Critiqué par Kemi Seba pour avoir accepté l’invitation d’Emmanuel Macron et de Macky Sall à Dakar, l’animateur panafricaniste Claudy Siar avait répondu via un communiqué publié sur les réseaux sociaux. La période de tension semble définitivement tournée entre Claudy Siar et Kemi Seba. Le second ayant critiqué le premier (lire ici) d’avoir accepté une invitation du président français et de s’être rendu au Sénégal pays d’où il avait été chassé il y a quelques mois. 

D’après un nouveau communiqué diffusé sur les réseaux sociaux, les deux activistes affirment avoir longuement échangé, et avoir décidé d’accepter leurs différences méthodologiques. Tout en affirmant que désormais chacun suivra sa voie, les deux hommes affirment privilégier la paix et la fraternité, tout en étant ravis de déjouer les pronostics de ceux qui voulaient les voir divisés.

Lire Présence à Dakar : Claudy Siar répond à Kemi Seba sans le nommer

Communiqué commun de Claudy Siar et Kemi Seba

Chers frères et sœurs,
Nous nous sommes parlé longuement. Malgré nos différences méthodologiques (collaborer avec Macron ou pas au moment ou une jeunesse africaine exprime une volonté de rupture), nous vous informons que le conflit qui nous a opposés ces derniers jours est terminé.

Nombreux sont ceux qui rêveraient de nous voir divisés. Cela ravirait évidemment les ennemis de l’Afrique. Ils n’auront pas ce plaisir. Certains mots ont blessé. Nous affirmons ici qu’il n’y a ni raciste, ni traître parmi nous.

Nous privilégions donc la paix et la fraternité. Nous rappelons à tous que l’unité est possible malgré les divergences réelles. Nous sommes frères et comme dans chaque famille, il peut y avoir des moments d’incompréhension et de tension.
Nous nous serrons la main fraternellement. Chacun empruntera la voie qu’il aura choisie.
Nous tenons pour mission, un intérêt commun, celui de l’Afrique et de ses diasporas.

Claudy Siar / Kemi Seba

7 Commentaires

  1. Kemi est une legende vivante qui ne devrait plus s’abaisser à travailler avec la Claudia Siar amie des dictateurs africains

    • C’est quand mieux que la merde du début.
      J’ai trouvé idiot qu’ils s’entre-déchirent parce que pour la même cause ils utilisent des méthodes différentes . Je pense que la finalité c’est la Côte d’Ivoire qui doit gagner … salade ou pas

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom