RDC: Prison à vie requise contre un policier ayant tiré sur un manifestant

RDC: Prison à vie requise contre un policier ayant tiré sur un manifestant

Le parquet a requit la prison à perpétuité pour un représentant des forces de l'ordre reconnu coupable d'avoir tiré sur un manifestant.

RDC : L’affaire qui va emporter Kabila

Au Congo, la justice vient en effet de requérir une peine de prison à perpétuité à l’encontre d’un policier ayant tué un manifestant à l’occasion d’une marche antigouvernementale. Bien évidemment, cette annoncé a été très bien accueillie par la société civile locale, dont le coordinateur, Fabien Mangunzo, s’est exprimé. Ainsi, selon lui, la lutte contre l’immunité a été récompensée. Espérant que cette sanction soit dissuasive et serve d’exemple, il avoue croire en des manifestations pacifiques, sans débordement de la part des forces de l’ordre. 

Cependant, la police elle, s’est insurgée d’une telle sanction. En effet, le colonel Pierrot Mwanamputu, porte-parole de la police assure que ses hommes n’utilisent que du matériel « non-létal », c’est-à-dire du matériel de dissuasion, qui ne peut traverser la peau. Toujours selon lui, l’accusé aurait agi en état de légitime défense, afin d’aider son commandant, qui était alors malmené. 

Refusant d’admettre en premier lieu qu’une personne soit décédée à l’occasion de ces manifestations, la police a très vite dû se résoudre à avouer que deux personnes ont finalement trouvé la mort à l’occasion de ses manifestations antigouvernementales organisées par un collectif d’intellectuels proches de l’Église catholique, l’une à Mbandaka, l’autre à Kinshasa.

Commentaires

Commentaires du site 0