Union Africaine : la vision de Kagame au contact des réalités 

Union Africaine : la vision de Kagame au contact des réalités 

La nouvelle "taxe Kagame" sur les importations divise les dirigeants de l'Union Africaine, puisque considérée comme injuste envers les économies tournées vers l'international.

Afrique : Paul Kagame appelle les africains à ne plus attendre des baby-sitters

Récemment porté à la tête de l’Union Africaine, le président rwandais Paul Kagame a décidé d’entamer de grandes manœuvres visant à rendre l’UA, son autonomie financière. En effet, aujourd’hui, l’organisation est principalement financée via des fonds accordés par l’Union européenne. Face à cela, Kagame a ainsi décidé, au cours du dernier sommet de l’UA ayant eu lieu à Addis-Abeba en Ethiopie, de mettre en place une taxe de 0,2% sur certains types de produits importés par les pays membres. 

Si l’idée a fait son petit bonhomme de chemin, de nombreuses voix contestataires se sont élevées parmi certains dirigeants des pays membres. Ainsi, des états étant tournés vers le commerces extérieurs, tels l’Egypte ou l’Afrique du Sud, n’ont pas sauté au plafond à l’annonce de cette nouvelle restriction. Il faut dire que ces deux pays-là, ont importé en 2015, pour plus de 65 et 104 milliards de dollars. Le Maroc ou encore l’Algérie sont d’autant d’exemples criant. Un mauvais signal envoyé à ces économies donc, qui sont très portées vers l’internationale. Cependant, cette grogne est compensée par le fait que Kagame puisse compter sur de nombreux alliés. Résultat, sur les 55 pays membres, 21 ont déjà adopté cette loi et 12 ont même commencé à prélever. 

Dans les faits, si cette nouvelle « taxe Kagame » venait à être adoptée par l’ensemble des dirigeants de l’UA, ce que souhaite au passage l’ancien président de l’Union, Alpha Condé, celle-ci pourrait permettre de générer plus de 30 millions de dollars par an. De quoi largement subvenir aux besoins de l’organisation. Ne reste maintenant qu’à convaincre les économies africaines à sauter le pas.

Commentaires

Commentaires du site 16
  • Avatar commentaire
    razel AGUEMON Il y a 5 mois

    excellente mesure pour enfin la souveraineté de l’Afrique. Bravo à toi KAGAME car nous voulons les dirigeants de ton rang en Afrique mais rassure toi la lutte n’a fait que continuer avec tes homologues voyous qui seront bientôt boutés dehors.Je suis très fier de toi

  • Avatar commentaire
    Hermann Il y a 6 mois

    Je pense que ce projet doit être soutenir pas tous les etats africain pour un développement économique durable de l’afrique

  • Avatar commentaire
    Fatathe Il y a 6 mois

    Je vous félicites Paul kagamé que Dieu te bénisse abondamment.

  • Avatar commentaire

    Bravo Paul kagame un vrai dirigeant

  • Avatar commentaire
  • Avatar commentaire
    Amaury Il y a 6 mois

    Tout le monde applaudit cette décision, certes bonne, en ne regardant que le fait que l’UA devienne indépendante de l’UE, ce qui est une bonne chose sans aucun doute. Mais personne ne relève ne serait-ce que le fait que cette taxe entrainera une augmentation des prix et une baisse du pouvoir d’achat des pauvres populations. Espérons quand même que l’idée aboutisse.

    Par ailleurs, ces 21 pays ont voté la loi quand alors que la réunion a eu lieu le week-end dernier seulement ? Et ils vont reverser à qui sous quelles conditions ?

    • Avatar commentaire
      Che Guevara Il y a 6 mois

      La baisse de pouvoir d’achat dans ce cas est un effet a court terme alors que cette strategie de taxe vise un objectif a long terme notamment pousser les etats africains a importer moins et a developper la capacité interne de production.
      Et c’est lá toute sa pertinence.

      • Avatar commentaire

        Che…!!!

        des gens comme..amaury…dès qu’ils entendent kagamé..font dans le froc…n’est ce pas..

        or donc…c’est le seul…dirigeant..africain convaincu…qui a compris que ce que l’afrique vit n’est pas une fatalité..

        il nous fait..honneur…par rapport..à tous les autres..

        pragmatique…un dur à cuir..voilà ce qu’il nous faut..

        la dictature..du dévelloppement…est une réalité..et ça donne des résultat.

        lorsque…on a à gouverner..une bande de papous,de primitifs,de bono bono…disons des tondus…il faut la coercition…

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON Il y a 6 mois

    LES SO-CALLED OCCIDENTAUX METTRONT DES PEAUX DE BANANES POUR FAIRE GLISSER A L’ECHEC CETTE IDEE GENIALE .
    LES OUATARA, IDRISS DEBY , MACKY SALL OU MACKY PROPRE , ET AUTRES ACCOLYTES DE L’EUROPE RALENTIRONT CE PROJET !

  • Avatar commentaire

    Mon idole en action, voilá pourquoi Talon ne s´est pas trompé d´ami, il est bien encadré, vive la rupture.

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 6 mois

    Je trouve l’initiative appréciable pour l’Afrique. enfin quelqu’un qui a de l’imagination.
    Cependant Kagame est un génocidaire et en plus qui a placé kabila fils en République démocratique du Congo qui malmène ce peuple. Il doit partir.

  • Avatar commentaire
    Kafando 226 Il y a 6 mois

    je t’aime beaucoup Mr Paul Kagame bravos a toi ET a tout tes collaborateur long vis 100 ans de protection contre les hypocrites.

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 6 mois

    J’approuve sans réserve

  • Avatar commentaire

    voilà un Africain qui réfléchi et qu’on doit applaudir. Les réseau sociaux devraient s’emparer de cette décision et la relayer. Les jeunes Africains doivent faire désormais faire la promotion des dirigeants qui pensent à leurs problèmes et désavouer et pourquoi pas mettre la pression sur ceux qui ne font que profiter d’eux.

    MERCI PAUL.

  • Avatar commentaire

    Nous avons besoin des leaders qui œuvrent pour une décolonisation financière totale de l Afrique. Bravo Monsieur Kagame continué comme çà 

  • Avatar commentaire
    HISSEINE ADANNOU Il y a 6 mois

    Il fallait avoir du cran pour le faire, et il, Kagamé vient de le faire. Sortons de cette dépendance où il faut toujours tendre la main. Bravo Kagamé, l’Africain de l’année.