Le Bénin est rentré depuis hier dans le cercle des pays disposant du service « free- roaming » pour les abonnés des réseaux téléphoniques. L’information a été publiée sur le compte Facebook de la ministre de l’économie numérique Aurélie Adam Soule Zoumarou.Après la signature par l’Arcep de l’acte d’adhésion du Bénin au protocole d’accord  sur les principes de base pour la mise en œuvre du « free roaming », les opérateurs GSM béninois se sont entendus avec leurs homologues de l’espace free-roaming, pour la mise en application du service au Bénin. Cette  technologie permet aux  abonnés de  recevoir des appels en mode itinérance gratuitement.

« Cette gratuité prend fin à l’épuisement de 300 minutes pour un séjour inférieur ou égal à 30 jours » a expliqué la ministre Aurélie Adam Zoumarou  qui remercie tous les acteurs ayant contribué à l’avènement de ce service  au Bénin. Il s’agit notamment des cadres de son ministère, les opérateurs Gsm et l’Arcep.

Signalons que 08 pays utilisent ce service .Il s’agit du Bénin,du  Togo, du Burkina-Faso, du  Mali, du Sénégal, de la Sierra Léone, de la Guinée Cornakry et  de la Côte d’Ivoire.

5 Commentaires

  1. L’article nous informerait mieux s’il clarifiait concrètement ce que tout cela signifie au commun des mortels.
    – Quels sont les pays qui sont membres du “free rooming”?
    – La mise en application du service au Bénin veut-il dire que si un usager d’un autre pays membre du “free rooming” arrive au Bénin, il bénéficiera de la gratuité de 300 min ou bien si un usager du Bénin va ailleurs, il en bénéficiera?

    La seule chose que je retiens de l’article est qu’il y a eu quelque chose de positif qui a été accompli dans le secteur des GSM. Rien de plus. Peut-être que d’autres ont saisi mieux que moi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire