Un homme a été retrouvé pendu à Paparapanga, un village de Sérou (arrondissement de la commune de Djougou). La tête de l’infortuné pendait au bout d’une corde, à quelques encablures d’un champ d’anacarde qui se trouve à proximité de l’école primaire publique de ce village. Alerté, Bio Sankamaou, le chef d’arrondissement de Sérou s’est rendu sur les lieux du drame avec les éléments de la police et un médecin pour faire le constat.

Après l’autopsie du corps, on découvre que I. Zakari, alias Soglo est bien mort par strangulation due à la pendaison. La nouvelle surprend le frère de ce dernier qui pense que l’infortuné n’avait « aucun antécédent à part qu’il a été entre temps un peu souffrant ».

Le corps du Sieur I Zakari a été remis à sa famille pour inhumation sur autorisation du procureur du tribunal de première instance de Djougou. Pour l’heure on ignore encore les circonstances dans lesquelles ce drame est intervenu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire