec émotion et un profond sentiment de reconnaissance que je voudrais m’adresser à notre peuple et à nos militants.
    Vous avez été très nombreux, à croire à la FCBE, à vous battre de façon acharnée et désintéressée durant plus de 10 ans pour faire d’elle la plus grande force politique de notre pays. Vous avez souvent fait d’énormes sacrifices sans rien espérer et sans rien obtenir en retour. Notre reconnaissance à votre égard ne sera jamais assez exprimée.
    Mr le Président YAYI Boni, leader charismatique des FCBE, vous m’avez à maintes reprises renouvelé votre confiance en m’offrant l’opportunité de servir notre pays à de grands niveaux de responsabilité à vos côtés ; c’est non seulement pour cette raison que je voudrais vous témoigner ma gratitude mais aussi surtout pour les grands services que vous avez rendus à notre cher pays. Vous êtes devenu une icône, un véritable homme d’Etat. Ceux qui en doutaient font aujourd’hui un témoignage qui nous réconforte.
    Il y a un homme sans qui notre alliance n’existerait plus. Son esprit militant, sa loyauté et sa discipline font de lui un grand leader. Mr le Coordonnateur National AZATASSOU, votre nom restera à jamais gravé dans les annales de notre parti.
    Je ne saurai oublier leurs Excellences, Messieurs les Ministres ELEGBE, TIGRI pour leur fidélité légendaire qui s’est davantage confirmée ces derniers temps aux côtés de notre leader. Que le ciel les bénisse pour leur témérité. Ils serviront de modèle pour former la relève.
    C’est en effet notre devoir de former une excellente relève. Notre ambition est de permettre à chaque jeune, quelle que soit son origine, quel que soit son parcours, quelle que soit sa position de contribuer au progrès de notre pays.
    Pour ceux d’entre eux qui veulent s’engager dans l’action politique, notre parti sera pour eux une réponse.
    Nous croyons à la force de l’engagement politique comme levier pour le progrès de notre Nation.
    Nous croyons aussi au mérite du travail.
    Nous avons espoir en l’avenir et sommes convaincus que bientôt notre pays rayonnera par ses valeurs et par son économie.
    Mesdames et messieurs, les attentes de notre peuple sont nombreuses, pressantes et légitimes. Allant de l’emploi à l’énergie en passant par l’eau, par la simple satisfaction des besoins fondamentaux, ces attentes nécessitent que nous puissions davantage nous organiser, davantage planifier, davantage travailler et mettre notre peuple au travail.
    Je voudrais donc lancer un appel à chaque béninoise et à chaque béninois, que vous viviez à l’intérieur ou à l’extérieur de notre territoire ; je vous invite à vous joindre à nous. Ensemble nous ferons le travail, ensemble nous mènerons le combat. Mon équipe et moi nous nous évertuerons à créer le climat propice pour y arriver.
    Notre rôle de politique est en effet de créer les conditions propices pour que chaque béninois excelle dans son domaine, dans un environnement de saine concurrence et pour que la République prospère. Les chantiers sont nombreux, les opportunités innombrables, chaque béninois a sa place. Nul ne doit être soustrait et ne devrait se soustraire.
    Mesdames et messieurs,
    Les moments que nous vivons nous permettent de jeter un regard critique sur notre gestion passée. Si nous demeurons fiers des progrès réalisés entre 2006-2016, nous percevons aussi les erreurs commises. Ce regard auto-critique nous permet d’envisager avec sérénité et une grande espérance un avenir radieux pour notre patrie.

