UAC : Les associations estudiantines en grève depuis ce matin

UAC : Les associations estudiantines en grève depuis ce matin

Les étudiants du campus d’Abomey-Calavi ont convolé en justes noces avec la grève depuis ce matin.

Crise au Bénin : Trois confédérations syndicales se désolidarisent

Trois associations estudiantines à savoir : la Fneb, l’Unseb et l’Uneb ont déclenché un mouvement de débrayage pour exiger le réexamen des mesures qui ont trait  à leur liberté d’association.

« Nous exigeons l’abrogation du décret portant sur les nouvelles conditions d’octroi des allocations universitaires et l’abrogation du décret portant collaboration entre organisations estudiantines, autorités universitaires et Etat central » a déclaré Rodolpho Dah-Kindji au micro de la radio nationale. Le porte-parole des mouvements estudiantins en grève, a aussi parlé d’autres doléances. Il s’agit de l’amélioration des services sociaux, notamment l’hébergement, le transport et la restauration.

Il faut noter que la grève est bien suivie sur le campus universitaire d’Abomey- Calavi. Au niveau des quelques rares amphithéâtres où les cours se déroulaient  Rodolpho Dah-Kindji assure que des piquets de grève sont allés informer les camarades du démarrage de la grève.

Pour être complet sur le sujet, il faut dire que des échauffourées ont éclaté ce matin entre étudiants et policiers au siège de la direction des bourses et secours universitaires de l’Université d’Abomey-Calavi. En effet, un groupe d’étudiants, probablement des grévistes, avait pris d’assaut la direction pour empêcher leurs camarades de déposer les dossiers pour les allocations universitaires. La police a vite dispersé les fauteurs de troubles.

Commentaires

Commentaires du site 0