Réforme du système partisan : Un atelier pour déblayer le chemin dès jeudi

Réforme du système partisan : Un atelier pour déblayer le chemin dès jeudi

Les parlementaires, les acteurs politiques, les organisations de la société civile… vont échanger au cours d’un atelier qui démarre ce jeudi 14 février 2018 sur la réforme du système partisan.

Face aux récentes attaques, Le Président Adrien Houngbédji se défend et fait des aveux

On en parle intensément ces derniers jours et elle devient plus qu’une priorité pour les acteurs politiques du Bénin. La réforme du système partisan prendra une nouvelle dimension avec un atelier de deux jours qui démarre la jeudi 14 février 2018 prochain à Cotonou. Les participants sont entre autres les parlementaires, les acteurs politiques, les organisateurs de la société civile… et les partenaires au développement dont le Pnud.  

Robert Gbian, deuxième vice-président de l’Assemblée nationale s’est prononcé sur le sujet au cours d’un récent entretien. A l’en croire, l’objectif principal de ce séminaire est de permettre aux différents acteurs de la vie sociopolitique nationale de réfléchir sur la problématique de l’animation par les partis politiques de la vie publique au Bénin. A cette occasion, les participants se prononceront sur les modalités de la réforme du système participant afin de dégager un consensus sur le contenu d’un avant-projet de proposition de loi à soumettre pour adoption à l’Assemblée nationale

Les participants vont réfléchir sur trois thématiques fondamentales au cours de cette rencontre. La première concerne l’analyse des forces et faiblesses de la loi 2001-21 du 21 février 2003 portant charte des partis, c’est-à-dire l’analyse critique de la loi qui a cours présentement. La seconde thématique est relative aux enjeux de la réforme du système partisan au Bénin et la troisième concerne la présentation des points  saillants de la proposition de loi portant charte des partis politiques au Bénin. Il faut souligner que cette réforme du gouvernement, portée par les députés du Bloc de la majorité parlementaire va révolutionner la vie des partis politiques au Bénin.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire

    LEs charognards qui constituent le pretendu bloc de la majorite presidentielle veulent meetre les verrous pour s’assurer avec le clan Talon leur perrennite au pouvoir et l’accaparement de nos impots sous pretexte de financement des partis !
    Ont ils deja fait un bilan de la charte existante des partis ?
    Combein d’entre eux sont en conformite avec la charte existante ?
    Voila des claubs electoraux -PRD- qui veulent se transformer en ONG !
    Si le ridicule pouvait tuer ?
    On aura tout vu dans ce pays, y compris des “partis” qui se mettent sous la direction d’un homme d’affaires aventurier pour nous dire comment il faut animer la vie politique !

    Apres l’UN qui fait long feu, les regroupement heteroclites de circonstances ordonnes par le financier Talon, voila la nouvelle mouture pour nous ramener lentement et surement au regime du parti unique a la KAGAME !

    Mais ces apatrides comptent sans le peuple beninois qui a toujours fait echouer tous les complots pour l’embrigader dans des groupes folkloriques baptises partis, qu’ils s’appellent PRPB, PArti de l’Unite ou autres salades indigestes !!!