    Dix ans d’expérience d’exercice du pouvoir d’Etat nous ont forgés. Ce quinquennat d’opposition qui s’épuise inexorablement nous permet de nous épurer et de nous perfectionner. Si le nombre de nos leaders politiques semble s’être réduit, celui de nos militants s’accroît à nouveau. C’est pour nous l’occasion de construire un nouveau partenariat avec notre peuple. Ce soutien populaire retrouvé sera pour nous le gage d’une légitimité qui nous permettra de mener sans compromis et parti-pris les grands chantiers de développement et de l’assainissement du sérail politique de notre pays.
    Mes chers compatriotes, nous avons espoir en l’avenir. Nous sommes déterminés et nous savons que nous pouvons compter sur vous.
    Chers congressistes, je ne saurais terminer mes propos, sans vous manifester avec tout le Bureau Exécutif National que je préside à partir de cet instant notre reconnaissance pour la confiance que vous placez en nous pour conduire notre famille politique.
    Je sollicite d’ores et déjà vos soutiens, conseils, accompagnements pour bien conduire notre parti politique.
    Je prie le Seigneur de vous fortifier et de bénir votre retour dans vos localités respectives.
    Ensemble bâtissons notre pays.
    Vive la République.
    Que DIEU bénisse notre pays.
    Parakou le 11 février 2018

  • Avatar commentaire
    Cathie Il y a 7 mois

    A l’heure du numérique, ce congrès a été mal médiatisé. Aucun direct n’a été réalisé, au point où personne n’a suivi en direct ce congrès. Je propose aussi au nouveau parti de créer un site internet.

  • Avatar commentaire
    Gont Gont Il y a 7 mois

    Ah ah!!!!

    La trouille gagne les arrogants, les rusés et les enragés.
    C’est la peur-panique dans le camp des rupturiens. Ils ne dorment plus.
    J’en ris jusqu’aux larmes.

    Une seule sortie publique de YAYI et c’est la débandade, des agitations, l’arrogance. Et pourtant, et pourtant, on nous avait dit que c’était une coquille vide.

    Demandez, chers rupturiens, à votre mentor s’il a eu autant de monde venir le saluer lors de son arivée à Parakou au début de son quinquennat.

    Et puis puis, si vous êtes vraiment mécontents, eh bien, plutôt que de vous livrer à des insultes, demandez à votre mentor de faire une sortie publique dans n’importe quelle partie du territoire national pour tester sa popularité, et on verra sa capacité de mobilisation.

    De grâce, ne venez pas m’écrire qu’il a été distribué de l’argent aux bonnes gens qui était au congrès puisque c’est vous qui êtes maintenant au pouvoir et disposez des moyens d’Etat.

  • Avatar commentaire

    une petite et bonne histoire…que j’aimerais partager avec vous…

    Au debut du mandat de soglo…je rentre au pays…et par le hasard des choses…je me trouve dans un immueble que je devais paratger..avec les barons de la rb tout puissants et maitres du benin…à cette époque

    Aussi..un gradé de l’armée genie civile,le procureur de la république…et mr glèlè valère et son cousin….donc..l’immeuble sentait abomez…et j’étais le seul…kai kai.

    mais mes relations était courtoise…grave à valère…qui au fait..est un vrai nordiste…ayant suivi son père douanier…tout le temps de son enfance.

    Un jour donc..j’ai fait dans mon appartement…une démonstration politique..et analyse…qui a séduit tout le monde…afin que soglo puisse conserver le pouvoir..

    Séance teante…on me fixe en rendez vous avec holo…afin de rencontrer soglo en personne…quitte à entrer dans la rb…tant mon discours était..unique en son genre….et jamis tenu nulle part compte tenu de sa force oppérationnelle

    Arrivée chez holo au petit palais…c’était yves edgard monnou…qui attendait aussi…et c’est ce jour..qu’il entra à la rb

    J’ai pas pu rencontrer le pr soglo…..et j’ai tourné la page

    Ainsi donc…je n’ai jamis été un régionalites..j’aime ce pays le benin…et je le vois toujours..une ouevre de tous ses fils

  • Avatar commentaire
    Paysan Il y a 7 mois

    Aux législatives,attendez pour voir comment on va leur bouffer le reste des sous qu’ils ont volé

  • Avatar commentaire

    j’ai lu avec attention cette liste…et plus particulièrement mes frères du nord….

    je ne vois pas toluba….qui est le plus manipulateur et le lèche cu..de sa génération….griot..pour sa cause..prte à tout pour cacher…son réduit intellectuel…avec son titre de docteur..de diplome soviétique

    bagnan..l’ancien recteur en a fait les frais…

    Gounou abdoulaye….chargé des td..à l’uac…qui se prenait pour un prof..avec..un dea obtenu dans les conditions suspectes…et qui avait pour role de rabattre des étudiantes pour les prfs titulaires..

