Kassa Mampo : «Avec cette charte, on veut caporaliser la vie politique au Bénin»

Kassa Mampo : «Avec cette charte, on veut caporaliser la vie politique au Bénin»

« Regardez le projet de loi portant charte des partis politiques au Bénin, il y a un certain nombre de parties dans cette proposition de lois qui interpellent. Lorsque vous regardez les conditions de création et de financement

Report de la rencontre avec les syndicats au Bénin : une fuite en avant pour Kassa Mampo

de partis politiques que cette proposition de lois prévoit, vous voyez que ça ne va pas. Ils disent par exemple qu’il faut que les partis politiques aient aux législatives 1/5 des députés de l’effectif de l’assemblée nationale répartis sur 2/3 des circonscriptions électorales. C’est-à-dire qu’il faut 17 députés. On se rend compte qu’on veut caporaliser la vie politique. Et troisième chose, la création de l’agence chargée de gérer les partis politiques.

Quand vous prenez les trois partis dans la proposition de lois, il est évident qu’on veut tuer les partis politiques aux Bénin. D’abord, comment comprendre qu’il faut avoir des gens dans chaque arrondissement du pays avant de créer un parti politique ? Ce n’est pas un rassemblement au départ. C’est une idée d’abord qui nait. Mais un bébé avant de naître ne peut avoir 700 kilos. Le bébé naît, grandit puis se développe avant de commencer à prendre du poids. Le parti politique c’est d’abord un noyau des gens qui réfléchissent et qui disent ce qu’ils pensent. Puis, il s’entoure d’un petit groupe. Et puis si les idées sont justes, elles embrassent du monde, puis çà grandit comme toute autre association…

Il semble que les gens ne comprennent rien de ce qu’ils disent. Donc c’est déjà ça qui est l’idée de faire disparaître même les partis politiques. Regardons notre pays, combien de partis politiques animent la vie politique au Bénin ? Quels sont les partis politiques qui animent la vie politique autant que le parti communiste du Bénin, qui pourtant n’a pas de député à l’assemblée nationale. Parce que le parti communiste du Bénin, chaque fois qu’il y a un événement politique au Bénin, il se présente, prend position, analyse et fait ses critiques.

Vous avez des partis qui ont des députés à l’assemblée et qui osent dire qu’ils ne peuvent plus jamais faire l’opposition. Quelle éducation on veut donner à la jeunesse. Le fait de dire ‘’moi mon parti ne fera jamais l’opposition’’ signifie que, quelque soit celui qui vient au pouvoir je suis avec lui. C’est comme ça qu’on éduque ?… On finance les organes de presse publique et privé et on permet à chacun d’avoir un temps de parole au niveau des organes pour dire ce qu’il a à dire. Vous avez un quota au niveau des radios et des télévisions, vous avez un temps pour aller donc développer vos idées. C’est comme cela qu’on anime la vie politique »

Commentaires

Commentaires du site 0