Angola : José Filomeno, fils de l’ex-Président dos Santos, poursuivi pour avoir ordonné un virement suspect

Angola : José Filomeno, fils de l’ex-Président dos Santos, poursuivi pour avoir ordonné un virement suspect

L’étau se resserre contre les enfants de l’ancien président angolais José Eduardo dos Santos depuis l’arrivée au pouvoir de Joao Lourenço.

Angola : la page Dos Santos définitivement tournée dans quelques mois

José Filomeno dos Santos le fils de l’ancien président José Eduardo dos Santos est dans de sales draps. Il est rattrapé par un détournement de fonds du temps où il dirigeait le fonds souverain du pays.

Selon les autorités judiciaires le fils de l’ancien président est poursuivi pour fraude, détournement de fonds, trafic d’influence, blanchiment d’argent et association criminelle. La somme détournée par un virement douteux est estimée à 500 millions de dollars. Dans cette même affaire l’ancien directeur de la Banque centrale angolaise Valter Filipe da Silva a été accusé.

La loi restera impersonnelle sous Joao Lourenço

La loi va s’appliquer à tout le monde sans distinction a confié le procureur  Benza Zenga, qui  a mentionné que  les deux accusés ont été placés sous contrôle judiciaire avec retrait de leurs passeports.

« Il n’y aura pas d’indulgence pour ce crime, même si l’argent a été rendu à notre pays. Nous irons jusqu’au bout de cette enquête, il n’y aura aucun pardon. », a poursuivi le procureur.

Joao Lourenço avait promis lutter contre la corruption et d’œuvrer pour la  relance  d’une économie lourdement touchée par la chute des cours du pétrole et, surtout, par la prédation du clan de son prédécesseur

Commentaires

Commentaires du site 0