Israël – Palestine : pour Trump, les deux pays ne veulent pas la paix

Israël – Palestine : pour Trump, les deux pays ne veulent pas la paix

Selon Donald Trump, Israël et Palestine ne feraient aucun effort afin de parvenir à un accord de paix.

Menaces contre le Venezuela : Donald Trump sur plusieurs fronts

Une déclaration qui devrait faire beaucoup de bruit. En effet, depuis le 6 décembre dernier et la décision américaine de reconnaître la ville de Jérusalem comme étant la capitale de l’État d’Israël, la situation est plus que tendue entre les Américains, médiateurs dans la région la Palestine et l’État hébreu.

En effet, s’estimant flouée, la Palestine a comparé cette décision à la claque du siècle. Dans les faits, Mahmoud Abbas, le dirigeant Palestinien, a d’ailleurs décidé de geler tout contact avec Washington, estimant que cette subite décision, prise sans concertations ou négociations avec la communauté internationale, avait discrédité le rôle de médiateur de la paix joué par les Américains.

Mais visiblement, Washington ne compte pas lâcher le morceau. Pire, pour Donald Trump, le président américain, les deux pays concernés ne chercheraient pas à faire la paix. En effet, aucun des deux pays semble vouloir lâcher le morceau. De fait, les tensions risquent de s’accroître et être encore présentes durant très longtemps.  En revanche, le président américain a, et ce, de manière surprenante, critiqué l’expansion des colonies israéliennes, colonies qui sont d’ailleurs reconnues comme illégales par l’Organisation des Nations Unies. Invitant Israël à être prudente sur le sujet, Donald Trump a estimé que ces colonies étaient bel et bien un frein à la paix.

Au cours de la campagne présidentielle américaine, celui-ci a d’ailleurs assuré vouloir tout mettre en œuvre afin de résoudre le conflit israélo-palestinien, conflit qui dure depuis plusieurs décennies déjà. Mais face à la difficulté de la situation, le président américain semble étrangement résigné. En effet, à l’occasion d’un discours, celui-ci a avoué ne même pas savoir si des pourparlers sont envisageables, invitant ainsi Israël et Palestine à prendre leurs responsabilités afin de tout mettre en oeuvre pour trouver un terrain d’entente.

Commentaires

Commentaires du site 0