Guinée : Tensions et violences après les élections communales

Guinée : Tensions et violences après les élections communales

Les guinéens vivent des heures chaudes depuis les récentes élections communales qui ont eu lieu le dimanche dernier.

Immigration aux USA : l’administration Trump sanctionne la Guinée

En guinée, la situation semble devenir hors de contrôle. Du côté de l’opposition comme du pouvoir, des fraudes ont été dénoncées par endroit dans chaque camp. Rappelons que ce sont les premières élections communales depuis que la page des régimes autoritaires a été tournée.

Le nombre des victimes de violences lors des manifestations s’alourdit de jour en jour. Aux dernières nouvelles, cinq nourrissons ont perdu la vie dans un incendie volontaire déclenché hier. Lundi dernier, on déplorait déjà un mort dans une région située à l’Ouest du pays. De son côté, le gouvernement n’est pas resté silencieux.

Par le voix de son ministre de l’Administration du territoire, Boureima Condé, le gouvernement invite les guinéens à se ressaisir et à la retenue en privilégiant leur sens civique. Il se désole du fait que sans attendre les résultats, certains candidats s’autoproclament vainqueur des élections dans certaines régions du pays. Au sujet de l’incendie déclenché hier, le ministre Boureima Condé regrette « des agitateurs politiques  » ont volontairement mis le feu à des habitations de leurs compatriotes et que cela a causé la mort de cinq nourrissons.

Commentaires

Commentaires du site 0