Bénin : « Je mène désormais mes actions en silence », dixit Martin Assogba

Bénin : « Je mène désormais mes actions en silence », dixit Martin Assogba

Le président de l’Ong Alcrer était l’invité de l’émission 90 minutes au Bénin de la chaîne de télévision privée Canal 3 Bénin dans la soirée de ce lundi 26 mars 2018. Martin Assogba a d’abord répondu à ses détracteurs avant d’opiner sur certains sujets brûlants de l’actualité béninoise.

Bénin : « Hêhomey a dû faire quelque chose qui n’a pas plu au chef de l’Etat »

Le président l’Ong Alcrer n’est pas allé par quatre chemins pour relever  l’ignorance de ses détracteurs qui le trouve un peu muet depuis qu’il est dans les « bonnes grâces » du pouvoir en place. Pour Martin Assogba« les gens disent des choses qu’ils ne maîtrisent pas ». Son poste à l’autorité de régulation des marchés publics n’a rien à voir avec son silence.

« Je mène mes actions désormais en silence » a lâché le président de l’Ong Alcrer qui ajoute par ailleurs que sa santé fragile ne lui permet plus d’intervenir sur tout. « Je prends de l’âge. J’ai des problèmes de santé. Ma tension est tout le temps élevée  à cause des projectiles que j’ai dans le corps. Il faut que je me ménage » a t-il expliqué.

Le pays n’est pas mal géré

Martin Assogba a par ailleurs jeté un regard sur la gouvernance Talon à quelques jours de la date anniversaire de ses deux ans au pouvoir. Pour l’homme de la société civile, le président Talon ne gère pas mal le pays, même si on l’accuse de prendre du temps pour réaliser les projets de son Pag. Selon Martin Assogba  il faudra pourtant qu’il procède ainsi puisqu’il faut faire des études pour abattre un bon travail.

Il demande cependant au président de communiquer plus sur les actions de son gouvernement. Au sujet du projet d’asphaltage  par exemple, il souhaite que le gouvernement marque sur chaque domaine public libéré ce qu’il compte en faire.

Le dossier du nouveau siège de l’Assemblée nationale

L’autre sujet abordé par Martin Assogba, c’est la lutte contre la corruption sous le régime Talon. Pour le président de l’Ong Alcrer, on ne peut qu’encourager le gouvernement à continuer dans ce sens parce que le régime défunt n’a pas lutté efficacement contre ce fléau. Il souhaite que le pouvoir actuel se penche sur le cas du nouveau siège de l’Assemblée nationale à Porto-Novo.

Le dernier sujet abordé par Martin Assogba, c’est la crise sociale qui secoue actuellement le Bénin. Le président de l’Ong Alcrer a demandé aux deux parties (gouvernement et syndicats) de faire des concessions pour sortir le Bénin de cette situation. Il pense par ailleurs que cette crise sociale est la conséquence de la mauvaise gestion du pays ces dix dernières années..

Commentaires

Commentaires du site 24
  • Avatar commentaire
    Valentin Il y a 7 mois

    J’ai des problèmes de santé. Ma tension est tout le temps élevée à cause des projectiles que j’ai dans le corps. Il faut que je me ménage »
    Jusqu’ a quand allons nous voir cet homme sur qui la police aurait tire des balles réelles souffrir sans défense. Ou en est on avec ce dossier de tentative de son assassinat.
    Mr le procureur , Mr le Ministre de la justice et Mr le DG de la police républicaine, comment va ce dossier et ou en sommes avec.
    Il en est de même pour le dossier Dagninvo,
    Vous les hommes du média, que faites vous et qu dites vous?

  • Avatar commentaire
    Babalao Il y a 8 mois

    Hi hi hi hi ! Martin, la bouche qui mange ne parle pas.

  • Avatar commentaire
    FRANCK M MAKON Il y a 8 mois

    JUSTE UN LA..CHE CE MARTIN ASSOGBA QUI PLUS EST PIRE QUE LE MARA..BOUT DE L’ERE KEREKOU-PRPB , LE TRISTEMENT CELEBRE CISSE !

  • Avatar commentaire
    Sénateur Félix Il y a 8 mois

    Martin est très corrompu .10 millions reçu contre les balles dans le cou .

    • Avatar commentaire

      10 millions CFA ou dollars ? Je vous suggère de trouver quelqu’un pour vous tirer une balle dans le cou et vous reviendrez nous faire part de votre état de santé. 