    Et dire..que nous avons passé des nuits chez moi..avec tous les cadres du nord pour faire…un autre monde…avec les sagui justin..dg de la douanes(rip)…j’ai de la nausée qu’ils puissent trahir yayai

    Ils étaient tous des fauchés…..que j’ai connu..mais j’ai honte

    La politique…oui…mais la vie…a des règles et des principes

    L’opportunisme,et l’ingratitude…n’expliquent pas tout

    Il y a aussi la morale…que nous devons à nos enfants

    • Avatar commentaire

      Oui…j’ai été l’un des inspirateurs idiologiques,et lobbyistes…de l’avènement de yayi…parce qu’on était convaincus…que c’était lui….et rien d’autres..

      Je ne fais pas partie des financiers….parce que je n’en avait pas les moyens..

      mais ma maison…fut pendant…au moins un an…le qg…de la pensée..yayiste…et ou tout a élaboré..

      Je disais à tous..que je ne voulais rien de personne…et de yayi…mais je le faisais en tant…homme du nord….spécimen du faceen….convaincu…que nous les gens du nord..on devait se battre pour avaoir notre place

      Oui..j’avais besoin de personne j’étais un petit homme d’affaire…prospère…impertinent..imbu de sa personne…et fier de ce qu’il faisait

      Quel dommage

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 7 mois

    Aziz, Votre jugement de de deux poids deux mesures devient flagrant. Vous êtes contre Lehady parce que tout ce qu’il a eu selon vou, il les aurait parce qu’il est fils à papa. Mais remarquez que Lehady n’a pas été encore Ministre.

    Mais vous omettez soigneusement de porter aussi Affront contre Modeste Kérékou et ses frères qui selon vous ne doivent pas ce qu’ils sont au fait qu’ils sont des fils à papa.

    Vous savez, aux âmes bien nées la valeur n’attend Point le nombre des années.

    Calmez-vous et conciliez-vous Avec le fait qu’aussi bien Lehady soglo que Modeste Kérékou ne peuvent rien pour le fait qu’ils sont nés de leur père. En venant dans ce monde nul ne le choisit.

    • Avatar commentaire

      Donc..tu ne lis pas alors mes posts…contre tous les fils à papa..et les parvenus..

      jamais de deux poids deux mesures avec moi..

      la preuve agadjavi et allomann…l’un fon et saint louisien et allomann..pur adja…sont mes amis

      meme si l’idée…de retrouver agadjavi le petit prétentieux et impertinent..du form…et lui en coller une….me ferait bine plaisir

      Frapper un fon…c’est exitant….n’est ce pas..

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 7 mois

    Ne me parlez plus de Talon. Le Grand fugutif c’est Talon. Et c’est à ce titre qu’il a nommé un repris de justice,Modeste Toboula préfet.

    J’avais eu pincememt au Coeur en voyant Talon, la constitution de la République à la main qui prétend ne pas critiquer mais qui avoue commenter la décision de la Cour constitutionnelle.

    Un Président qui est capable de cela, quel exemple donne-t-il aux populations.
    Oui nous avons péché pour avoir élire un ali-Baba à la présidence de la République.

  • Avatar commentaire

    Il y a aujourdhui…dans notre pays…une histoire qui se répéte…et qui nous embarque tous…de gré ou de force…

    Le duel talon yayi….

    Oui aujourdhui…il y a une opposition…fcbe…qui va intégrer tous les déçus de la rupture..ajavon azanai,soglo,communistes…et d’autres tondus..

