Accueil de ses partenaires des Pays-Bas : The Hunger Project Bénin offre l’«Opéra de l’autonomisation»

Accueil de ses partenaires des Pays-Bas : The Hunger Project Bénin offre l’«Opéra de l’autonomisation»

L’Ong internationale The Hunger Project Bénin (THP-Bénin), reçoit la visite d’un de ses importants partenaires du 23 au 30 mars 2018.

Garde motos au Bénin : Une activité rentable mais à risques

C’est un collège d’investisseurs des Pays-Bas engagés depuis 2008 dans le financement de la plupart des Programmes de THP-Bénin. Grâce à ce partenariat qui a cours depuis dix ans, lutter contre la faim et la pauvreté est désormais un processus ayant abouti à l’autonomisation des Communautés impactées dans 04 épicentres -localités d’intervention de THP-Bénin- : les Communes de Zakpota, Aplahoué, Zogbodomey et Tchaourou.

Ils sont une soixantaine d’investisseurs, notamment des chefs d’entreprises constitués en Consortium appelé « Groupe Katakle ». Ils viennent des Pays-Bas accompagnés de 18 musiciens NBE, pour célébrer 10 ans de relations fructueuses et bénéfiques en faveur des communautés impactées. Durant leur séjour, ils visiteront des épicentres et célèbreront le succès du partenariat par le biais de “l’opéra de l’autonomisation”.

The Hunger Project-Bénin et ses partenaires promettent l’apothéose, via un géant concert de musique le mercredi 28 mars à 19h sur l’esplanade intérieure du stade général Mathieu Kérékou. Les musiciens NBE promettent comme ils en ont le talent et l’art, de créer un « métissage musical » avec des artistes béninois de renom, tels que Sessimè, les go Teriba, Sèna Noble, Dahouèdoto, As de pik, Don Métok et bien d’autres. Ils seront habillés par Vlisco pour la circonstance.

Sous l’égide du directeur national Pascal Djohossou, les résultats impressionnants de la stratégie de THP feront l’objet d’une conférence de presse à Bohicon, et l’autonomisation des épicentres sera célébrée à Kissamey le 27 mars.

Rappelons qu’au cours de la dernière décennie, The Hunger Project-Bénin a bénéficié d’un important appui financier de la part du Groupe Katakle (environ 7 milliards de F CFA), et de plus d’un milliard de F CFA de l’Ambassade du Royaume des Pays-Bas près le Bénin. Les impacts de ces financements sur les communautés bénéficiaires sont notoires et positifs. C’est là tout le bien fondé de l’événement “opéra de l’autonomisation”.

Des représentants du Gouvernement du Bénin, d’autres partenaires qui ont financé THP-Bénin pendant cette période (GIZ, MDF, ICCO, CAN…), et des représentants des communautés impactées sont également conviés à l’événement. “L’opéra de l’autonomisation” est donc la célébration du succès partagé d’un financement à THP.

Commentaires

Commentaires du site 0