Bénin : Les responsables syndicaux expriment leur mécontentement au président du Ces

Bénin : Les responsables syndicaux expriment leur mécontentement au président du Ces

Sur invitation, les responsables des centrales et confédérations syndicales sont allés, ce jeudi 1er mars 2018, échanger avec le président du

Bénin : Les limites du préfet Modeste Toboula révélées

Conseil économique et social (Ces) Tabé Gbian. Selon le secrétaire de la Confédération des organisations des syndicats indépendants (Cosi-Bénin) Noël Chadaré, cette rencontre a été calée depuis. Mais elle s’est tenue au lendemain «d’un acte gravissime qui a été posé par le gouvernement (menace de radiation) ».

Si à la sortie de cette audience, tous les responsables ont refusé de s’exprimer, Noël Chadaré a expliqué que c’est par respect pour l’institution qu’ils ont honoré ce rendez-vous. Ils ont saisi l’occasion pour exprimer leur mécontentement au président du Ces, Tabé Gbian. Selon le Sg de la Cosi-Bénin, le président du Ces œuvre pour la paix, pour une sortie de crise.

Mais en face, les centrales et confédérations syndicales n’ont pas le répondant qu’il faut. Ils l’ont donc félicité pour l’effort qu’il fait, mais craignent que ces efforts là ne soient vains, parce que ceux qui doivent l’aider à atteindre l’objectif escompté on choisit d’affronter les travailleurs.

«Nous ne pouvons pas continuer de parler, de perdre notre temps», a laissé entendre Noël Chadaré.

C’est pourquoi la rencontre avec le président du Ces a été brève. Et il conclut en disant « Maintenant, il faut aller sur le terrain parce qu’on a tenté de semer la peur dans les esprits, il faut qu’on aille galvaniser les troupes sur le terrain »

Commentaires

Commentaires du site 0