Dialogue social : Le gouvernement accroché à la ruse et à la rage selon la Cstb

Dialogue social : Le gouvernement accroché à la ruse et à la rage selon la Cstb

La Confédération syndicale des travailleurs du Bénin a fait le point de la rencontre entre le gouvernement et les confédérations syndicales en vue du dialogue social.

Bénin: La CSTB suspend la grève et annonce la date de la reprise

Ce compte rendu en date du 31 janvier relève l’indifférence du gouvernement à accéder aux revendications des travailleurs, même celles qui ne nécessitent pas de solutions pécuniaires.

« Camarades travailleurs, comme vous le constatez, le gouvernement est toujours dans sa logique de ruse et de rage. Aucune revendication ne trouve de solution. Même la satisfaction des revendications dont le règlement ne nécessite aucun franc est rejetée par le gouvernement », c’est la conclusion à laquelle la Confédération syndicale des travailleurs du Bénin est parvenue. En conséquence, le secrétaire général de cette confédération appelle ses militants à la lutte par la grève, les assemblées générales, les sit-in, marches et autres formes de lutte populaire jusqu’à satisfaction des revendications des travailleurs.

Il estime en effet que le gouvernement, n’a pas besoin d’argent pour régler les problèmes de violations de liberté tels que les réquisitions illégales pendant la grève, limogeage, affectations, intimidations, et arrestations des grévistes, radiation de Patrice Trékpo, libération de Laurent Mètongnon et ses co-accusés…

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire
    Agadjavidjidji Il y a 3 semaines

    La Cstb n’est pas un syndicat. C’est juste un appendix du PCB. Sur les six centrales, y a que la Cstb qui presage de l’echec des negociations avant même d’aller s’asseoir à la table de négociation. Une démarche jusq’auboutiste caracteristique du PCB.

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 3 semaines

    Camarades grévistes , maintenez la pression , le peuple du benin vous encourage et vous soutient