    De l’autre il y a les rupturiens…composés de traites..du prd,du psb amoussou,de la rb rebelle….

    mathématqiuement…nul ne peut dire…qui l’emportera…

    mais la réalité..la conclusion de tout ça….c’est cette rivalité…issue du deal..qui a foiré entre deux tondus….qui nous impose…leur tempo

    On est obligé…d’etre soit yayiste ou talonniste…vu que houngbe…et amoussou sont finis et bien finis…

    Que vaut abt au nez de pangolin et pik…le mangeur d’homme..

    L’arbitre sera ajavon…si entre temps talon ne l’a pas détruit

    • Avatar commentaire
      Sonagnon Il y a 7 mois

      Après YAYI BONI, moi je m’attendais à une autre génération d’acteurs politiques comme PIK, ABT, KOMI KOUTCHE etc….

      Mais pas ADJAVON ni TALON.

      C’est parce que les réformes politiques nécessaires n’ont pas été faites, ceux qui doivent apporter des idées nouvelles se réduisent à jouer les seconds rôles.

      Aujourd’hui, l’urgence c’est de débarrasser Patrice TALON du jeu politique, et de créer les conditions pour que l’argent joue moins de rôle dans la vie politique, en permettant le financement des formations politiques par l’argent du contribuable, afin qu’un homme politique ne fasse plus allégeance aux hommes d’affaires.

      Que la politique revienne aux personnes indiquées, débarrassées de tous conflits d’intérêts, et de toutes collusions aux milieux des affaires.

      La politique doit se faire pour répondre à l’intérêt général, pas ce qui se passe sous Patrice TALON.
      Une privation d’entreprise doit répondre à un besoin prouvé. Pas par caprice d’un prédateur en manque d’affaire.

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 7 mois

    Si les FCBE peuvent tirer lecon de leur passé recent et se transformer en parti pour la conquète du pouvoir démocratique, congratulation et bon vent à eux.
    Nous voulons la transparence, le sérieux et une Vision persuasive dans le paysage politique.

    • Avatar commentaire

      si les fcbe…veulent revenir au pouvoir..avec le culte de la personnalité…les marches et prières de soutien…et toutes les guignolerie…qu’on nous abreuvés pendants 10 ans…je dis non…et je vais les comabttre….

      ça c’est clair et net..

      S’ils vont encore…etre faibles…et céder à du populisme…à courte vue…je dis aussi non

      Je préfère encore talon…dans sa vision…et sa posture de dure à cuir

  • Avatar commentaire
    démocrate Il y a 7 mois

    Un bureau de 90 membres ????????
    C’est comme si tout le monde doit être chef.
    Ce bureau est un ramassis d’anciens ministres anciens conseillers anciens chargés de mission etc….
    En un mot la montagne a accouché d’une petite souris. Kkknkkkk

  • Avatar commentaire
    Soumaila Abdou Il y a 7 mois

    Courage

  • Avatar commentaire
    Sonagnon Il y a 7 mois

    J’ai le sentiment que certaines personnes ne se rendent pas encore compte de la descente aux enfers de Patrice TALON!!!

    Il est fini politiquement!!!

    SOGLO après son premier mandat n’avait pas autant de casseroles mais pourtant le peuple l’a retourné à ses lectures en retard!!!

    YAYI BONI, malgré le pouvoir et l’argent n’a pas pu atteindre ses objectifs.
    C’est dire que le peuple béninois dans son ensemble ne se laisse pas si influencer ni par l’argent, ni par le mensonge!!!

    TALON a eu la chance de se retrouver face à un YAYI BONI avec beaucoup de maladresses, c’est ce qui a fait son élection.
    Malheureusement, il a échoué sur toute la ligne.

    Son incapacité à faire des réformes tout en respectant les principes démocratiques, ses limites face aux problèmes de la nation, sa cupidité et son manque de respect des populations dans ses prises de décision, font de lui un président en échec en moins de deux ans de mandat.

    Il n’a plus aucun avenir politique au Bénin, mais un avenir judiciaire, est certain!!!

