Bénin : Il y a un an, Azannai démissionnait du gouvernement

Bénin : Il y a un an, Azannai démissionnait du gouvernement

Que ça passe vite ! Aujourd’hui mardi 27 mars 2018, cela fait déjà un an que Candide Azannai, alors ministre délégué à la défense, a démissionné du gouvernement de Patrice Talon.

Démission d’Azannai : Deux jours après, toujours pas une version officielle

Ce lundi, c’est l’intéressé qui a annoncé lui-même la nouvelle sur sa page facebook autour de 11h du matin. Un message très succinct dans lequel le ministre démissionnaire effleure légèrement les raisons de son acte.

« Béninoises et béninois, Militantes et militants, Sympathisantes et sympathisants, Mesdames et messieurs, Chers amis, face aux derniers développements de l’actualité politique dans notre pays, j’ai décidé de remettre ma démission du Gouvernement. La lettre de ma démission dans laquelle j’ai prié Monsieur Patrice Talon, Président de la République, Chef de l’Etat, Chef du Gouvernement, d’accepter ladite démission, lui a été déposée dans son Cabinet particulier ce matin à 08 heures 24 minutes. Je vous remercie. Candide Armand Marie AZANNAÏ ».

Les derniers développements de l’actualité politique en ce moment, concernaient le projet de révision de la constitution que le gouvernement entendait concrétiser dans la première année du quinquennat de Talon. Quelques jours après cette démission, la révision fait flop avec le rejet par l’Assemblée nationale de ce projet de révision, avec l’opposition de 22 députés. Depuis sa sortie du gouvernement, Azannai a pris la posture d’un opposant au régime, critiquant ouvertement et violemment les options politiques et économiques du gouvernement.

Sa dernière sortie politique lors de la cérémonie de présentation de vœux aux militants de son parti « Restaurez l’espoir », a été un vrai réquisitoire de la gouvernance Talon. Bien que discret depuis sa sortie du gouvernement, il rencontre un à un les leaders de l’opposition naissante à Patrice Talon, et travaille pour sa consolidation

Commentaires

Commentaires du site 3
  • Avatar commentaire
    La Foudre Il y a 9 mois

    Un an de la demifiction de Candide Azannai…Cette histoire est une pure stratégie de Talon afin d’avoir son homme de main dans les arènes de l’opposition. En prenant le pouvoir, Talon savait très bien ce qu’il allait faire à certains hommes du milieu politique et était conscient que cela pourrait nuire à ses projets pour 2021 ; alors il a organisé cette mise en scène de démission de son fétiche. Il sait que ce dernier sera vite récupérer par les opposants et cela lui permettra d’être au courant de tout se qui se tramera au sein de cette opposition et afin d’anticiper sur certaines choses.
    Et vous voyez bien que ça marche….Azannai court voir tous ceux qui reçoivent des coups de Talon.
    Ce djigbin travaille toujours pour son maître. ..un double agent de renseignements

    • Avatar commentaire
      OLLA OUMAR Il y a 9 mois

      Hum , la foudre dois-je vous enlever un galon de votre chaire en sciences politiques , bon j’attends un peu , les beninois ayant tellement l’imagination fertile .
      Et puis azanaï doit être mis un laps de temps en confinement loin de l’opposition, lui qui a certainement le virus de la rage et de la ruse dans son corps et dans son esprit ; c’est comme ebola 

      • Avatar commentaire
        Remocrate Il y a 9 mois

        Olla Omar,
        Tu es le seul qui n’a rien compris encore ou qui est un novice en stratégie politique.