Pèlerinage : Des femmes dénoncent des violences sexuelles à La Mecque

Pèlerinage : Des femmes dénoncent des violences sexuelles à La Mecque

Des femmes de confession musulmane ont décidé de lancer le hashtag #MosqueMeToo afin de dénoncer les violences sexuelles qu'elles ont pu, elles aussi, subir.

Arabie Saoudite: Décès de cinq pèlerins nigérians

La dénonciation de violences sexuelles aura été le sujet principal de l’actualité de ce début d’année. En effet, outre l’affaire Weinstein, un hashtag, le #BalanceTonPorc, est né sur Twitter. Via celui-ci, de nombreuses femmes ont pu dénoncer les comportements abusifs dont elles ont été les victimes.

Aujourd’hui, c’est le hashtag #MosqueMeToo qui s’empare du web. En effet, à l’occasion d’un pèlerinage à La Mecque, une jeune femme d’origine pakistanaise, se serait fait pincer les fesses de manière très agressive. Très vite, celle-ci raconte son histoire sur les réseaux sociaux et ce témoignage sera repris par une journaliste égypto-américaine. Le buzz prend alors et des milliers de messages affluent des quatre coins du globe, tous reprenant bien évidemment ce hashtag rassembleur. 

Face à cette prise de conscience, de nombreuses personnes ont cependant fait part de leur inquiétude. En effet, selon certains, ce rassemblement 2.0 n’aurait qu’un seul objectif, celui de nuire à l’islam. Afin de calmer les esprits, la journaliste ayant lancé le #MosqueMeToo a décidé de réagir, fustigeant ce genre de comportements. En effet, les femmes musulmanes souffrent également d’agressions sexuelles, cependant, lorsque le contexte religieux est mis en avant, celles-ci n’ont plus le droit à la parole puisqu’elles seraient ainsi obligées de se taire au nom d’une cause encore plus grande.

Commentaires

Commentaires du site 4
  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON Il y a 1 semaine

    UNE FEMME A LA MECQUE DEVRAIT S’HABILLER DIGNEMENT .
    MAIS QUAND ELLES PORTENT DES ROBES LONGUES, CLAIRES ET TRANSPARENTES , POURQUOI NE PAS LES VI…OLER ?

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON Il y a 1 semaine

    JUSTE UNE HONTE POUR CES **””** .
    POUR LES FEMMES , TROP C’EST TROP .
    IL FAUT SAVOIR DENONCER CAR ELLES EXAGERENT SOUVENT .
    HABILLEZ-VOUS SIMPLEMENT ET VOUS N”ALLEZ PAS EXITER LES HOMMES .