    • Avatar commentaire
      Agadjavidjidji Il y a 7 mois

      Toi tu fais plus de la lecture analytique. Tu surnages dans l’autosuggestion: ressasser un vœu pour se convaincre qu’il prendra corps dans la réalité. C’est un psy qu’il te faut. A propos. Que dis-tu de l’absence à votre pseudo congrès des grosses pontes des Fcbe que sont :

      1.Francois Abiola

      2.Jean Michel Abimbola

      3.Souradjou Karimou

      4.Adam Badougou

      5. l’He Tchobo valere

      6. L’He Andre Okunlola

      7.L’He David Gbahoungba

      8. l’He Rachidi Gbadamassi, l’agrege autoproclame en sciences politiques made in Benin

      9. l’He Benoit Degla

      10. l’He Barthelemy Kassa….. pour ne citer que ceux-là.
      Tu vois Sonagnon tu es deconnecté de la realité et tu ne comprends plus rien à rien. Sinon tu aurais su que les Fcbe sont devenues une coquille vide depuis la débâcle de 2016 et que ce groupuscule de poids plumes avec Djenontin comme meneur par procuration( le vrai c’est Yayi) est trop léger pour t’aider à faire partir Talon.
      Vas prendre des calmants et te coucher. Tu as besoin de repos.

      • Avatar commentaire
        Sonagnon Il y a 7 mois

        Mr AGADJAVIDJIDJI, je vous croyais plus intelligent que ça!!!

        Je vous invite à lire la déclaration du représentant de la RB au congrès. Je parle bien de la RB de Léhady SOGLO.

        Que des mendiants, des hommes sans convictions qui abdiquent toujours face à l’homme qui a le pouvoir, a quoi de nouveau au Bénin???

        Je ne suis pas FCBE, mais j’ai un combat commun avec eux.

        Djenontin n’est plus un poids plumes comme vous le dites. Un ancien ministre, un député qui incarne une opposition franche et résolue à Patrice TALON au parlement. L’homme connait des promotions. Il n’est plus ce nouveau ministre qu’on connaissait sous YAYI BONI. Il a pris de l’assurance dans le combat politique.

        Pour ce qui me concerne, rassurez vous, le combat ne fait que commencer sur ce forum avec férocité, de jour comme de nuit jusqu’aux législatives.

        • Avatar commentaire
          Agadjavidjidji Il y a 7 mois

          Donc tu comptes sur Lehady le fugitif et son papa pour faire barrage à Talon. Je ne me suis jamais trompé à ton sujet parce-que je partage cet espace avec toi depuis une dizaine d’années déjà. Tu es déconnecté et tu patauges dans des approximations que tu tiens pour certitudes. Vas dormir. C’est mieux.

          • Avatar commentaire
            Sonagnon Il y a 7 mois

            Je parle d’une déclaration à un congrès qui fait allusion aux déserteurs que vous avez énuméré!!!

            Pour ce qui concerne les SOGLO pour contribuer à faire partir TALON, bien sûr!!!

            Tous les béninois, quelque soit ce qu’ils ont été, nous les attendons tous pour faire partir Patrice TALON.

          • Avatar commentaire
            Napoléon1 Il y a 7 mois

            Lehady Soglo n’est pas fugitif, il a encore un avenir glorieux devant lui. Il a fait tout simplement ce qu’il fallait faire devant un pouvoir qui envoie en plein jour plus de 300 Policiers et gendarmes arrêter un adversaire politique pour le jeter en prison.

            Si se mettre en sécurité et se soustraire à l’arbitraire d’un régime se place au-dessus de la loi, est un crime, alors Lehady est à l’école de Talon. Talon ne s’est pas fui dans ce pays dans un coffre de voiture pour se soustraire à la justice? Vous n’avez même pas honte.

          • Avatar commentaire

            Moi je ne suis pas un fan…de léhady…se fils à papa comme ganiou…qui n’ont que seul cv…d’etre le fils de..