  • Avatar commentaire
    GbetoMagnon Il y a 8 mois

    « Je mène désormais mes actions en silence » 🙂 🙂 ça apparemment tout le monde l’avait compris. Pourquoi en être sorti pour se faire étriller par tout le monde .

  • Avatar commentaire
    Hounkpatin Alphonse Il y a 8 mois

    Notre frère a quitté le navire depuis et je le comprends. Il ne peut pas critiqué le propriétaire de la farine de maïs. C’est vraiment dommage pour notre pays.

  • Avatar commentaire
    Gerjustin Il y a 8 mois

    Tout ça c est adogocratie, c est au bénin

  • Avatar commentaire
    Ayatodé luc raoul Il y a 8 mois

    Le ridicule ne tue plus au Bénin. Il mène des actions en silence. Et quoi d’autre? La rupture lui a jeté un os pour s’épargner ses critiques et pour le ranger dans un débarras. Il sort de son trou pour nous distraire avec ses élucubrations. Bon appétit, et faites attention à ne pas vous étouffer en mangeant.

  • Avatar commentaire
    Ojoubanire Il y a 8 mois

    J’ai même pas envie de répondre à ce frigoriste

    • Avatar commentaire

      Au moins il a appris un métier. Tout le monde ne peut pas être bachelier sans emploi. Et il n’y a pas de sot métier.

    • Avatar commentaire
      Averti Il y a 8 mois

      Il ne faut pas dénigrer les frigoristes. Il n’y a pas de sot métier.
      Assogba a compris que le combat pour les bonnes causes est dur et préfère désormais son confort aux idéaux. S’il ne trouve rien à dire à l’an gouvernance actuell, quelles actions mènent-ils alors dans l’ombre? Rien en fait.

  • Avatar commentaire
    Amaury Il y a 8 mois

    Alors là ? Il a osé dire que le pays n’est pas mal géré ?Et en plus,il mène dans actions en silence. C’est vrai que la bouche qui mange ne parle pas.

  • Avatar commentaire
    Waliou Ogoubeyi Il y a 8 mois

    Vraiment les beninois (es) commenter ce n’est pas du tout ce que vous écrivez.

  • Avatar commentaire
    Sonagnon Il y a 8 mois

    Avec tout ce qui se passe dans le pays, c’est ce que lui trouve à dire????

    J’ai du mal à croire que des gens peuvent changer aussi radicalement!!!

    On lui a trouvé quelque chose à manger je crois. C’est triste pour le pays.

  • Avatar commentaire
    Yacoubou T. O Il y a 8 mois

    vraiment les propos DE Martin ASSOGBA me fond pleurer, J ai compri q a parti de la, q il est tonneau vide, lui est pur corrompu, si non cmt comprendre celui qi lutte contre la corruption vas accepter un poste politique. c est de la desolation, et q il aille mentir a ses petit fils et d ailleurs, il n a q a fermer l ong la, elle n a pas said raison d etre, c est de la foutaise et de moqerie nationale

  • Avatar commentaire
    K Thomas Il y a 8 mois

    On finit toujours par payer ce qu’on doit à la nature… d’une manière ou d’une autre… tôt ou tard… 

  • Avatar commentaire

    Que voulez vous, on mange en silence car on ne peut parler la bouche pleine…
    En attendant qu’on lui trouve un machin de l’UA ou de l’ONU pour ses vieux jours, la societe unipersonnelle de Martin Assogba fait la sieste comme le python qui digere l’agneau…
    Disgracefull !!!

    Marin, tu es pas oblige de parler quand tu n’as rien dire, mange ton gombo et boucles la !

  • Avatar commentaire
    Napoléon1 Il y a 8 mois

    Ainsi va le Bénin.

  • Avatar commentaire

    La bouche qui mange ne parle pas Mr assogba. Gavez-vous.

  • Avatar commentaire
    alamou Il y a 8 mois

    vraiment Assogba est toujours quelqu’un qui nous de courages les beninois dans ses propos il a perdu sa dignité

  • Avatar commentaire
    OLLA OUMAR Il y a 8 mois

    Même pas pathétique ce assogba hier à la télé , il est venu brailler , éructer , le temps de ôter l’os qu’il est entrain de rogner , peut-être qu’il a besoin d’un autre os .
    Des plombs sur sa gueule ou langue nous auraient éviter de le supporter et de voir ses clowneries