            Ce qui leur donne droit à etre ministre par deux fois…et etre maire de cotonou

            Combien de nos concitoyens…n’ont pas cette chnace et qui font du zem…pour survivre…

      • Avatar commentaire

        agadjavi…je ne partage pas encore ton point de vue…sur la liste des absents à ce congrès des fcbe..

        la politique n’est absolument pas une science exacte…donc pas rationnelle…elle est la manifestation de l’opportunisme…

        Ces gens là..ne pouvaient pas etre là…puisque c’est une question…de dignité…et meme certains risquaient leurs peaux…

        Gbada ,dégla,abimbola,et surtout le neveu de yayi bagoudou…sont…ce qu’ils sont devenu grace à yayai..

        Moi le sultan..je connais..la plus de ces gens là…puisque c’est dans..ma maison…et à mes frais..qu’on se réunissait…tous pour..faire du lobbying…en faveur de yayi..

        Djibigaye,garba yaya…et autres sont restés fidéles…

        Dégla..était mon transitaire…et donc…je l’ai connu avant qu’il ne connaisse yayi…

        Quant à bagoudou…son poste..d’intendant du palais…a fait de lui..un homme riche..et croit…défier..les lois de la nature en tournant..le dos à son oncle

        Qui est gounou abdoulaye…un fauché..parmi les plus fauchés…que la terre a connu..

        Bref…je m’arretes là..pour que ma langue ne me trahisse

      • Avatar commentaire
        Sonagnon Il y a 7 mois

        “Oui. C’est vrai. Il y eut aussi parmi vous des déserteurs, un grand nombre de « soldats » que vous aviez habillés pour le « front », et qui, au contact de la dure épreuve du terrain, ont rendu leur « paquetage », ont pris le parti de l’or et des paillettes, et ont fait piteusement allégeance aux hommes forts du moment.”
        Message de Léhady SOGLO au congrès FCBE

        Je m’en voudrais de ne pas publier cet extrait ici, pour faire comprendre à AGADJAVIDJIDJI qu’il y a encore des béninois qui savent ce que c’est que le combat politique.

        • Avatar commentaire

          oui sonagnon….!!!

          Ces gens là..qui ont laché yayi par opportunisme…et ingrtaitude le payeront cher..

          Car en effet…talon a tous les défauts…sauf etre con…

          Tous ces gens n’auront aucun poste avec talon…puisqu’il connait déjà leur nature..versatile…donc peu sérieux..

          J’ai tenté dans ma vie..d’etre un homme politique….et cette expérience je ne l’a ferai plus…ni le conseillerai..à mes enfants..

          C’est un milieu tres sale…et entant que souffi….tout est contraire à ma doctrine…en politique

          • Avatar commentaire
            Napoléon1 Il y a 7 mois

            Aziz, je commence sincerement à douter de votre intelligence: Ne saviez-vous donc pas, qu’en politique, l’on n’y va pour se salir les mains? La politique a été toujours un abîme profond rempli de Serpents de toute sorte.
            Ceux qui sont nés Sous la bonne étoile ne s’y frottent pas.

          • Avatar commentaire

            Tu doutes de mon intelligence…!!??

            Là tu as vu juste…puisque je n’ai jamais été intelligent…ça c’est clair

            Plus idiot et cretin…que moi…tu meurs…..c’est un axiome…un fait établit et inconstestable

  • Avatar commentaire
    Agadjavidjidji Il y a 7 mois

    Appreciez la rature sur la ligne 65 (Coordonnateur 14ème Circonscription Elctorale). Le coté brouillon des incultes applaudisseurs du Yinwêland leur est reste collé à la peau comme une teigne.

    Voilà la horde de tchounés que Yayi veut utiliser pour destabiliser quelqu’un qui fait les présidents au Benin depuis 1990.

    • Avatar commentaire
      Napoléon1 Il y a 7 mois

      Talon a perdu sur toute la ligne et nous allons le présenter bientôt à son juge.

      Omnibulé par la soif de l’argent comme il est en accédant à la présidence de la République il a Cru avoir gagné le Business de savie.
      Il ne peut pas être entrain de se mettre au -dessus des lois de la République et vouloir gouverner encore ce pays. C’en est fini de lui.

      L’es-croc et hors-la-loi qu’il est n’a qu’à dégager.